Articles taggés avec ‘Taratata’

Bobby Bazini

Mardi 11 mai 2010

Si vous ne connaissez pas encore Bobby Bazini, je vous rassure, ça ne va pas durer. En effet, quelques fées se sont penchées sur son berceau et ont prédit à ce jeune homme québécois une carrière digne de celle de Céline Dion. Il n’a même pas une pression de folie à tout juste 21 ans !

Ces dernières années, nos cousins du Québec acceptent de nous laisser découvrir leurs trésors nationaux. Après Béatrice Martin alias Cœur de Pirate, voici venir, dans un tout autre genre - et c’est ça qui est bien, ça change des chanteurs/chanteuses à voix type Céline Dion, Garou et autre Natasha Saint-Pier - un grand jeune homme tout menu au vibrato singulier et à la voix pourtant bien mature.

En découvrant sa bouille - pour continuer dans les comparatifs - certains ont pensé au chanteur écossais Paolo Nutini, lors de la sortie de son premier album These Streets. C’est vrai qu’en entendant son premier single, I Wonder, on ne s’attend pas à voir débarquer un grand adolescent souriant à l’accent chantant.

Précisons qu’en dehors de ses interviews, on ne peut pas imaginer qu’il nous vient tout droit du pays des caribous puisque son album, Better In Time, est exclusivement en anglais.

Par contre, il y a une chose qui m’énerve terriblement chez lui, c’est son talent et sa maîtrise alors qu’il vient tout juste de fêter ses 21 ans (le 6 mai dernier). Argh, ils sont de plus en plus jeunes (et non, ça n’est pas moi qui suis de plus en plus vieille !).

Bon, pour revenir à Bobby, Lire le reste de cet article »

Cocoon

Mardi 2 mars 2010

Aujourd’hui, je vais vous parler de mon coup de cœur, de ces chansons que j’écoute en boucle depuis quelques jours. Le groupe Cocoon n’est pas si récent, je ne vais pas jouer à la pseudo découvreuse de talent, non, non. Mais même si je connaissais quelques chansons auparavant, entre autre via leurs utilisations dans des spots de publicités, je n’avais jamais pris le temps d’écouter tous leurs titres.

C’est désormais chose faite et je n’ai qu’une chose à dire : vivement le prochain album !

Bon ok, un nom de groupe c’est bien gentil mais si tu pouvais développer ce serait sympa. Alors tout d’abord, Cocoon n’a rien à voir avec le film éponyme de Ron Howard. Pas d’extraterrestre à l’horizon mais une musique qui va vous emporter, loin, très loin au-delà de la stratosphère.

Et pas besoin d’être une fille à tendance romantique comme moi pour fondre. Exclusivement en anglais, les chansons de Cocoon vont vous entraîner dans un univers doux et subtil à la fois. Même pas besoin de comprendre les paroles pour être touché par ces mélodies pop-folk qui font du bien à l’âme. La composition est de qualité et les arrangements, généralement clavier/guitare avec une pointe de ukulélé, sont justes et efficaces. Mais la vraie force de Cocoon, c’est l’alchimie des voix qui composent ce duo. Lire le reste de cet article »

Hallelujah

Mardi 9 février 2010

Ces dernières années, pas moyen d’échapper à cette chanson, douce et lancinante à la fois. Ce titre a été repris mainte et mainte fois mais généralement, les gens pensent que cette chanson est de Jeff Buckley. Erreur. Ce titre est apparu pour la première fois en 1984 dans l’album Various Positions de Leonard Cohen. Cette chanson de l’auteur et chanteur canadien a fait l’objet de plusieurs centaines de reprises. La plupart, durant des concerts, mais une bonne quantité a malgré tout été enregistré.

Selon les interprètes, l’atmosphère qui se dégage de la chanson n’est pas le même. Chez Leonard Cohen, le ton est moins passionné que chez la chanteuse Allison Crowe. Même le texte connaît des variations. Outre son titre évocateur, la chanson fait référence à la religion, principalement à l’Ancien Testament quand David et Bath-Chéva’ donnent naissance à un enfant, fruit du péché. Mais Hallelujah parle également de relations amoureuses et de sexe. Le texte a été sujet à de nombreuses interprétations. Lire le reste de cet article »

Sophie Hunger

Mardi 26 mai 2009

On peut dire que cette jeune chanteuse suisse a faim de musique pop et folk ! Bon, ok, je l’admets, mon jeu de mot était assez naze (Hunger = Faim en allemand).

De son vrai nom Émilie Jeanne-Sophie Welti Hunger, la jeune fille parle au moins autant de langues qu’elle a de prénoms ! Son père étant diplomate, elle a passé son enfance dans différentes grandes villes européennes comme Londres et Bonn. Elle est retournée depuis dans son pays d’origine et vit actuellement à Zurich. Durant son enfance, la petite Sophie apprend le piano. Mais son amour pour la musique naît plus tard lorsqu’elle intègre, à même pas 20 ans, le groupe pop-rock intitulé Fisher. Pour compléter le chant elle va se mettre à la guitare et commencer à écrire ses premières chansons quelques mois plus tard. En 2006, elle autoproduit et enregistre chez elle - oui oui, carrément dans le salon - son premier album Sketches On Sea dont voici un titre live, The Sad Fisherman (qui commence à 0′50).

Lire le reste de cet article »