Articles taggés avec ‘musique’

Bobby Bazini

Mardi 11 mai 2010

Si vous ne connaissez pas encore Bobby Bazini, je vous rassure, ça ne va pas durer. En effet, quelques fées se sont penchées sur son berceau et ont prédit à ce jeune homme québécois une carrière digne de celle de Céline Dion. Il n’a même pas une pression de folie à tout juste 21 ans !

Ces dernières années, nos cousins du Québec acceptent de nous laisser découvrir leurs trésors nationaux. Après Béatrice Martin alias Cœur de Pirate, voici venir, dans un tout autre genre - et c’est ça qui est bien, ça change des chanteurs/chanteuses à voix type Céline Dion, Garou et autre Natasha Saint-Pier - un grand jeune homme tout menu au vibrato singulier et à la voix pourtant bien mature.

En découvrant sa bouille - pour continuer dans les comparatifs - certains ont pensé au chanteur écossais Paolo Nutini, lors de la sortie de son premier album These Streets. C’est vrai qu’en entendant son premier single, I Wonder, on ne s’attend pas à voir débarquer un grand adolescent souriant à l’accent chantant.

Précisons qu’en dehors de ses interviews, on ne peut pas imaginer qu’il nous vient tout droit du pays des caribous puisque son album, Better In Time, est exclusivement en anglais.

Par contre, il y a une chose qui m’énerve terriblement chez lui, c’est son talent et sa maîtrise alors qu’il vient tout juste de fêter ses 21 ans (le 6 mai dernier). Argh, ils sont de plus en plus jeunes (et non, ça n’est pas moi qui suis de plus en plus vieille !).

Bon, pour revenir à Bobby, Lire le reste de cet article »

Histoire de l’Art avec “Hold Your Horses !”

Samedi 13 mars 2010

Pour se faire remarquer, outre le talent, un groupe de musique a parfois besoin d’un petit coup de pouce, d’une idée de génie, d’un concept afin qu’on s’intéresse quelques instants, sans zapper.

La vidéo qui fait le buzz en ce moment est celle du nouveau clip d’Hold Your Horses !. Ce groupe franco-anglophones, composé de sept musiciens, est né à Londres et grandit actuellement à Paris. Mélange de pop polyphonique, agrémentée de trompette, violon et violoncelle, ils sont en train de faire leur trou et vous entendrez encore plus parler d’eux dans les mois à venir.

Pour l’heure, intéressons-nous au petit court d’histoire de l’art que les Hold Your Horses ! nous offrent via le clip de leur nouveau titre 70 million.

Afin d’illustrer cette chanson, les membres du groupe, aidé par la société L’ogre Productions, ont pris ciseaux, colle et perruques afin de reproduire en tableaux vivants les plus grandes toiles des maîtres. Pas d’époque précise mais un voyage à travers le temps. Lire le reste de cet article »

Cocoon

Mardi 2 mars 2010

Aujourd’hui, je vais vous parler de mon coup de cœur, de ces chansons que j’écoute en boucle depuis quelques jours. Le groupe Cocoon n’est pas si récent, je ne vais pas jouer à la pseudo découvreuse de talent, non, non. Mais même si je connaissais quelques chansons auparavant, entre autre via leurs utilisations dans des spots de publicités, je n’avais jamais pris le temps d’écouter tous leurs titres.

C’est désormais chose faite et je n’ai qu’une chose à dire : vivement le prochain album !

Bon ok, un nom de groupe c’est bien gentil mais si tu pouvais développer ce serait sympa. Alors tout d’abord, Cocoon n’a rien à voir avec le film éponyme de Ron Howard. Pas d’extraterrestre à l’horizon mais une musique qui va vous emporter, loin, très loin au-delà de la stratosphère.

Et pas besoin d’être une fille à tendance romantique comme moi pour fondre. Exclusivement en anglais, les chansons de Cocoon vont vous entraîner dans un univers doux et subtil à la fois. Même pas besoin de comprendre les paroles pour être touché par ces mélodies pop-folk qui font du bien à l’âme. La composition est de qualité et les arrangements, généralement clavier/guitare avec une pointe de ukulélé, sont justes et efficaces. Mais la vraie force de Cocoon, c’est l’alchimie des voix qui composent ce duo. Lire le reste de cet article »

Dorothée

Mardi 23 février 2010

Dorothée, c’est Récré A2 et le Club Dorothée. Dorothée c’est l’animatrice que tous les enfants des années 80 connaissent. Dorothée c’est plein de choses à la fois.

Pour moi c’est également un souvenir précis : mon tout premier CD, celui de Dorothée. Il s’agissait de l’album Docteur (1987).

Aujourd’hui, parlons musique en ne s’intéressant qu’à la carrière musicale de Dorothée. Pour ceux qui l’ignorent encore, Dorothée s’appelle en réalité Frédérique Hoschedé et même si elle restera toujours l’idole de notre enfance, elle va fêter ses 57 ans cette année. En même temps, ne semblez pas surpris, nous aussi on a vieillit depuis l’époque où on chantait le générique du Club Dorothée.

