Articles taggés avec ‘Louis XIV’

Les chocolats de Pâques

Vendredi 2 avril 2010

Lorsque Noël arrive, on est en droit de faire une orgie de chocolats. Un mois et demi plus tard, certains refont une razzia lors de la Saint-Valentin (boîte offerte par son cher et tendre ou justement dévorée en l’absence d’un Valentin dans sa vie). Et après une période de 40 jours de Carême sans manger d’œufs - pour les catholiques pratiquants - arrive enfin le dimanche de Pâques où l’on a droit à nouveau d’en manger. Lorsqu’ils sont trop vieux ou qu’on a une envie de travail manuel, les œufs sont vidés et décorés pour le plaisir des grands et des petits. Mais si l’on n’est pas catholique et/ou gourmand, on pensera avant tout à la tradition plus récente des œufs en chocolat.

Et voilà, un mois et demi après la Saint-Valentin, c’est reparti pour le chocolat, en forme d’œuf, de lapin, de cloches, fourré, alcoolisé, décoré,… il n’y a pas de limite. Et puis faut en profiter car avec l’arrivée, en parallèle, du Printemps et donc des beaux jours, il n’y aura plus de fête spéciale où l’on est en droit de se goinfrer de sucrerie avant fin Octobre et Halloween. C’est qu’il faut bien quelques semaines après Pâques pour être prête à aller pavaner sur les plages en bikini !

Pour la petite histoire - même si au final ce qui compte c’est le chocolat Lire le reste de cet article »

Manneken-Pis

Samedi 11 juillet 2009

Que serait Paris sans sa Tour Eiffel, New-York sans sa Statue de la Liberté et Rio sans son Corcovado ? Alors si je vous dis Bruxelles vous me dites… gaufre ? Mais non, ça c’était l’article d’hier ! Et puis je ne parle pas des spécialités culinaires. Alors Bruxelles ne serait pas Bruxelles sans son p’tit bonhomme exhibitionniste qui passe son temps à uriner devant des touristes amusés.

Si vous arrivez pour la première fois dans le centre de Bruxelles, c’est assez simple : suivez les groupes de gens, majoritairement touristes. Soit vous arriverez sur la Grand-Place, sublime symbole architecturale de la ville, soit vous irez un tout petit peu plus loin, à l’angle des rues de l’Étuve et du Chêne, devant la plus célèbre fontaine du pays. Bien évidemment, l’un n’empêche pas l’autre. Et puis il y a encore plein d’autres choses à voir mais ça c’est une autre histoire.

Une fois devant vous vous direz tous la même chose : ” mais c’est comme La Joconde, c’est beaucoup plus petit que ce que l’on imagine ! “.

Afin d’égayer cet article, je vous invite tout d’abord à écouter cette chanson de Maurice Chevalier qui rend hommage au Manneken-Pis.

- Il était une fois, un petit garçon qui urina sur la mèche d’une bombe que des ennemis avaient déposés afin de brûler la cité. Grâce à ce besoin naturel, il sauva les habitants d’un terrible ravage. Lire le reste de cet article »