Articles taggés avec ‘Publicité’

Les 80 ans de la Caravane du Tour de France

Samedi 24 juillet 2010

À la veille de la dernière étape du Tour de France 2010, j’ai eu envie de revenir sur l’un des éléments qui anime et illustre cet évènement sportif depuis maintenant quatre vingts ans, la caravane publicitaire.

Mise en place en 1930 par Henri Desgrange, un clerc de notaire devenu coureur cycliste, journaliste et dirigeant sportif à qui l’on doit surtout la création du Tour de France en 1903, la caravane publicitaire a fait ses premiers pas non officiels quelques années auparavant.

Dès 1924, le fabricant de pneumatique Wolber - qui équipe les vélos Dilecta - offre des cartes postales publicitaires au public lors du passage du Tour de France. Quelques années plus tard, Meunier - les célèbres chocolats - fut la première marque à envoyer un véhicule pour suivre la course (ici en 1958).

Mais il fallut attendre l’autorisation du directeur de course, Henri Desgrange, pour voir apparaître d’autres véhicules publicitaires. Comme souvent, la publicité fut intégrée à un évènement pour permettre de le financer plus facilement. En effet, à partir de 1930, les équipes deviennent nationales ce qui oblige les organisateurs à Lire le reste de cet article »

The PEN Story

Dimanche 6 juin 2010

Il existe quantité d’appareils photo numérique. Depuis plusieurs années, les marques proposent des réflexes numériques adaptés aux non professionnels. Canon propose en ce moment l’EOS 550D quant à Nikon, il a sorti il y a quelques mois le D5000. Ces appareils offrent de bonnes performances pour un prix, en kit boitier + objectif, compris entre 500€ et 1 000€.

Olympus, avec sa gamme Pen, propose un appareil ayant les performances d’un réflexe tout en ayant un format plus proche de celui des appareils compacts. Cet argument a de quoi séduire les derniers récalcitrants qui disent toujours qu’un réflexe numérique est beaucoup trop encombrant.

Il y a quelques mois est arrivé sur le marché le dernier né de la gamme, le Pen E-PL1. Doté d’un capteur de 12,3 mégapixels il offre surtout la possibilité de filmer des Vidéo en HD, avec son stéréo, tout en paramétrant la profondeur de champ.

Je ne suis pas là pour faire la description technique détaillée du produit mais pour vous dire qu’Olympus a eu la bonne idée de réaliser sa dernière publicité à l’aide de son appareil photo.

Peut-être aviez vous vu, il y a tout juste un an, le Lire le reste de cet article »

Have a Break… Have a Kit Kat !

Vendredi 4 juin 2010

Un Kit Kat, ça n’est en réalité qu’une gaufrette recouverte de chocolat. Et pourtant, c’est super bon.

Il existe d’autres produits à base de gaufrette mais celui-ci est beaucoup plus compact et son packaging, composé de 4 barres, est parfait pour les pauses justement. Après, ça reste une gourmandise et les nutritionnistes ne vous inciteraient pas à en faire votre 4 heures, ou alors à condition de “bouger”.

Figurez-vous que le 1er Kit Kat a vu le jour en Angleterre il y a 75 ans, avant même la Seconde Guerre Mondiale. Créé par Rowntree, cette barre chocolatée est depuis 1988 produite par Nestlé, excepté aux États-Unis où c’est le géant du chocolat Hershey’s qui gère. D’ailleurs, le logo diffère (U.S.A. - Hors U.S.A.). La production internationale, gérée par Nestlé, a lieu à Perm, en Russie.

La fait que la composition du produit contienne de l’huile de palme a été dénoncé par Greenpeace. Pour produire davantage d’huile de palme, il faut faire de la déforestation de masse ce qui risque d’aboutir à l’extinction des orangs-outans qui vivent dans la forêt. Grâce à deux spots diffusés (spot 1- spot 2) par l’organisation de protection de l’environnement, Nestlé a finalement décidé de rompre son partenariat avec Smart, fournisseur d’huile de palme.

Et depuis janvier 2010, les Kit Kat Lire le reste de cet article »

La Vache Qui Rit à la télévision

Lundi 26 avril 2010

Vendredi dernier, je vous ai longuement parlé de La Vache Qui Rit. Depuis sa création, en 1921, elle a bien évolué. D’un point de vue marketing, la fromagerie Bel a toujours cherché a avoir une visibilité importante, aussi bien auprès des enfants - via les buvards et les protèges cahiers publicitaires - mais aussi des adultes - en tant que sponsor du Tour de France, de la La Transat Jacques Vabre, de la Coupe d’Afrique des Nations de Football

La publicité a toujours joué un rôle important dans le succès et surtout la longévité du produit. Dans les années 50, La Vache Qui Rit a fait parler d’elle en parrainant des émissions de radio sur Radio Luxembourg (les Mots croisés de La vache qui rit®, La vache qui rit® au pays des animaux,…). Plus tard elle s’est associée - de 1989 à 1991 - au jeu télévisé Intervilles.

Au début des années 70, La Vache Qui Rit se met debout. C’est l’agence Norman, Craig & Kummel qui propose, pour la première fois, de la représenter en pied.

