Articles taggés avec ‘Ugly Betty’

Single Ladies (put a ring on it)

Mardi 1 juin 2010

Est-il encore utile de présenter Beyoncé Knowles, l’une des divas qui fait le plus bouger la scène musicale américaine ?

Cette jeune femme de même pas 30 ans a déjà vendu 75 millions d’album avec son groupe de Pop-Soul-R’n'B, les Destiny’s Child. En 2003, elle sort son premier album solo, Dangerously In Love. Le succès est immédiat : 14 millions d’albums vendus et cinq Grammy Awards à la clé. Elle est alors couronnée d’un BRIT Awards de l’Artiste Féminine Internationale de l’année.

À cela s’ajoute le tournage de plusieurs films dont la comédie musicale Dreamgirls - dans lequel elle interprète le rôle vedette - des nominations aux Oscar et aux Golden Globes mais aussi des tournées et la signature de contrats publicitaires juteux (Pepsi, L’Oréal…). Bref, on ne s’inquiète pas pour les fins de mois de Beyoncé qui est l’artiste de moins de trente ayant perçu le plus de revenus en 2009.

Revenons à sa carrière musicale. En parallèle de toutes ces activités, deux autres albums ont vu le jour, B’Day en 2006 et I Am…Sasha Fierce, en 2008. Ce dernier album a la particularité d’être double. Il comprend (sur la version Deluxe Edition), huit titres pour le CD I Am… qui représente la personnalité de Beyoncé avec des chansons douces parlant d’amour. L’autre CD, Sacha Fierce, est beaucoup plus rythmé et les huit titres sont chantés par l’alter ego sexy de la chanteuse, Sacha Fierce.

Le titre Single Ladies (Put A Ring On It) est Lire le reste de cet article »

Jour de fête

Samedi 16 mai 2009

Parce qu’il n’y a que durant 24h par an que l’on a le droit d’être le roi/la reine du jour, j’ai décidé qu’en ce jour célébrant mon 25ème anniversaire, j’allais parler de tout et de rien dans cet article.

Aujourd’hui, outre le fait que nous sommes le 136ème jour de l’année, j’ai le droit de souffler mes bougies et de dévorer de bons gâteaux !

Saviez-vous que c’est le 16 Mai 1717 que Voltaire a été envoyé à la prison de la Bastille et le même jour mais en 1770 que Marie-Antoinette d’Autriche a épousé le futur Louis XVI ? Bon d’accord, on s’en moque un peu presque trois siècles après.

Ce que je sais, c’est que j’ai un point commun avec Henry Fonda, Christian Lacroix, Pierce Brosnan, Janet Jackson, David Boreanaz, Tori Spelling, Laura Pausini et Billy Crawford… la date de naissance !

Au final, je ne pense pas qu’être né le même jour nous fasse être beaucoup plus proche. Lire le reste de cet article »

Les acteurs de séries US et la pub

Lundi 11 mai 2009

Pas facile, lorsqu’on veut être acteur, de trouver du travail. Surtout dans l’univers impitoyable d’Hollywood. Alors forcément, il faut bien gagner sa vie et donc accepter les jobs dits “alimentaires”. Cela concerne plus généralement la publicité. Sauf qu’une fois célèbre, les acteurs essaient d’oublier les casseroles qu’ils se traînent aux pieds en priant pour qu’on ne leur ressorte pas ces vieilles pubs dans lesquelles ils ont joués, plus jeune.

Forcément, lorsqu’ils ont du succès, ce sont les marques qui viennent directement  vers eux mais dans ce cas, la pub n’est pas dégradante ou stupide. Et le cachet qui va avec pourrait carrément sauver l’usine Continental de la fermeture.

Bref, la liste des pubs avec des célébrités serait beaucoup trop longue à établir alors concentrons nous aujourd’hui sur:

- les acteurs anglo-saxons

- uniquement les acteurs de série

- les publicités d’avant la gloire

Lire le reste de cet article »

Ugly Betty

Lundi 9 mars 2009

Ugly Betty c’est cette série américaine dans laquelle une jeune fille du Queens, Betty Suarez, se retrouve propulsée en plein cœur de Manhattan (New York) assistante du rédacteur en chef du plus célèbre magazine de mode intitulé MODE justement ! Seul problème, la “Fashion Week” ne signifie rien pour elle, pas plus qu’elle ne pourrait différencier une paire d’escarpins de Jimmy Choo d’une autre de Christian Louboutin (en même temps je dis ça mais je ne sais pas non plus !). Vous allez me dire, on dirait le synopsis du film Le diable s’habille en Prada. C’est pas faux, à la différence près que le rédacteur en chef n’est pas, dans Ugly Betty, un véritable tyran, non il est même plutôt gentil. Mais le plus gênant pour Betty qui va devoir évoluer dans ce monde de filles anorexiques couvertes de paillettes et pleines de faux semblants, c’est qu’elle est juste une jeune fille quelconque, un peu ronde, affublée d’un appareil dentaire et d’une paire de lunettes, lui donnant un air pas franchement glamour. Heureusement pour nous, la série ne tourne pas simplement autour de cet aspect, c’est beaucoup plus drôle et émouvant.

Saviez-vous qu’Ugly Betty est en fait l’adaptation d’une telenovela colombienne nommée Yo soy Betty, la fea ? Lire le reste de cet article »