Articles taggés avec ‘Manneken Pis’

Manneken-Pis

Samedi 11 juillet 2009

Que serait Paris sans sa Tour Eiffel, New-York sans sa Statue de la Liberté et Rio sans son Corcovado ? Alors si je vous dis Bruxelles vous me dites… gaufre ? Mais non, ça c’était l’article d’hier ! Et puis je ne parle pas des spécialités culinaires. Alors Bruxelles ne serait pas Bruxelles sans son p’tit bonhomme exhibitionniste qui passe son temps à uriner devant des touristes amusés.

Si vous arrivez pour la première fois dans le centre de Bruxelles, c’est assez simple : suivez les groupes de gens, majoritairement touristes. Soit vous arriverez sur la Grand-Place, sublime symbole architecturale de la ville, soit vous irez un tout petit peu plus loin, à l’angle des rues de l’Étuve et du Chêne, devant la plus célèbre fontaine du pays. Bien évidemment, l’un n’empêche pas l’autre. Et puis il y a encore plein d’autres choses à voir mais ça c’est une autre histoire.

Une fois devant vous vous direz tous la même chose : ” mais c’est comme La Joconde, c’est beaucoup plus petit que ce que l’on imagine ! “.

Afin d’égayer cet article, je vous invite tout d’abord à écouter cette chanson de Maurice Chevalier qui rend hommage au Manneken-Pis.

- Il était une fois, un petit garçon qui urina sur la mèche d’une bombe que des ennemis avaient déposés afin de brûler la cité. Grâce à ce besoin naturel, il sauva les habitants d’un terrible ravage. Lire le reste de cet article »

Enfin de se gaufrer ?

Vendredi 10 juillet 2009

Les fêtes foraines sont l’occasion idéales de s’amuser mais aussi de manger plein de bonnes choses sucrées. Crêpes ? Pomme d’amour ? Chichi ? Aujourd’hui intéressons nous aux gaufres !

Il faut espérer que les parents acceptent de remplacer le goûter équilibré banane / barre de céréale / compote à boire etc. par cette pâtisserie sucrée.

Mais d’où vient-elle ? Qui est-elle ?

Puisque l’on trouve un peu de tout sur Internet, j’ai trouvé cette source qui ne me semble absolument pas fiable mais qui a le mérite d’être rigolote : l’homme qui aurait inventé la première gaufre en Belgique, aurait été ensuite dans l’incapacité d’expliquer sa recette. Cela lui serait venu grâce à l’apparition de petits êtres bleus eux-mêmes guidés par un vieil individu portant un couvre chef rouge. Menacé par l’inquisition Belge, le pauvre homme se serait pendu à un élastique et serait mort des suites d’un traumatisme crânien.

Franchement, celui qui a pondu ça devait vraiment avoir trop bu. Comme si le grand Schtroumpf et ses schtroumpfs pouvaient être à l’origine de la gaufre ! Ce serait schtroumpfement fort puisque Peyo n’a créé ces personnages qu’en 1958 !

En réalité, il faut remonter au Moyen-Âge pour trouver les premières traces des ancêtres des gaufres telles qu’on les connait maintenant. Lire le reste de cet article »