Articles taggés avec ‘Photoshop’

La garde-robe des Geeks

Dimanche 25 avril 2010

Le geek est un être humain comme un autre, il a des passions, des envies et d’un point de vue plus matériel, il doit, comme tous le monde, s’habiller. Alors que les fans de métal se parent de noir, le geek n’a pas peur de la couleur. Encore faut-il qu’elle soit liée à un jeu, un design, une référence.

Je vous avais parlé, lors de la semaine spéciale mariage, des caractéristiques des mariages des geeks, de la demande au choix de l’alliance !

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la garde-robe des geeks, du caleçon à la cravate en passant par l’indispensable et irremplaçable t-shirt.

Parce que oui, le geek aime avant tout se sentir confortable dans ses vêtements. À moins qu’il ne soit obligé de porter un costume trois pièces du fait de son poste d’ingénieur en informatique, le geek préfère porter des t-shirts. Il en a une petite centaine, au bas mot. Ils sont généralement tous de couleur unie avec un logo ou un bon mot que seul les geek sont sensés comprendre.

Parce que l’on n’a pas besoin d’être 100% geek pour apprécier, voilà une petite sélection. Il y en a pour tous les goûts : langage informatique, jeux vidéos, Nintendo, Space Invaders… Lire le reste de cet article »

Abbey Road

Mardi 30 mars 2010

Nombreuses sont les pochettes d’albums à avoir marqué les esprits de plusieurs générations. Parce que certains éléments sont tout de suite parlant, certains groupes n’hésitent pas à parodier, à leurs sauces, les symboles représentant d’autres célébrités.

Les Beatles font partis de ces groupes de légende dont la plupart des pochettes d’albums ont été reprises. L’une des plus célèbres est celle d’Abbey Road, sorti en 1969. Dès l’année suivante, le groupe Booker T. & The M.G.’s a sorti l’album de reprises McLemore Avenue. La pochette est également un clin d’œil à celle d’Abbey Road. Et cela continue, plus de quarante ans après.

L’album Abbey Road, musicalement parlant, est classé 14ème dans la liste des 500 plus grands albums de tous les temps du magazine Rolling Stone. La célèbre photo des membres du groupe traversant Abbey Road (Londres), où se situent les studios d’EMI - renommés depuis Studios Abbey Road - a été prise par Iain MacMilla. Ce photographe britannique s’est posté sur une échelle, au matin du 8 août 1969, le temps de prendre quelques clichés des Beatles traversant la rue. Cela n’a pas pris plus de dix minutes, juste assez pour bloquer la circulation afin d’obtenir le cliché parfait où les jambes forment toutes un V. Lire le reste de cet article »

Cookies

Vendredi 12 mars 2010

Pour commencer, vous noterez que j’ai mis d’office un “s” au mot cookie. Parce que les cookies, ça ne se mange jamais à l’unité, non, non, non, c’est au moins par deux.

Pour les geeks, les cookies dont je parle sont autre chose qu’une suite d’informations envoyées par un serveur HTTP à un client HTTP. C’est aussi un biscuit américain extrêmement populaire.

Le problème c’est que les cookies que l’on trouve le plus souvent, dans le commerce, ne ressemblent en rien aux “vrais” cookies américains. Un cookie n’est pas censé être dur et sec. C’est un biscuit, certes, mais en réalité c’est à mi-chemin entre le croquant de l’extérieur et le moelleux de la texture intérieure.

Assez facile à cuisiner, ces gâteaux feront le régal de tous. Y a pas de régime qui tienne face aux cookies ! Et oui, même si c’est plein de beurre, c’est pas grave, c’est ça qui est bon. Ça et les pépites de chocolat à la fois fondantes mais pas fondues.

Comme pour tout, il existe une multitude de recettes différentes : tout chocolat, aux noix, au beurre de cacahuète, au chocolat blanc, à la nougatine, aux amandes, aux noix de macadamia, de pécan, aux fruits… Je vous invite à aller piocher plein d’idées sur le site de partage de recettes Les Foodies. Lire le reste de cet article »

Quand j’étais petit, je n’étais pas (une) grand (e star)

Mercredi 9 septembre 2009

Un bon scénario, c’est bien. Un bon réalisateur, c’est recommandé. De bons acteurs, c’est mieux. De BEAUX acteurs, c’est VRAIMENT mieux ! Soyons honnête, on ne va pas payer un billet dans un cinéma simplement pour les beaux yeux d’un acteur mais bon, quand même, si la fille ou le mec à l’écran peuvent nous séduire (voire même nous faire fantasmer) c’est encore mieux pour les producteurs en quête de jeunes pré-pubères dont les hormones sont en folie !

