Articles taggés avec ‘nature’

Jusqu’au bout des ongles

Dimanche 11 avril 2010

Être belle jusqu’au bout des ongles c’est se faire belle, entièrement, mais c’est aussi, et surtout de nos jours, avoir une belle manucure.

J’avoue ne pas du tout être spécialiste en la matière mais j’aimerais, un jour, être capable de bien poser du vernis. Déjà que ça n’est pas facile avec la main que l’on maîtrise le mieux mais avec l’autre, je ne vous raconte pas. Heureuses sont les ambidextres !

Question manucure, il existe plusieurs options : ongles naturels ou faux ongles. Je ne me mange pas les ongles et je n’ai pas de problème du style ongles cassants, qui se dédoublent. Je n’utilise donc jamais de faux ongles. Mais ça pourrait être amusant, pour une occasion particulière.

Pour les faux ongles, plusieurs options s’offrent à vous, selon vos envies, votre budget et l’effet souhaité. Il y a les faux ongles en plastique souple, facile à trouver (supermarché), pas trop onéreux et assez facile à poser tout seul. Il sont neutre, façon “french manucure” avec le rose bien rose et le blanc, bien blanc. Il suffit de les couper selon nos envies (longueur et formes). Ils peuvent aussi être déjà décorés. Lire le reste de cet article »

Cocoon

Mardi 2 mars 2010

Aujourd’hui, je vais vous parler de mon coup de cœur, de ces chansons que j’écoute en boucle depuis quelques jours. Le groupe Cocoon n’est pas si récent, je ne vais pas jouer à la pseudo découvreuse de talent, non, non. Mais même si je connaissais quelques chansons auparavant, entre autre via leurs utilisations dans des spots de publicités, je n’avais jamais pris le temps d’écouter tous leurs titres.

C’est désormais chose faite et je n’ai qu’une chose à dire : vivement le prochain album !

Bon ok, un nom de groupe c’est bien gentil mais si tu pouvais développer ce serait sympa. Alors tout d’abord, Cocoon n’a rien à voir avec le film éponyme de Ron Howard. Pas d’extraterrestre à l’horizon mais une musique qui va vous emporter, loin, très loin au-delà de la stratosphère.

Et pas besoin d’être une fille à tendance romantique comme moi pour fondre. Exclusivement en anglais, les chansons de Cocoon vont vous entraîner dans un univers doux et subtil à la fois. Même pas besoin de comprendre les paroles pour être touché par ces mélodies pop-folk qui font du bien à l’âme. La composition est de qualité et les arrangements, généralement clavier/guitare avec une pointe de ukulélé, sont justes et efficaces. Mais la vraie force de Cocoon, c’est l’alchimie des voix qui composent ce duo. Lire le reste de cet article »

Les publicités Kinder Country

Lundi 22 février 2010

Je dois avouer, et vous l’avez compris depuis longtemps, que j’adore les produits Kinder. Bien sûr, certains plus que d’autres. Et si je devais faire une liste, je mettrais le Kinder Country tout en bas. Je m’excuse par avance pour les fans mais je n’ai jamais été vraiment emballé par ce mélange de céréales.

Comme dans tous les Kinder il y a le lait et le chocolat mais cette fois, on trouve au centre un mélange comprenant entre autre de l’orge, du riz, du froment, de l’épeautre et du sarrasin. Cette barre chocolatée donne presque bonne conscience puisqu’elle apporte plein de bonnes choses.

Dès 1988, les enfants pouvaient l’emmener dans leurs cartables pour la récréation de 10h.

Le produit s’adresse à tous mais dans un premier temps, à sa sortie il y a plus de 20 ans, ce sont les écoliers qui étaient visés. Bien sûr, la maman partage toujours les kinder, histoire de montrer qu’il n’y a pas d’âge pour en manger? Lire le reste de cet article »

Le Glamping

Samedi 30 janvier 2010

Nous sommes beaucoup à avoir un jour pris notre sac à dos et planté notre tente dans un camping histoire de passer quelques jours de vacances entre amis ou en famille, le tout dans une ambiance bon enfant et surtout pour un budget acceptable. Forcément, en matière d’argent, tout est relatif et chacun fixe ses propres limites mais disons que le camping fait parti des lieux de résidences les moins chers. Dans l’histoire, le confort n’est pas l’argument prioritaire mais certains aiment se retrouver dans la nature, au grand air, au contact des éléments (hum, le soleil à 8h du matin qui transforme ma tente en fournaise ou encore le petit ruisseau en contrebas qui donne envie d’aller aux toilettes toutes les 10 minutes).

Je plaisante, enfin pas tellement mais disons que certains préfèrent profiter des grands espaces, avant toute chose. Le soucis c’est qu’il faut parfois choisir entre grand air et confort. Les toilettes dans un trou et le dos en compote à cause du matelas pneumatique qui se dégonfle trois fois par nuit c’est de l’histoire ancienne.

Toujours est-il que ça n’est pas parce qu’on fait du camping qu’on n’a pas le droit de se faire plaisir. Allier le glamour et le camping c’est possible et ça s’appelle le Glamping ! Lire le reste de cet article »