Articles taggés avec ‘La Joconde’

Voleur d’Art

Samedi 5 juin 2010

Avec le temps, la sécurité est devenue omniprésente dans notre société et plus particulièrement dans les lieux privés et/ou de “valeur” comme les banques et les musées. Pourtant, il arrive encore régulièrement que des vols aient lieux dans ces endroits apparemment inviolables.

De tous temps, généralement pour des raisons financières, des esprits brillants mais dérangés ont tenté de déjouer les filets de protection qui entourent les objets de valeur.

Même si on ne cautionne pas ces actes, le public a toujours eu une admiration pour ceux qui sont suffisamment intelligents pour trouver les failles et les contourner. Il suffit de voir le succès au box-office des films de la saga Ocean (plus de 9 millions de spectateurs) dans lequel une bande monte un casse extrêmement ingénieux - à moins que ce ne soit la présence de Brad Pitt et George Clooney au générique. Bref, toujours est-il qu’encore récemment un vol au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris a défrayé la chronique.

Revenons sur quelques uns des vols ayant le plus marqué la population :

• La Joconde, tout d’abord, a beau être l’un des tableaux les plus surveillés, a été volé il y a bientôt de cela un siècle.

C’est le peintre Louis Béroud qui donna l’alerte au matin du Lire le reste de cet article »

Gigapixel

Samedi 20 février 2010

De nos jours, en France, pratiquement tout le monde possède des appareils électroniques et numériques : ordinateur, téléphone portable… Parmi les accessoires extrêmement répandus, il y a l’appareil photo numérique. Tout le monde fait des photos et au fur et à mesure des années, la qualité des appareils augmente. Ainsi, de nos jours, on peut se procurer à un prix raisonnable un appareil avec une qualité de 8 à 10 mégapixels soit 10 000 000 d’unités qui viennent composer l’image. Il y a encore quelques années, les bons appareils avaient une capacité de 3 mégapixels en moyenne. Je vous laisse imaginer ce que l’on trouvera sur le marché d’ici deux à cinq ans.

Mais parce que la science n’a pas de limite - suffit généralement d’être patient - des appareils avec un capteur encore plus important ont été créé. Cela permet d’obtenir davantage de détails. Mais parfois, le souci, ça n’est pas tant la qualité de l’appareil que l’optique qui ne permet pas de prendre en photo ce que nos yeux voient. Impossible, par exemple, de rapporter de vacances cette vue magnifique de Paris/New-York/(ville de votre choix) vu d’en haut. Lire le reste de cet article »

La Joconde (ou Portrait de Mona Lisa)

Samedi 4 juillet 2009

Pas besoin de vous faire un tableau, vous voyez forcément de quoi je veux parler. La Joconde fait probablement partie des dix tableaux les plus connus dans le monde. C’est LE tableau que tous les visiteurs s’empressent d’aller voir “pour de vrai” quand ils sont de passage au Musée du Louvre, à Paris.

Le maître Léonard de Vinci aurait commencé ce tableau en 1502 et aurait mis pas moins de quatre années pour l’achever. De son vivant, il ne se serait d’ailleurs jamais séparé de cette toile, même en voyage !

Plusieurs questions restent sans réponse autour de ce tableau. Enfin pas tout à fait. Il existe des réponses mais elles ne conviennent pas toujours aux sceptiques qui préfèrent leurs théoriques rocambolesques.

Pourquoi ce portrait d’une jeune femme assise devant un paysage montagneux et brumeux intrigue-t-il autant ?

Concernant la femme qui est représentée, l’hypothèse la plus courante est qu’il s’agit de Lisa Del Giocondo dont l’époux aurait réclamé un tableau à Leonard de Vinci.

Mais la personne qui servait de modèle à Léonard de Vinci était-elle vraiment une femme ou bien se peut-il qu’il s’agisse d’un homme ? Certains pensent qu’il pourrait s’agir d’un autoportrait féminisé. Lire le reste de cet article »

À la découverte de l’art avec “La nuit au musée 2″

Samedi 23 mai 2009

Si vous voulez donner envie aux enfants de découvrir des œuvres d’art du 20ème siècle, je vous incite vivement à les emmener au cinéma voir La nuit au musée 2. Pourquoi passer par le cinéma si le but final est de se rendre au musée ? Et bien pour qu’ils aient des repères, tout simplement. Mais expliquez leur bien qu’il y a une différence entre la fiction et la réalité : la nuit les poupées de cire et les squelettes de dinosaure ne prennent pas vie. Parce que bon, on ne sait jamais ce qui peut se passer dans la tête d’un petit de 7 ans. L’âge de raison je veux bien mais quand même.

Une fois la mise au point effectuée, vous n’avez qu’à leur expliquer que les œuvres présentées dans le film sont accessibles au public - oui oui, pour de vrai - exposées dans des musées. Alors forcément, l’action du film se situe à New-York et à Washington D.C. donc je dois l’admettre, ça n’est pas la porte à côté. Sauf que certaines  œuvres existent en plusieurs exemplaires et sont donc également présentées en Europe, en tant que collection permanente ou bien lors d’expositions temporaires. Lire le reste de cet article »

T’es chou mon chou !

Vendredi 15 mai 2009

Demain, samedi 16 mai, sera une fête très importante puisqu’il s’agit de célébrer Saint-Honoré, le patron des boulangers et des pâtissiers. Et moi, j’aime tellement les gâteaux et les viennoiseries que je ne voudrais pas froisser ceux qui les préparent si bien.

J’aime particulièrement les religieuses au chocolat, les chouquettes et les profiteroles. Le point commun ? La pâte à choux !

Facile à cuisiner, moins facile à cuire pour que ce soit parfait, je vous propose de revenir sur la multitude de préparations qui existe à partir des choux.

Saint-Honoré est associé aux boulangers car lorsqu’il annonça  à sa nourrice qu’il voulait devenir prêtre, un miracle se produisit alors qu’elle cuisait son pain. Il est mort le 16 mai 600 lors d’une mission épiscopale et depuis, cette date est associée à la fête du pain et des gâteaux. C’est en son honneur qu’a été créé le Saint-Honoré, cette pâtisserie composée de choux - moitié crème chantilly, moitié crème aromatisée au kirsch - qui reposent sur une pâte feuilletée ou brisée. Lire le reste de cet article »