Articles taggés avec ‘pièce de théâtre’

Les 100 livres du XXème siècle

Jeudi 3 juin 2010

J’aime lire. Bizarrement, je ne lis pas tant que ça. J’aime plusieurs genres de livres et c’est comme pour le cinéma, j’adapte le style en fonction de mon humeur.

Ce que je n’aime pas, ce sont les lectures forcées. Bien sûr, on est tous passé par l’école et plus particulièrement l’année de première, au lycée, avec le Bac Français. Durant cette année-là, on est obligé de lire des livres imposés à tous les lycéens. Heureusement pour moi, je suis passé après les deux années successives d’étude du pavé Les Confessions de Jean-Jacques Rousseau.

Dans l’ensemble, j’ai été gâté : le roman Pierre et Jean de Guy de Maupassant, la pièce de théâtre Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux et le recueil de poème Les Châtiments de Victor Hugo. Pas forcément évident les poèmes mais bon. Comme je suis joueuse, j’ai passé un Bac Littéraire donc en Terminale, j’ai également eu des livres imposés pour le cours de Lettres. Et j’ai découvert de belles choses : Le joueur d’échecs de Stefan Zweig - auquel j’avais consacré un article) et Les Fleurs bleues de Raymond Queneau.

Dans ce cas, je suis ravie qu’on m’ait “obligé” à découvrir de très bons livres, et auteurs par la même occasion.

Le problème, c’est que même les études terminées, on est parfois obligé de lire des livres. Enfin, presque obligé. Et cette obligation vient de Lire le reste de cet article »

Miam-Miam

Samedi 23 janvier 2010

Aujourd’hui, jour des sorties culturelles, je ne vais pas vous cuisiner trop longtemps, autant mettre directement les pieds dans le plat en vous proposant au menu la nouvelle pièce de théâtre d’Édouard Bear, Miam-Miam. Le comédien remet le couvert avec cette pièce qu’il a écrite et mise en scène et dans laquelle il reprend son personnage de Luigi.

Après La Folle et Véritable Vie de Luigi Prizzoti et Looking for Mister Castang, Édouard Bear revient avec non pas un autre spectacle de music hall mais une pièce de théâtre tout ce qu’il y a de plus classique. Enfin au niveau de la structure je veux dire, parce qu’en ce qui concerne le texte c’est du Édouard Bear à 100%. Et heureusement, parce que c’est aussi pour ça qu’on l’aime.

Le chef vous propose en entrée, un velouté de boulevard, suivi en plat principal du jambon à l’os mariné au jus d’humour et pour le dessert, une chorale de douceurs. Lire le reste de cet article »