Articles taggés avec ‘Pepsi Cola’

Le “Bad Tour” de Michael Jackson

Mardi 9 juin 2009

Je ne vous ferai pas l’affront de vous présenter Michael Jackson. Comment pourrait-on ne pas connaître « The King of Pop » ? C’est bien simple, le Livre Guiness des Records le déclare homme de spectacle le plus célèbre au monde du XXème siècle. Que rajouter après ça ?

Aujourd’hui, intéressons-nous à la première tournée solo de Michael Jackson à savoir le Bad Tour.

Après avoir chanté, dès l’âge de 11 ans, avec ses frères au sein des Jackson Five, Michael a entamé une carrière solo en 1971 (23 ans). Pour autant, il reste encore dans le groupe d’origine.

En 1987, il sort Bad. Cet album est un succès. Il en vendra 32 millions dans le monde. Ok, c’est moins bien que pour l’album précédent puisque Thriller avait été vendu à plus de 65 millions d’exemplaires (selon le Livre Guinness des records parce que pour d’autres, le chiffre monte carrément à 109 millions de copies !). Du coup, à cette époque, Bad a été le deuxième album le plus vendu de tous les temps - 10 millions aux États-Unis et 5 en Angleterre). Mais que Michael se rassure, avec Bad, il a obtenu plus de titres en première place du hit (d’ailleurs, sur les onze titres de l’album, Michael est le compositeur de neuf morceaux). Rien qu’avec ça, il a pu placer quelques économies sur son Livret A ! Lire le reste de cet article »

Les cola

Vendredi 5 juin 2009

Les deux boissons les plus consommées dans le monde sont l’eau et le cola (chut, chut pas de marque). Aujourd’hui intéressons nous à ce soda qui plaît tant, aux petits mais aussi aux grands.

À l’origine de son nom, il y a la noix de cola (ou kola) qui pousse dans un arbre, le colatier (ou kolatier). Cette noix est très présente dans les cultures d’Afrique de l’ouest, du Brésil et d’Indonésie. D’un point de vue symbolique, elle sert à souhaiter la bienvenue ou à sceller des relations. On lui prête des vertus stimulantes et antidépressives. Elle aurait aussi des propriétés aphrodisiaques mais l’effet le plus connu reste l’aide à la digestion.

C’est d’ailleurs ce dernier aspect qui retenu l’attention de John Styth Pemberton un pharmacien d’Atlanta, en Géorgie. Le 8 mai 1886, il créa un sirop à base d’extrait de noix de cola, de sucre, de caféine, de feuilles de coca et d’extraits végétaux. Sa boisson fut mise en vente à la “soda fountain” de la Jacob’s Pharmacy. Cependant, la vraie révolution arriva lorsqu’un serveur mélangea ce sirop à de l’eau gazeuse. Le Coca-Cola était né ! Et depuis le 12 mars 1894, il est possible d’acheter des bouteilles de Coca-Cola. Lire le reste de cet article »