Articles taggés avec ‘U2’

Les chansons de 1980

Mardi 8 juin 2010

L’année 1980 a été particulièrement importante dans le monde de la musique internationale (et je ne parle pas seulement de l’arrivée en puissance du synthétiseur). Riche en bon comme en mauvais, voici un petit rappel des faits marquant de cette année là.

Commençons par le positif : c’est en 1980 qu’AC/DC sort son album Back in Black. Celui-ci deviendra l’album le plus vendu au monde avant d’être détrôné en 1983 par Thriller, de Michael Jackson. Queen sortait la même année le titre Another One Bites The Dust, extrait de l’album The Game. À noter que c’est à partir de cette époque que Freddie Mercury porta la moustache ! Quand au groupe Pink Floyd, ils étaient en tournée pour promouvoir l’album The Wall.

Également sur scène, Grateful Dead, The Beach Boys et Jefferson Airplane, tous réunis en Californie pour un concert rock au bénéfice du Cambodge.

Bien que Diane Tell n’ait jamais été un homme, elle a été sacrée Révélation de l’Année au Québec.

Même s’il s’agit de cinéma, citons tout de même deux films, sortis cette année-là, qui parlent de musique. Rude Boy tout d’abord est un film basé sur la vie du groupe The Clash. Blues Brothers, ensuite, suit les aventures du duo de blues composé de Dan Aykroyd et John Belushi. Lire le reste de cet article »

Let’s Rock with The Simpsons

Mardi 26 janvier 2010

En vingt ans d’existence, on ne compte plus le nombre de guest stars à avoir prêté sa voix ou ses traits à l’univers des Simpson. Parfois, il s’agit d’un simple doublage. Aux débuts de la série il n’y avait qu’une dizaine de guest par saisons. Désormais, ils sont près d’une trentaine. Certains comédiens s’amusent à doubler un personnage le temps d’un épisode. D’autres, à l’inverse, sont insérés visuellement au casting mais ils ne se chargent pas du doublage. Le plus intéressant c’est surtout lorsqu’une célébrité accepte de jouer le jeu, d’incarner son propre rôle en quelque sorte. L’une des constantes en matière de guest star, ce sont les musiciens.

Nombreux sont ceux qui ont branché les guitares et fais trembler les sonos avec leurs tubes. Les plus grands et les plus populaires se sont affublés d’une jaunisse, pour le fun, plus que pour la gloire qu’ils ont obtenu il y a déjà bien longtemps.

Toujours est-il que le mieux pour en parler c’est encore de l’illustrer. Voilà une sélection des 25 groupes ou artistes les plus célèbres a avoir côtoyé la famille Simpson. Lire le reste de cet article »

2009 en musique

Mardi 1 décembre 2009

Entendons nous bien, je ne retracerai pas l’année musicale qui vient (presque) de s’écouler. Je dois même avouer que j’ai longuement cherché de quoi je pourrais parler en ce mardi. Pas que je manquais d’idées, non, au contraire. Il y en avait même plutôt trop et pas assez de temps pour en faire une exploitation correcte et perfectionnée.

Aussi pour aujourd’hui, un acronyme “spécial 2009″ qui n’en n’est même pas un et qui en plus sera totalement partial puisqu’uniquement composé d’artiste de mon goût, na!

M sort son 8ème album “Mister Mystère” en septembre.

Lire le reste de cet article »

Unchained Melody

Mardi 8 septembre 2009

Quelle fille n’a jamais rêvé de vivre une scène aussi romantique que celle de la poterie dans le film Ghost ? Bien évidemment il y a celles qui craquent pour Patrick Swayze - faut dire que dans Dirty Dancing, lui au moins il ne laisse pas Bébé dans un coin ! - mais que serait cette scène mythique pleine de romantisme et d’érotisme sans la musique qui berce le couple ?

Et pourtant, la première fois que j’ai découvert ce film, je n’avais pas dix ans ce qui ne m’a pas empêché de fondre littéralement. Fondre sous le charme qui s’en dégage mais aussi bien sûr  fondre en larmes… bah quoi, je suis une jeune fille très sensible !

Le titre phare de ce film, c’est Unchained Melody. Contrairement à ce que certains doivent se dire, ça n’est pas une composition originale pour Ghost. Cette chanson date de 1955 et elle est devenue l’une des plus populaires du XXème siècle. On ne compte plus le nombre de versions - enfin disons qu’il y en a environ 500 ! - dans une multitude de langues différentes.

Retour en 1936, quand le jeune Hy Zaret compose les paroles de ce titre légendaire. Le garçon se souvient de sa passion dévorante pour la jeune “cookie” (Mary Louise Pierce) alors qu’il n’a que 16 ans. Lire le reste de cet article »