Plusieurs publicités papier ont marqué nos esprits. Certains visuels sont même encore utilisés de nos jour.

La marque La Vache Qui Rit vient de sortir une toute nouvelle publicité destinée à la télévision.Je vous propose de revenir aujourd’hui sur l’évolution des publicités de La Vache Qui Rit à la télévision. Lire le reste de cet article »

La Vache Qui Rit

Vendredi 23 avril 2010

Tout le monde connait La Vache Qui Rit®, tout le monde en a mangé et pourtant, on se sait toujours pas pourquoi La Vache Qui Rit, rit ? Puisque ce problème n’a toujours pas été résolu en 87 ans, je ne vais pas tenter de répondre à cette question existentielle, non. Par contre, je peux vous raconter l’histoire de ce fromage un peu particulier, sans grand intérêt et pourtant apprécié partout dans le monde.

La France est connu pour être le pays du fromage et pourtant, tout ce que les étrangers connaissent de nos fromages, dans leur pays (hors Europe), ce sont le camembert et La Vache Qui Rit ! C’est assez limité mais bon, c’est déjà ça.

Il était une fois, dans un petit village du Jura, un certain Jules Bel, jeune homme plein d’ambition voulant devenir affineur et négociant en Comté. Nous sommes en 1865, à Orgelet. Avec le temps, l’entreprise familiale rencontrant pas mal de succès, Jules Bel décida de déménager à une vingtaine de kilomètres, à Lons-Le-Saunier. Après une quarantaine d’années de bons et loyaux services, il rendit son tablier et transmit son patrimoine gastronomique à ses deux fils, Henri et Léon. Suite à sa mobilisation durant la Première Guerre Mondiale, Léon rentra dans le Jura avec la ferme intention de créer un nouveau produit. Parce qu’à cette époque, une grande campagne incitait la population à manger des produits laitiers pour éviter les carences en calcium, il chercha à proposer un produit qui puisse plaire à tous, qui soit économique, simple à transporter et à manger. Ainsi germa dans son esprit l’idée de fabriquer un fromage fondu, vendu en portions. Lire le reste de cet article »

Téléchat

Lundi 12 avril 2010

Y a qu’une télé, c’est Téléchat !

Aujourd’hui c’est “lourdi” et je viens vous annoncer une bonne nouvelle : Téléchat est de retour à la télévision. Depuis le 4 Avril dernier, les épisodes de ce journal télévisé pour enfants sont programmés tous les dimanche matin, sur Arte, dans la case junior.

Pour ceux qui n’ont pas connus Récré A2 dans les années 80, vous ne voyez peut-être pas de quel monument de la télévision je veux parler. Téléchat a marqué toute une génération. Pas uniquement en bien en fait. Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce programme avait un effet double sur les enfants. Tout en ayant irrésistiblement envie de le regarder, ils étaient assez effrayés par les marionnettes de l’émission. Beaucoup d’adultes parlent aujourd’hui de cette époque avec un trémolo dans la voix, doublé d’un frisson.

Alors qu’il trouvait les émissions pour enfant ennuyeuses, le scénariste-réalisateur Henri Xhonneux a eu envie, dès la fin des années 70, de proposer un programme jeunesse au ton décalé. Cinq ans plus tard et grâce à la collaboration de l’artiste-romancier Roland Topor, ils proposèrent à Antenne2, avec l’aval de la directrice des programmes jeunesse Jacqueline Joubert, un journal télévisé d’un genre nouveau.

Téléchat arrive sur les antennes à 18h10, le 3 octobre 1983. Le succès est immédiat et environ 8 millions de spectateurs suivent chaque soir, en France, ce journal de cinq minutes. Présenté par un couple de marionnettes atypiques, un chat et une autruche, le journal propose des reportages à propos de la vie des objets qui nous entourent, au quotidien. Lire le reste de cet article »

Abbey Road

Mardi 30 mars 2010

Nombreuses sont les pochettes d’albums à avoir marqué les esprits de plusieurs générations. Parce que certains éléments sont tout de suite parlant, certains groupes n’hésitent pas à parodier, à leurs sauces, les symboles représentant d’autres célébrités.

Les Beatles font partis de ces groupes de légende dont la plupart des pochettes d’albums ont été reprises. L’une des plus célèbres est celle d’Abbey Road, sorti en 1969. Dès l’année suivante, le groupe Booker T. & The M.G.’s a sorti l’album de reprises McLemore Avenue. La pochette est également un clin d’œil à celle d’Abbey Road. Et cela continue, plus de quarante ans après.

L’album Abbey Road, musicalement parlant, est classé 14ème dans la liste des 500 plus grands albums de tous les temps du magazine Rolling Stone. La célèbre photo des membres du groupe traversant Abbey Road (Londres), où se situent les studios d’EMI - renommés depuis Studios Abbey Road - a été prise par Iain MacMilla. Ce photographe britannique s’est posté sur une échelle, au matin du 8 août 1969, le temps de prendre quelques clichés des Beatles traversant la rue. Cela n’a pas pris plus de dix minutes, juste assez pour bloquer la circulation afin d’obtenir le cliché parfait où les jambes forment toutes un V. Lire le reste de cet article »