Articles taggés avec ‘tableau’

Voleur d’Art

Samedi 5 juin 2010

Avec le temps, la sécurité est devenue omniprésente dans notre société et plus particulièrement dans les lieux privés et/ou de “valeur” comme les banques et les musées. Pourtant, il arrive encore régulièrement que des vols aient lieux dans ces endroits apparemment inviolables.

De tous temps, généralement pour des raisons financières, des esprits brillants mais dérangés ont tenté de déjouer les filets de protection qui entourent les objets de valeur.

Même si on ne cautionne pas ces actes, le public a toujours eu une admiration pour ceux qui sont suffisamment intelligents pour trouver les failles et les contourner. Il suffit de voir le succès au box-office des films de la saga Ocean (plus de 9 millions de spectateurs) dans lequel une bande monte un casse extrêmement ingénieux - à moins que ce ne soit la présence de Brad Pitt et George Clooney au générique. Bref, toujours est-il qu’encore récemment un vol au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris a défrayé la chronique.

Revenons sur quelques uns des vols ayant le plus marqué la population :

• La Joconde, tout d’abord, a beau être l’un des tableaux les plus surveillés, a été volé il y a bientôt de cela un siècle.

C’est le peintre Louis Béroud qui donna l’alerte au matin du Lire le reste de cet article »

Gigapixel

Samedi 20 février 2010

De nos jours, en France, pratiquement tout le monde possède des appareils électroniques et numériques : ordinateur, téléphone portable… Parmi les accessoires extrêmement répandus, il y a l’appareil photo numérique. Tout le monde fait des photos et au fur et à mesure des années, la qualité des appareils augmente. Ainsi, de nos jours, on peut se procurer à un prix raisonnable un appareil avec une qualité de 8 à 10 mégapixels soit 10 000 000 d’unités qui viennent composer l’image. Il y a encore quelques années, les bons appareils avaient une capacité de 3 mégapixels en moyenne. Je vous laisse imaginer ce que l’on trouvera sur le marché d’ici deux à cinq ans.

Mais parce que la science n’a pas de limite - suffit généralement d’être patient - des appareils avec un capteur encore plus important ont été créé. Cela permet d’obtenir davantage de détails. Mais parfois, le souci, ça n’est pas tant la qualité de l’appareil que l’optique qui ne permet pas de prendre en photo ce que nos yeux voient. Impossible, par exemple, de rapporter de vacances cette vue magnifique de Paris/New-York/(ville de votre choix) vu d’en haut. Lire le reste de cet article »