Articles taggés avec ‘Strasbourg’

Boulet

Jeudi 11 février 2010

Il existe un monde parallèle au 9ème art et c’est sur la toile qu’on y a accès. Je veux bien sûr parler des blogs BD. Je sais qu’il n’y a pas longtemps je vous ai parlé de la bande pas dessinée mais cette fois je m’intéresse à la BD plus “classique”, avec dessins, bulles et tout ce qui va avec.

Les américains ont des webcomics mais ce sont en réalité des bandes dessinées en ligne qui font parties d’une série, un peu comme les comic strip dans les journaux papiers. En France, lorsqu’on va faire un tour sur les blogs BD, on a surtout à faire à des planches ou juste des dessins qui reprennent l’actualité ou parlent d’anecdotes personnelles de l’auteur. C’est plus proche de l’idée du blog en général, simplement, ici, les mots sont accompagnés d’illustrations. Après, il s’agit là de définitions et par définition, une définition se définie aussi par ses exceptions. Bref, j’en ai fini de la théorie.

Les blogs BD qui sont les plus fréquentés, selon Wikio, sont L’actu en patate de Martin Vindberg, le blog collectif 30 jours de BD et Ma vie est tout à fait fascinante de Pénélope Bagieu, qui perd deux places faute de temps pour faire de nouveaux posts. Mais bon, le classement importe peu, ce qui compte c’est de vous parler de celui que j’adore en ce moment : Boulet. Lire le reste de cet article »

Tomi Ungerer

Samedi 11 avril 2009

Lorsque je repense à mes lectures d’enfance je revois surtout des couvertures de livres et certaines affiches de la collection L’école des loisirs accrochées dans la bibliothèque. Au final, même si je me souviens de l’histoire, le visuel reste très présent dans mon esprit. Si je vous dis Le géant de Zéralda, Le chapeau volant ou encore Les trois brigands, peut-être verrez-vous le lien entre ces livres pour enfants ? Et bien ils ont tous été écrits et illustrés par Tomi Ungerer.

Il aura fallu attendre vingt ans pour que je sache enfin qui était ce grand monsieur qui m’avait emmené en voyage au travers de ses livres. De passage à Strasbourg, c’est sans savoir que je suis allée visiter le musée de cet illustrateur strasbourgeois. Une fois à l’intérieur, j’ai remarqué que le trait de certains dessins ne m’étaient pas inconnus. ” Étrange… Pourtant, je ne connais pas cet artiste ” et bam, la révélation, c’est lui qui a écrit plusieurs de mes livres préférés (quand j’avais 6-8 ans).

Les livres d’Ungerer abordent souvent le thème de la différence. De cette manière, l’auteur tente d’envoyer un message de paix et de sensibiliser la jeunesse sur la nécessité du respect mutuel et de la solidarité à travers l’union des capacités de chacun. Et comme le dit si bien l’auteur « Les enfants n’ont pas besoin de livres pour enfants, mais d’histoires bien racontées ». Lire le reste de cet article »