Articles taggés avec ‘Pêche’

Have a Break… Have a Kit Kat !

Vendredi 4 juin 2010

Un Kit Kat, ça n’est en réalité qu’une gaufrette recouverte de chocolat. Et pourtant, c’est super bon.

Il existe d’autres produits à base de gaufrette mais celui-ci est beaucoup plus compact et son packaging, composé de 4 barres, est parfait pour les pauses justement. Après, ça reste une gourmandise et les nutritionnistes ne vous inciteraient pas à en faire votre 4 heures, ou alors à condition de “bouger”.

Figurez-vous que le 1er Kit Kat a vu le jour en Angleterre il y a 75 ans, avant même la Seconde Guerre Mondiale. Créé par Rowntree, cette barre chocolatée est depuis 1988 produite par Nestlé, excepté aux États-Unis où c’est le géant du chocolat Hershey’s qui gère. D’ailleurs, le logo diffère (U.S.A. - Hors U.S.A.). La production internationale, gérée par Nestlé, a lieu à Perm, en Russie.

La fait que la composition du produit contienne de l’huile de palme a été dénoncé par Greenpeace. Pour produire davantage d’huile de palme, il faut faire de la déforestation de masse ce qui risque d’aboutir à l’extinction des orangs-outans qui vivent dans la forêt. Grâce à deux spots diffusés (spot 1- spot 2) par l’organisation de protection de l’environnement, Nestlé a finalement décidé de rompre son partenariat avec Smart, fournisseur d’huile de palme.

Et depuis janvier 2010, les Kit Kat Lire le reste de cet article »

Les poissons d’Avril de la Presse

Jeudi 1 avril 2010

Le poisson d’avril, pour les grands, ça n’inclut pas souvent des poissons en papier collés dans le dos. C’est généralement plus subtil comme canular.

Pour une fois, ça n’est pas une fête commerciale, contrairement à la Saint-Valentin qui n’est pas toujours bien perçue. Après, tout le monde n’a pas le talent suffisant pour réussir à berner l’auditoire en inventant une histoire assez crédible pour qu’on y croit.

Selon la légende, l’origine de cette journée un peu particulière remonte à la seconde moitié du XVIème siècle, à l’époque où Charles IX, alors Roi de France, aurait tenté de chambouler le calendrier. Rien de tout cela n’est vrai bien sûr, ah ah poisson d’avril ! Enfin il y a forcément un fond de vérité mais disons que les véritables raisons sont un peu obscures. De même que l’utilisation du poisson comme symbole de cette journée consacrée aux farces.

Pour certains, son utilisation est liée au fait qu’en astrologie, le signe zodiacal qui précède le 1er Avril est le signe du poisson (19 février-20 mars). D’autres se seraient amusés à mettre des faux poissons dans l’eau à cette époque de l’année - période de frai - où la pêche est interdite afin de laisser les poissons se reproduire. Enfin, ce qui paraît le plus véridique, c’est l’idée que les gens s’offrant principalement des cadeaux alimentaires, ne pouvaient décemment pas offrir de la viande alors que les chrétiens célébraient la fin du carême.

Ce jour des “fous”, des “dupes”, comme on l’appelle dans les pays anglophones (April Fool’s Day), n’est pas une exception française. Lire le reste de cet article »

Les sorbets de Mr Berthillon

Vendredi 14 août 2009

Quiconque aime les glaces adore l’été. Bien évidemment il n’y a pas de saison pour en manger mais disons qu’avec le soleil et les jupes, on a davantage envie de faire la queue chez le glacier. Si vous passez par Paris, escale obligatoire sur l’île Saint-Louis, celle à côté de l’île de la Cité où se trouve Notre-Dame de Paris, en plein cœur de la ville.

L’île Saint-Louis est faite de petites ruelles fraîches, idéales pour abriter la boutique de l’un des meilleurs glaciers du pays. Non, je n’ai pas peur des mots, mes papilles ne me trahissent pas. Et vu la queue à l’extérieur… J’admets qu’à certains endroits où il y a foule il s’agit parfois plus d’un phénomène que des qualités réelles du lieu mais en ce qui concerne Berthillon, pas de doute possible. Si les gens viennent et surtout reviennent c’est bien qu’il y a une raison.

Selon les jours et surtout les saisons, Mr Berthillon vous propose toutes sortes d’arômes. Aujourd’hui je ne m’intéresse qu’aux sorbets, plus légers et moins caloriques. Bien sûr le sorbet contient des fruits, c’est ce qui lui donne ce goût si présent mais surtout, il n’est composé en plus que d’un mélange 50% eau et 50% sucre. Ni lait, ni crème, ni œuf comme on trouve dans les crèmes glacées. Pour faire une moyenne simple d’un point de vue calorifique, vous pouvez ingurgiter deux boules de sorbet contre une de crème glacée. Une fois le mélange obtenu, il est placé dans une sorbetière qui effectue des mouvements continus afin d’éviter la formation de gros cristaux de glace. Lire le reste de cet article »