Petite, la demoiselle a pris des cours de piano et a même obtenu, à onze ans, le troisième prix du concours Nerini. Pendant son adolescence, elle part en vacances en Angleterre et découvre le monde merveilleux du Rock’n'roll, des Beatles mais aussi des comédies musicales.

À 18 ans, elle se fait remarquer par Jacqueline Joubert qui assiste à un concours de théâtre amateur pour lequel elle obtient le premier prix du jury. Deux ans plus tard, Dorothée débute à la télévision dans Les mercredis de la jeunesse. Mais le vrai tournant dans la carrière de la jeune femme arrive en 1978 lorsque Jacqueline Joubert, fraîchement nommée à la tête des émissions jeunesse d’Antenne 2, l’engage pour la nouvelle émission Récré A2. Alors que ce programme ne devait durer que le temps d’un été, Dorothée l’anime pendant dix ans. Lire le reste de cet article »

La petite sirène

Mercredi 10 février 2010

Alors que les studios Disney viennent enfin de se remettre à faire du dessin animé dit traditionnel - La Princesse et la Grenouille, en salle depuis le 27 janvier 2010 - j’ai envie de revenir à l’un de ces films qui a marqué mon enfance. Arrivé sur nos écrans il y a bien longtemps, La Petite Sirène (version Disney) fête cette année ses 20 ans. C’est une grande fille maintenant, comme moi, mais comme beaucoup d’autres jeunes gens de ma génération, on retombe facilement en enfance lorsqu’il s’agit des grands classiques.

Ce film a été produit pendant les années 80 mais en réalité, Walt Disney avait déjà pour projet d’adapter le conte d’Andersen dès la fin des années 30. Des croquis furent réalisés par Kay Nielsen mais les premiers jets furent malheureusement mis de côté. Heureusement, Ron Clements, l’un des co-réalisateurs du dessin animé (avec John Musker) retrouva, dans les années 90, ces travaux préparatoires.

La majorité des projets Disney sont tirés de la littérature jeunesse mais La Petite Sirène a été le premier film depuis La Belle au bois dormant, 30 ans auparavant, à être adapté d’un conte populaire. Ce conte d’Andersen, publié en 1836, est parfois appelé La petite Ondine. Cette histoire est tellement populaire au Danemark, pays d’origine de l’auteur, qu’une statue de la petite sirène a été érigée sur le port de Copenhague. Lire le reste de cet article »

Cœur de Pirate

Mardi 19 janvier 2010

Cœur de Pirate est actuellement en tournée en France. Voilà une raison suffisante pour se pencher un instant sur la personnalité de cette jeune québécoise dont tout le monde parle depuis quelques mois.

Elle est jeune, elle est blonde, c’est notre cousine du Québec et surtout elle a écrit des chansons sympa. Mais d’où sort-elle ? Que s’est-il passé pour que Béatrice Martin devienne Cœur de Pirate ?

Avec une mère pianiste, pas étonnant que la miss ait commencé à jouer dès l’âge de 3 ans. Après cinq années passées au Conservatoire de Montréal, Béatrice arrête tout à 14 ans. Marre de travailler son instrument deux heures par jour, marre de faire des concours régulièrement. La demoiselle veut une vie comme tout le monde. Au final, cette pause aura été bénéfique puisque dès l’année suivante, elle est engagée pour jouer du clavier dans le groupe post-hardcore December Strikes First dans lequel joue Francis, son meilleur ami à propos de qui elle a écrit la chanson du même nom. C’est également a cette époque qu’elle commence à se faire tatouer. Lire le reste de cet article »

Les publicités Kinder Surprise

Lundi 18 janvier 2010

Ce qu’il y a de bien avec les Kinder Surprise, c’est qu’en plus d’être faits en chocolat Kinder, il y a toujours une surprise à l’intérieur - d’où son nom, oui, je sais ! Bref ce qui compte c’est que ça amuse beaucoup les enfants. Mais forcément, les grands ne sont pas contre, tout du moins ceux ayant gardé leur âme d’enfant. Et puis je ne sais pas pour vous mais j’essaie toujours d’ouvrir l’œuf proprement, en le séparant sans qu’il se brise. Et ça, c’est pas toujours évident.

Les œufs en chocolat, ça existe depuis bien longtemps mais c’est justement parce qu’ils n’étaient produits et vendus qu’au moment de Pâques que Michele Ferrero a eu l’idée d’en créer une version plus petite et pouvant être consommée quand bon nous semble. Un slogan simple : « Toute l’année le plaisir en plus ».

Voilà comment est né le premier produit Ferrero, en 1974. Depuis 1975 les enfants ont la joie de faire “ouaaaaah” puis de secouer leur oeuf en chocolat genre “mais qu’est-ce que c’est ?” puis d’ouvrir et de manger en faisant “huuuuuuum“. Lire le reste de cet article »