Articles taggés avec ‘Le Journal du Geek’

Have a Break… Have a Kit Kat !

Vendredi 4 juin 2010

Un Kit Kat, ça n’est en réalité qu’une gaufrette recouverte de chocolat. Et pourtant, c’est super bon.

Il existe d’autres produits à base de gaufrette mais celui-ci est beaucoup plus compact et son packaging, composé de 4 barres, est parfait pour les pauses justement. Après, ça reste une gourmandise et les nutritionnistes ne vous inciteraient pas à en faire votre 4 heures, ou alors à condition de “bouger”.

Figurez-vous que le 1er Kit Kat a vu le jour en Angleterre il y a 75 ans, avant même la Seconde Guerre Mondiale. Créé par Rowntree, cette barre chocolatée est depuis 1988 produite par Nestlé, excepté aux États-Unis où c’est le géant du chocolat Hershey’s qui gère. D’ailleurs, le logo diffère (U.S.A. - Hors U.S.A.). La production internationale, gérée par Nestlé, a lieu à Perm, en Russie.

La fait que la composition du produit contienne de l’huile de palme a été dénoncé par Greenpeace. Pour produire davantage d’huile de palme, il faut faire de la déforestation de masse ce qui risque d’aboutir à l’extinction des orangs-outans qui vivent dans la forêt. Grâce à deux spots diffusés (spot 1- spot 2) par l’organisation de protection de l’environnement, Nestlé a finalement décidé de rompre son partenariat avec Smart, fournisseur d’huile de palme.

Et depuis janvier 2010, les Kit Kat Lire le reste de cet article »

La garde-robe des Geeks

Dimanche 25 avril 2010

Le geek est un être humain comme un autre, il a des passions, des envies et d’un point de vue plus matériel, il doit, comme tous le monde, s’habiller. Alors que les fans de métal se parent de noir, le geek n’a pas peur de la couleur. Encore faut-il qu’elle soit liée à un jeu, un design, une référence.

Je vous avais parlé, lors de la semaine spéciale mariage, des caractéristiques des mariages des geeks, de la demande au choix de l’alliance !

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la garde-robe des geeks, du caleçon à la cravate en passant par l’indispensable et irremplaçable t-shirt.

Parce que oui, le geek aime avant tout se sentir confortable dans ses vêtements. À moins qu’il ne soit obligé de porter un costume trois pièces du fait de son poste d’ingénieur en informatique, le geek préfère porter des t-shirts. Il en a une petite centaine, au bas mot. Ils sont généralement tous de couleur unie avec un logo ou un bon mot que seul les geek sont sensés comprendre.

Parce que l’on n’a pas besoin d’être 100% geek pour apprécier, voilà une petite sélection. Il y en a pour tous les goûts : langage informatique, jeux vidéos, Nintendo, Space Invaders… Lire le reste de cet article »

Les poissons d’Avril de la Presse

Jeudi 1 avril 2010

Le poisson d’avril, pour les grands, ça n’inclut pas souvent des poissons en papier collés dans le dos. C’est généralement plus subtil comme canular.

Pour une fois, ça n’est pas une fête commerciale, contrairement à la Saint-Valentin qui n’est pas toujours bien perçue. Après, tout le monde n’a pas le talent suffisant pour réussir à berner l’auditoire en inventant une histoire assez crédible pour qu’on y croit.

Selon la légende, l’origine de cette journée un peu particulière remonte à la seconde moitié du XVIème siècle, à l’époque où Charles IX, alors Roi de France, aurait tenté de chambouler le calendrier. Rien de tout cela n’est vrai bien sûr, ah ah poisson d’avril ! Enfin il y a forcément un fond de vérité mais disons que les véritables raisons sont un peu obscures. De même que l’utilisation du poisson comme symbole de cette journée consacrée aux farces.

Pour certains, son utilisation est liée au fait qu’en astrologie, le signe zodiacal qui précède le 1er Avril est le signe du poisson (19 février-20 mars). D’autres se seraient amusés à mettre des faux poissons dans l’eau à cette époque de l’année - période de frai - où la pêche est interdite afin de laisser les poissons se reproduire. Enfin, ce qui paraît le plus véridique, c’est l’idée que les gens s’offrant principalement des cadeaux alimentaires, ne pouvaient décemment pas offrir de la viande alors que les chrétiens célébraient la fin du carême.

Ce jour des “fous”, des “dupes”, comme on l’appelle dans les pays anglophones (April Fool’s Day), n’est pas une exception française. Lire le reste de cet article »