Articles taggés avec ‘New-York’

Les images de 1980

Samedi 12 juin 2010

L’année 1980 a été marquée par de nombreux évènements dont je vous ai fait part tout au long de la semaine. Mais au-delà des faits, il y a les images. Certains clichés ayant fait le tour de la presse nous ont marqué à tout jamais comme celui de cet étudiant inconnu, nommé plus tard par la presse “Tank Man”, faisant face aux chars militaires lors des manifestations de la place Tian’anmen, en 1989 ou encore lorsque les américains ont marché sur la Lune en 1969.

Pour l’année 1980 plus précisément, puisque c’est ce qui nous intéresse cette semaine, voici un aperçu d’images que la population a rencontré dans les journaux et à la télévision.

L’un des évènements dont on parle toujours à propos de cette année-là, c’est l’assassinat de John Lennon, le 8 Décembre 1980. Petite parenthèse pour vous signaler que le 8 Décembre 2010, à l’occasion du 30ème anniversaire de la mort de cet ex-Beatles, le film Nowhere Boy, retraçant l’adolescence de John et sa rencontre avec Paul McCartney, sortira sur les écrans français. Il sera interprété par Aaron Johnson qui vient de se faire remarquer en tant qu’anti-héros dans Kick-Ass. Revenons donc à cet évènement dramatique qu’est l’assassinat, à New York, de John Lennon - également relaté au cinéma dans Chapter 27, avec Jared Leto dans la peau du meurtrier Mark Chapman.

En 1980, John Lennon, accompagné de son épouse Yoko Ono, accorde une interview au magazine Playboy. Voici le cliché qui accompagnait l’article. Lire le reste de cet article »

La décennie Friends

Lundi 10 mai 2010

Il y a une quinzaine d’années est arrivée sur nos écrans Friends, une nouvelle série qui allait marquer le petit écran.

Je vous avais parlé, il y a de cela quelques mois, d’une partie des dizaines et des dizaines de guest-star qui étaient apparues dans Friends.

Si vous êtes comme moi,  complètement fan, vous avez vu tous les épisodes - ou presque - de la série, soit 237 !

Il y a quelques mois, la Warner qui édite les DVD de la série, a célébré le quinzième anniversaire de la première diffusion de Friends en sortant un coffret rempli de surprises et de bonus. Celui-ci n’a pas été édité en France, il vous faudra donc vous contenter des sous-titres en anglais. Si vous n’avez pas encore tous les épisodes chez vous, sachez que l’intégrale des dix saisons est désormais à un prix abordable sur Amazon - 129,99€, soit moins de 13€ la saison.

Célébrons ce quinzième anniversaire comme il se doit. Entre exclusivités et souvenirs en tout genre, voici quinze informations en rapport avec la série Friends et ses acteurs.

1. Lors de l’écriture de la série, plusieurs titres ont été envisagés. Nous sommes passés à côté de Six of One, Across the Hall, Insomnia Cafe… Au moment du tournage du pilote, le titre gardé était Friends Like Us. Finalement, l’ensemble a été simplifié pour devenir Friends.

Lire le reste de cet article »

Harder Better Faster Stronger

Mardi 27 avril 2010

Cette chanson a bientôt dix ans et pourtant, je ne m’en lasse pas. Enfin j’aime la chanson mais ce que j’aime encore plus ce sont les vidéos dérivées de la chanson Harder Better Faster Stronger.

Ce titre de Daft Punk, présent sur l’album Discovery (2001), est l’un des plus connu du célèbre duo français de musique électronique.

Contrairement à la plupart de leurs titres, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo chantent dans cette chanson. Bien évidemment, puisqu’ils ne veulent pas montrer leurs vrais visages, ils ne pouvaient pas laisser leur voix telle quelle. Elle est donc transformée façon robot.

En ce qui concerne la mélodie, Daft Punk a expliqué avoir samplé la chanson d’Edwin Birdsong, Cola Bottle Baby.

Le titre, lui, fait référence à la fin du texte que l’on entend dans le générique de L’homme qui valait 3 Milliards :

(…)
Steve Austin will be that man.
Better than he was before.
Better, stronger, faster.
Lire le reste de cet article »

Les Pintades

Jeudi 22 avril 2010

La pintade est un oiseau de la famille des gallinacés. Mais d’un point de vue symbolique, la pintade représente, dans de nombreux pays, la femme émancipée.

C’est en se basant sur cette idée que deux journalistes françaises, Layla Demay et Laure Watrin, ont décidé de faire le portrait de la femme d’aujourd’hui, “légère et sérieuse, féminine et féministe”.

Parce que c’est un sujet qui intéresse et qui forcément, a été souvent traité, les deux jeunes femmes ont décidé de parler des femmes des grandes villes via l’intermédiaire d’un pseudo guide touristique. Pour résumer, elles se sont intéressées à une grande ville et à toutes ces personnalités qui la compose au travers de portraits, de bons plans, d’adresses…

Quelques mots sur les co-auteurs :

Layla Demay, la trentaine, est journaliste et maman. C’est en 1997 qu’elle décide de quitter la France pour s’installer à New York. Depuis, elle y travaille en tant que journaliste free-lance. Elle réalise, pour des émissions de télévision françaises - Des racines et des ailes, ARTE Info, Envoyé Spécial - des reportages sur la société américaine.

