Articles taggés avec ‘l’Équipe’

Les 80 ans de la Caravane du Tour de France

Samedi 24 juillet 2010

À la veille de la dernière étape du Tour de France 2010, j’ai eu envie de revenir sur l’un des éléments qui anime et illustre cet évènement sportif depuis maintenant quatre vingts ans, la caravane publicitaire.

Mise en place en 1930 par Henri Desgrange, un clerc de notaire devenu coureur cycliste, journaliste et dirigeant sportif à qui l’on doit surtout la création du Tour de France en 1903, la caravane publicitaire a fait ses premiers pas non officiels quelques années auparavant.

Dès 1924, le fabricant de pneumatique Wolber - qui équipe les vélos Dilecta - offre des cartes postales publicitaires au public lors du passage du Tour de France. Quelques années plus tard, Meunier - les célèbres chocolats - fut la première marque à envoyer un véhicule pour suivre la course (ici en 1958).

Mais il fallut attendre l’autorisation du directeur de course, Henri Desgrange, pour voir apparaître d’autres véhicules publicitaires. Comme souvent, la publicité fut intégrée à un évènement pour permettre de le financer plus facilement. En effet, à partir de 1930, les équipes deviennent nationales ce qui oblige les organisateurs à Lire le reste de cet article »

Les poissons d’Avril de la Presse

Jeudi 1 avril 2010

Le poisson d’avril, pour les grands, ça n’inclut pas souvent des poissons en papier collés dans le dos. C’est généralement plus subtil comme canular.

Pour une fois, ça n’est pas une fête commerciale, contrairement à la Saint-Valentin qui n’est pas toujours bien perçue. Après, tout le monde n’a pas le talent suffisant pour réussir à berner l’auditoire en inventant une histoire assez crédible pour qu’on y croit.

Selon la légende, l’origine de cette journée un peu particulière remonte à la seconde moitié du XVIème siècle, à l’époque où Charles IX, alors Roi de France, aurait tenté de chambouler le calendrier. Rien de tout cela n’est vrai bien sûr, ah ah poisson d’avril ! Enfin il y a forcément un fond de vérité mais disons que les véritables raisons sont un peu obscures. De même que l’utilisation du poisson comme symbole de cette journée consacrée aux farces.

Pour certains, son utilisation est liée au fait qu’en astrologie, le signe zodiacal qui précède le 1er Avril est le signe du poisson (19 février-20 mars). D’autres se seraient amusés à mettre des faux poissons dans l’eau à cette époque de l’année - période de frai - où la pêche est interdite afin de laisser les poissons se reproduire. Enfin, ce qui paraît le plus véridique, c’est l’idée que les gens s’offrant principalement des cadeaux alimentaires, ne pouvaient décemment pas offrir de la viande alors que les chrétiens célébraient la fin du carême.

Ce jour des “fous”, des “dupes”, comme on l’appelle dans les pays anglophones (April Fool’s Day), n’est pas une exception française. Lire le reste de cet article »