Articles taggés avec ‘Lio’

Les chansons de 1980

Mardi 8 juin 2010

L’année 1980 a été particulièrement importante dans le monde de la musique internationale (et je ne parle pas seulement de l’arrivée en puissance du synthétiseur). Riche en bon comme en mauvais, voici un petit rappel des faits marquant de cette année là.

Commençons par le positif : c’est en 1980 qu’AC/DC sort son album Back in Black. Celui-ci deviendra l’album le plus vendu au monde avant d’être détrôné en 1983 par Thriller, de Michael Jackson. Queen sortait la même année le titre Another One Bites The Dust, extrait de l’album The Game. À noter que c’est à partir de cette époque que Freddie Mercury porta la moustache ! Quand au groupe Pink Floyd, ils étaient en tournée pour promouvoir l’album The Wall.

Également sur scène, Grateful Dead, The Beach Boys et Jefferson Airplane, tous réunis en Californie pour un concert rock au bénéfice du Cambodge.

Bien que Diane Tell n’ait jamais été un homme, elle a été sacrée Révélation de l’Année au Québec.

Même s’il s’agit de cinéma, citons tout de même deux films, sortis cette année-là, qui parlent de musique. Rude Boy tout d’abord est un film basé sur la vie du groupe The Clash. Blues Brothers, ensuite, suit les aventures du duo de blues composé de Dan Aykroyd et John Belushi. Lire le reste de cet article »

Pseudonyme Musique

Mardi 21 juillet 2009

La chanteuse Lio a bien fait de choisir un pseudonyme court et facile à retenir puisqu’elle est née Vanda Maria Ribeiro Furtado Tavares de Vasconcelos.

© Lio

Le Banana-Split et autres plaisirs minuscules

Jeudi 12 mars 2009

Non, je ne me suis pas trompée de jour, nous sommes jeudi et je vais bien vous parler de littérature, pas de cuisine.

On a tous des p’tites choses qui nous touchent dans la vie, que l’on prend plaisir à faire régulièrement ou bien que l’on se remémore, une fois adulte. On y pense seul ou entre amis autour d’un bon repas au moment où l’on en vient aux anecdotes. Toutes ces choses insignifiantes qui nous réchauffent le cœur, nous font sourire ou nous serrent la gorge, c’est selon. Mais le plus drôle lorsqu’on en parle autour de soi, c’est que l’on remarque qu’il y aura toujours quelqu’un à ressentir ou à avoir vécu quelque chose de similaire. Parce qu’il ne s’agit pas de choses exceptionnelles genre un saut en parachute au-dessus de l’Himalaya en costume de Zorro (si toi lecteur tu te reconnais, je t’en prie, viens raconter ton histoire sur ces pages !), non c’est justement le quotidien et la simplicité qui rendent magiques un instant, une présence. Parfois c’est la combinaison de plusieurs éléments qui vont nous rappeler les sensations d’une époque désormais révolue. Lire le reste de cet article »