Laure Watrin, la trentaine, est journaliste et maman (jusque-là c’est pareil). Après avoir été reporter radio à RTL pendant 12 ans, elle est partie vivre quatre ans à New York.

C’est en toute logique que le premier ouvrage de la collection s’intitule Les Pintades à New York. Lire le reste de cet article »

Téléchat

Lundi 12 avril 2010

Y a qu’une télé, c’est Téléchat !

Aujourd’hui c’est “lourdi” et je viens vous annoncer une bonne nouvelle : Téléchat est de retour à la télévision. Depuis le 4 Avril dernier, les épisodes de ce journal télévisé pour enfants sont programmés tous les dimanche matin, sur Arte, dans la case junior.

Pour ceux qui n’ont pas connus Récré A2 dans les années 80, vous ne voyez peut-être pas de quel monument de la télévision je veux parler. Téléchat a marqué toute une génération. Pas uniquement en bien en fait. Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce programme avait un effet double sur les enfants. Tout en ayant irrésistiblement envie de le regarder, ils étaient assez effrayés par les marionnettes de l’émission. Beaucoup d’adultes parlent aujourd’hui de cette époque avec un trémolo dans la voix, doublé d’un frisson.

Alors qu’il trouvait les émissions pour enfant ennuyeuses, le scénariste-réalisateur Henri Xhonneux a eu envie, dès la fin des années 70, de proposer un programme jeunesse au ton décalé. Cinq ans plus tard et grâce à la collaboration de l’artiste-romancier Roland Topor, ils proposèrent à Antenne2, avec l’aval de la directrice des programmes jeunesse Jacqueline Joubert, un journal télévisé d’un genre nouveau.

Téléchat arrive sur les antennes à 18h10, le 3 octobre 1983. Le succès est immédiat et environ 8 millions de spectateurs suivent chaque soir, en France, ce journal de cinq minutes. Présenté par un couple de marionnettes atypiques, un chat et une autruche, le journal propose des reportages à propos de la vie des objets qui nous entourent, au quotidien. Lire le reste de cet article »

Roy Lichtenstein

Samedi 20 mars 2010

Lorsque l’on pense aux œuvres de Roy Lichtenstein, on a systématiquement en tête l’image de personnages voyants, façon comics et recouverts de points.

Une certaine légèreté semble transparaître de ses toiles qui pourtant sont assez subversives et surtout, pleines d’ironie. Mais d’où lui vient ce style et cet amour de la culture pop ?

Élevé à New-York dans une famille aisée, Roy Lichtenstein a eu une scolarité assez classique, profitant des vacances pour suivre des cours d’art dont ceux enseignés, en 1939, par la peintre Reginald Marsh à la Art Students League of New York.

Alors qu’il suit des cours à l’Université de l’État de l’Ohio (OSU), le jeune homme est appelé pour servir dans l’armée pendant trois ans. Envoyé en Europe pour participer à la Seconde Guerre Mondiale, il profita, dès que l’occasion se présentait, d’assister à des expositions à Londres et d’apprendre le français à Paris. Il n’en oublia pas pour autant le dessin qu’il pratiqua régulièrement.

À son retour aux États-Unis au tout début de l’année 1946, il reprend ses études et obtient en 1949 son diplôme des Beaux-Arts. La même année, il se marie et devient professeur. Il occupera ce poste épisodiquement pendant dix ans. En parallèle, il continue à créer ses propres œuvres. C’est en 1951, à l’âge de 28 ans, qu’il obtient sa première exposition exclusive (au Canada). Lire le reste de cet article »

Le Petit Prince

Jeudi 25 février 2010

Je n’ai pas la prétention aujourd’hui de vous faire découvrir un livre mais simplement de vous parler d’une histoire dont tout le monde a entendu parler. Parce que l’on connaît tous la fameuse phrase “Dessine-moi un mouton“, on ne sait pas forcément pour autant ce qui entoure la création et l’histoire de ce livre.

Et pour comprendre d’où vient ce récit, il faut déjà s’intéresser à l’histoire de son auteur, Antoine de Saint-Exupéry.

Très jeune, le petit Antoine perd son père mais malgré ce tragique incident, il vivra une enfance assez heureuse, entouré de ses quatre frères et sœurs. Mais c’est surtout de sa mère qu’il sera le plus proche. Elle lui apportera des valeurs qu’on retrouve tout au long de son œuvre littéraire, comme l’honnêteté et le respect pour autrui. Elle lui offrira surtout une éducation de qualité dans différents établissements. Si bien que très tôt, le jeune homme commence à rédiger des poèmes.

À l’âge de 12 ans, alors qu’il passe des vacances près d’un aérodrome, il s’y rend régulièrement à vélo et pose des centaines de questions aux mécaniciens. Un jour, profitant de la naïveté d’un pilote, il affirmera avoir l’autorisation de sa mère pour effectuer son baptême de l’air. Lire le reste de cet article »