Articles taggés avec ‘Ugly Doll’

The Art of Monsters, Inc

Mercredi 28 avril 2010

Après vous avoir parlé des bêtisiers présents dans les films des studios Pixar, j’ai eu envie de me replonger dans l’univers de l’un d’eux.

Aujourd’hui, intéressons-nous à l’univers de Monstres & Cie. Réalisé par Pete Docter, à qui l’on doit les scénarios de la saga Toy story ainsi que Là-haut, il s’agit du 4ème long-métrage des studios.

Pour résumer l’histoire en quelques mots, si jamais l’un d’entre vous n’a jamais eu la chance de voir ce film, l’action se déroule à Monstropolis. Dans cette ville composée de toutes sortes de monstres, l’énergie indispensable à son bon fonctionnement est en train de manquer. L’électricité et le nucléaire n’ont pas leur place ici, non, l’énergie est générée à partir des cris des enfants vivant sur Terre. Pour la récolter, des employés de l’usine de traitements de cris d’enfants, vont effrayer les bambins une fois la nuit venue. Pour se faire, ils passent à travers l’une des 6,2 millions de portes qui donnent accès directement aux chambres d’enfants.

Le héros, aux yeux des habitants, est Sulli, un grand monstre tout bleu qui arrive à effrayer un nombre incroyable d’enfants. Il est coaché par Bob, un cyclope vert, assistant de stress. Mais forcément, quand une petite fille, Bouh, pénètre par accident dans le monde des monstres, c’est la panique. Il serait mortel de toucher un humain, voilà pourquoi en réalité se sont les monstres qui ont peur des enfants ! Lire le reste de cet article »

Ugly Doll

Dimanche 12 avril 2009

Par définition, ces peluches sont affreeeeeeeuses ! Mais justement, c’est ce qui les rend mignonnes. Ne doit-on pas apprendre à nos enfants la tolérance et l’acceptation de la différence ? Et puis en dehors des valeurs morales bien pensantes, rien de tel qu’une peluche qui fait peur pour plaire aux enfants. Car même s’ils se cachent sous la couette de peur que les monstres sous le lit ne viennent les dévorer, nos petits bouts en culotte courte aiment se faire peur. À moins que ça ne soit l’idée de dormir avec un monstre en peluche pour se protéger des autres, les vrais, ceux qui font du bruit dans le placard.

Mais qui a eu cette idée folle, un jour d’inventer les Ugly Doll ?

Il était une fois, en 1997, deux jeunes étudiants en classe de dessin de l’école Parsons de New-York. David Horwath, américain et Sun-Min Kim, coréenne, partagent une passion commune pour les jouets. Après quelques années d’amitié, la jeune femme est rappelée en Corée par sa famille. S’en suit un échange de lettres enflammées. Un jour, David écrit sur du papier orange et dessine, à côté de sa signature, un personnage laid et rigolo. Sun-Min décide, pour le Noël suivant, de donner vie au personnage des lettres de David. Cousu main en feutre polaire orange, le premier Ugly Doll est né, il s’appelle Wage. Lire le reste de cet article »