De nos jours, le physique est l’un des critères les plus importants au cinéma. Heureusement, on croise certains physiques atypiques comme celui de Rossy de Palma qui tourne régulièrement avec Pedro Almodovar.

À cause de la presse people et de Photoshop, les acteurs sont adulés comme des stars qui doivent véhiculer une image proche de la perfection c’est-à-dire de jolis traits, une bonne mine, et surtout pas de cellulite.

Ça n’est pourtant pas vraiment ce qu’on leur demande. Heureusement, toutes les actrices ne sont pas obligés de ressembler à Megan Fox dont on doute que sa plastique puisse cacher un immense talent d’actrice (l’avenir nous le dira).

Revenons à ces acteurs que l’on classe, non pas en fonction de leurs qualités d’interprètes mais en fonction de leurs physiques. Je vous propose de revenir quelques années en arrière, afin de voir si vous reconnaissez ceux que l’on considère aujourd’hui comme des “sex symbol”. Lire le reste de cet article »

Stars sans fards

Mercredi 15 avril 2009

Les actrices nous font rêver. Elles sont belles, elles sont bien coiffées, bien maquillées. Elles n’ont pas nos petits bourrelets, nos cicatrices de vergetures et je suis certaine qu’au réveil, elles n’ont pas mauvaise haleine… Je plaisante bien sûr, je ne suis pas si naïve !

Forcément, les actrices sont avant tout des femmes, comme quelques autres millions d’individus sur cette terre. Forcément, lorsqu’elles gagnent bien leurs vies, elles ont des revenus suffisants pour acheter de bons produits de cosmétique et pour s’offrir des soins en instituts. Forcément, lorsqu’elles sont photographiées pour apparaître dans un magazine, elles sont sur-coiffées, sur-maquillées et sur-photoshopées ! Pour preuves, jetez un œil à l’article Photoshop.

À travers les magazines féminins, les actrices nous vendent du rêve. Ainsi, les marques de cosmétiques qui remplissent de publicités les pages de papier glacé s’en mettent plein les poches. Mais pour une fois, le magazine ELLE a décidé, pour son édition du 11 avril 2009,  de mettre en avant la féminité naturelle au travers de portraits non retouchés. Bon ça s’appelle surtout un coup marketing mais félicitons au moins un instant cette initiative. Lire le reste de cet article »

Photoshop

Dimanche 5 avril 2009

Vous connaissez Photoshop, ce logiciel de traitement d’images commercialisé par Adobe. Créé par les frères Knoll aux États-Unis, Photoshop 1.0 est commercialisé sur Macintosh (Apple) dès 1990. Il peut être utilisé sur PC depuis 1992.  Actuellement, nous en sommes à la version CS4 (11.0)

Photoshop, quand on sait s’en servir, c’est tout simplement magique. On peut arranger une photo un peu trop sombre, ajouter du texte sur une image, détourer un personnage et faire encore plein d’autres choses.

Pas forcément facile à maîtriser au début, il existe des livres et des tutoriels en ligne pour vous aider à vite progresser et à comprendre le système de fonctionnement des calques. Une fois la base acquise, vous pourrez vraiment faire beaucoup de choses.

Mais Photoshop, c’est surtout le meilleur ami des célébrités. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est là pour gommer tous les petits (ou gros) défauts. Je suis désolée de vous le dire mais on ne vit pas dans le monde merveilleux de Disney. Tous les gens connus sont humains et même celles et ceux qui sont très bien proportionnés et qui ont une belle peau, ont des défauts. Ne serait-ce que les grains de beauté, pourtant utiles pour affirmer sa personnalité, qui sont systématiquement gommés afin d’obtenir la peau la plus lisse possible. Tout cela n’est que de la poudre aux yeux et je vais vous le prouver. Vous allez voir, ça fait un bien fou ! Lire le reste de cet article »