Articles taggés avec ‘Peluches’

L’ours Grumly

Dimanche 26 avril 2009

Vous connaissez l’Ours Grumly ? C’est cette peluche créée par la société Jemini qui fonctionne sans pile et qui fait pourtant un bruit très étrange  - sorte de grumlement - quand on lui appuie sur le ventre.

D’aspect, il n’a rien de très exceptionnel (deux coloris au choix), rien de particulier qui le diffère de ses autres collègues ours en peluche. Il n’est associé ni à un livre ni à un dessin animé. Mais alors qu’est-ce qui fait qu’il a marqué sa génération à la fin des années 90 ?

La cible visée était les 2-5 ans cependant, beaucoup d’adultes l’ont acheté, pour eux. Pourquoi donc ? Est-ce qu’il cache des billets de banque dans son ventre ? Et bien non, il cache juste ce grognement si étrange. Ce qui a fait le succès de ce jouet ça n’est pas la peluche en elle-même mais la campagne publicitaire diffusée à la télévision au moment de son lancement. Lire le reste de cet article »

Ugly Doll

Dimanche 12 avril 2009

Par définition, ces peluches sont affreeeeeeeuses ! Mais justement, c’est ce qui les rend mignonnes. Ne doit-on pas apprendre à nos enfants la tolérance et l’acceptation de la différence ? Et puis en dehors des valeurs morales bien pensantes, rien de tel qu’une peluche qui fait peur pour plaire aux enfants. Car même s’ils se cachent sous la couette de peur que les monstres sous le lit ne viennent les dévorer, nos petits bouts en culotte courte aiment se faire peur. À moins que ça ne soit l’idée de dormir avec un monstre en peluche pour se protéger des autres, les vrais, ceux qui font du bruit dans le placard.

Mais qui a eu cette idée folle, un jour d’inventer les Ugly Doll ?

Il était une fois, en 1997, deux jeunes étudiants en classe de dessin de l’école Parsons de New-York. David Horwath, américain et Sun-Min Kim, coréenne, partagent une passion commune pour les jouets. Après quelques années d’amitié, la jeune femme est rappelée en Corée par sa famille. S’en suit un échange de lettres enflammées. Un jour, David écrit sur du papier orange et dessine, à côté de sa signature, un personnage laid et rigolo. Sun-Min décide, pour le Noël suivant, de donner vie au personnage des lettres de David. Cousu main en feutre polaire orange, le premier Ugly Doll est né, il s’appelle Wage. Lire le reste de cet article »