Articles taggés avec ‘Tom Cruise’

Disparition

Lundi 29 mars 2010

Pas besoin de croire aux petits hommes verts - ou gris, il existe plusieurs théories - pour apprécier les histoires de science-fiction. Aujourd’hui, je vais vous parler d’une des meilleures série télévisée du genre, Disparition (Taken en version originale).

Diffusée fin 2003 sur les écrans français, cette mini-série produite par Steven Spielberg se situe à mi-chemin entre X-Files et Les 4400. Pour ceux qui n’aiment pas trop les séries qui se déroulent sur plusieurs saisons, sachez que celle-ci a été développée dans un format un peu différent puisqu’elle n’est composée que de 10 épisodes de 88 minutes.

Impossible cependant de ne pas voir les épisodes dans l’ordre puisque Disparition est un récit qui s’étale chronologiquement sur une cinquantaine d’années. Ce serait un peu comme envisager de regarder 24 heures chrono dans le désordre.

Le récit est captivant, bien écrit et contrairement à certaines séries, il n’y a pas d’épisodes moins bons que d’autres. Je n’ai d’ailleurs pas vraiment eu le sentiment de regarder une série mais plutôt un très long film qui a été découpé en tronçon pour être plus digeste (et permettre les pauses pipi).

Pour résumer, l’histoire s’intéresse à trois familles ayant été en contact, d’une manière ou d’une autre, avec les extraterrestres. Dit comme ça, on peut s’attendre à un air de déjà-vu mais pas du tout. La force du scénario est de s’intéresser aux familles, sur plusieurs générations. Lire le reste de cet article »

Semaine Mariage : Le wedding cake

Vendredi 18 décembre 2009

Pour certains, pas de mariage réussi sans pièce montée. C’est quand même la cerise - enfin le p’tit couple en plastique surtout - sur le gâteau ! En France, ce dessert traditionnellement en forme de pyramide, composé de choux et recouvert de caramel n’est pas exclusivement réservé aux mariages. Mais disons que son aspect imposant et grandiose n’est réservé que pour de grandes célébrations. On l’appelle parfois croquembouche à cause - et ça n’est que mon humble avis - de la quantité de caramel qui risque à tout moment de faire sauter la dent sur pivot de la grand-tante !

Depuis quelques années, la pièce montée de macarons fait concurrence aux choux, plus classiques. À chacun alors de choisir un ou plusieurs parfums selon ses goûts et surtout l’aspect visuel qu’on souhaite lui donner. En plus du fait qu’ils collent moins aux dents ils sont surtout beaucoup plus savoureux. Bon je l’admets, je ne suis pas très objective sur cette question puisque c’est ce que nous avons choisi pour notre mariage. Lire le reste de cet article »

Quand j’étais petit, je n’étais pas (une) grand (e star)

Mercredi 9 septembre 2009

Un bon scénario, c’est bien. Un bon réalisateur, c’est recommandé. De bons acteurs, c’est mieux. De BEAUX acteurs, c’est VRAIMENT mieux ! Soyons honnête, on ne va pas payer un billet dans un cinéma simplement pour les beaux yeux d’un acteur mais bon, quand même, si la fille ou le mec à l’écran peuvent nous séduire (voire même nous faire fantasmer) c’est encore mieux pour les producteurs en quête de jeunes pré-pubères dont les hormones sont en folie !

De nos jours, le physique est l’un des critères les plus importants au cinéma. Heureusement, on croise certains physiques atypiques comme celui de Rossy de Palma qui tourne régulièrement avec Pedro Almodovar.

À cause de la presse people et de Photoshop, les acteurs sont adulés comme des stars qui doivent véhiculer une image proche de la perfection c’est-à-dire de jolis traits, une bonne mine, et surtout pas de cellulite.

Ça n’est pourtant pas vraiment ce qu’on leur demande. Heureusement, toutes les actrices ne sont pas obligés de ressembler à Megan Fox dont on doute que sa plastique puisse cacher un immense talent d’actrice (l’avenir nous le dira).

Revenons à ces acteurs que l’on classe, non pas en fonction de leurs qualités d’interprètes mais en fonction de leurs physiques. Je vous propose de revenir quelques années en arrière, afin de voir si vous reconnaissez ceux que l’on considère aujourd’hui comme des “sex symbol”. Lire le reste de cet article »