Articles taggés avec ‘Philippe Duquesne’

Les Deschiens

Lundi 12 juillet 2010

Avant de devenir les pastilles télévisées diffusées sur Canal + que l’on connaît, les Deschiens ont grandi au théâtre. Créée en 1978 par le comédien et metteur en scène Jérôme Deschamps et sa compagne, la comédienne Macha Makeïeff, la troupe des Deschiens prend vie sur les planches en 1979 lors du spectacle La Famille Deschiens.

Tout au long des années 80, les deux comparses écrivent et mettent en scène des spectacles (Lapin Chasseur,…) où l’humain est au cœur du récit, avec ses défauts, ses doutes et sa fragilité. Mais c’est avant tout l’humour qui ponctue l’ensemble. Cette troupe, cette famille même, grandit au fil des pièces. Il n’y a pas de comédiens permanents mais une distribution complétée ou réduite en fonction des projets.

Les plus chanceux d’entre vous ont peut-être vu certains de leurs spectacles, au théâtre ou à la télévision. Un coffret comprenant les spectacles les plus connus - Les Frères Zénith / C’est magnifique / Les Pieds dans l’eau - a été édité en VHS au début des années 2000 mais malheureusement, aucun DVD n’est actuellement disponible sur le marché. Lire le reste de cet article »

Miam-Miam

Samedi 23 janvier 2010

Aujourd’hui, jour des sorties culturelles, je ne vais pas vous cuisiner trop longtemps, autant mettre directement les pieds dans le plat en vous proposant au menu la nouvelle pièce de théâtre d’Édouard Bear, Miam-Miam. Le comédien remet le couvert avec cette pièce qu’il a écrite et mise en scène et dans laquelle il reprend son personnage de Luigi.

Après La Folle et Véritable Vie de Luigi Prizzoti et Looking for Mister Castang, Édouard Bear revient avec non pas un autre spectacle de music hall mais une pièce de théâtre tout ce qu’il y a de plus classique. Enfin au niveau de la structure je veux dire, parce qu’en ce qui concerne le texte c’est du Édouard Bear à 100%. Et heureusement, parce que c’est aussi pour ça qu’on l’aime.

Le chef vous propose en entrée, un velouté de boulevard, suivi en plat principal du jambon à l’os mariné au jus d’humour et pour le dessert, une chorale de douceurs. Lire le reste de cet article »