Articles taggés avec ‘La grande moisson des Champs-Élysées’

Les Champs-Élysées se mettent au vert

Samedi 29 mai 2010

Il y a une semaine, s’est déroulé sur les Champs-Élysées un évènement exceptionnel et unique. La plus célèbre avenue de France s’est transformée en vitrine géante de l’agriculture française.

Je vous avais parlé, dans mon article sur les Champs-Élysées, de certaines manifestations hors du commun comme La Grande Moisson des Champs-Élysées en 1990, Les Champs de la Sculpture en 1996 ou encore Train Capitale en 2003.

Cette année, les Champs-Élysées se sont transformées en champs, à proprement parler, pour accueillir Nature Capitale. Débutant le jour de la Journée Internationale de la Biodiversité, l’avenue a été en partie bloquée à la circulation afin d’offrir aux visiteurs l’occasion de se balader au milieu des différentes cultures qui constituent l’agriculture française. Pendant ce week-end - très ensoleillé - de la Pentecôte, du 22 au 24 mai, près de 2 millions de curieux sont venus admirer cette création hors du commun.

À l’origine de ce projet, le syndicat des Jeunes Agriculteurs, accompagné de l’association France Bois Forêt, a fait appel à Gad Weil, le créateur d’art de rue à qui l’on doit déjà La Grande Moisson des Champs-Élysées. Ce dernier s’est entouré du talent de la plasticienne Laurence Médioni et ensemble, ils ont imaginé ce tapis végétal de 3 hectares. Pour se faire, 8 000 parcelles de 1,2 m2 qui ont été installées en une nuit par plus de 600 agriculteurs. Lire le reste de cet article »

Les Champs-Élysées

Samedi 13 juin 2009

Si je vous dis Champs-Élysées vous me répondez soit ” c’est la plus belle avenue du monde ” soit vous vous mettez à chanter ” Aaaaaaaaaaauuuuuuuux Champs-Élysées, padampadamda ” de Joe Dassin !

Maintenant que c’est dit, allons farfouiller un peu plus loin, sous la surface, histoire d’en savoir un peu plus que n’importe quel touriste en visite à Paris.

D’un point de vue géographique, si vous cherchez les Champs - oui, c’est plus rapide à dire et vous vous doutez bien que je ne parle pas de la campagne Normande avec les vaches et les pommiers ! - et bien il suffit d’aller dans le 8ème arrondissement de Paris. Si vous êtes nuls en orientation, rassurez-vous, les Champs s’étendent sur 1 910 mètres de long et 70 mètres de large donc vous pouvez tomber dessus assez facilement. On nous montre souvent, à tort, la place Charles-de-Gaulle (ex place de l’Étoile) avec l’Arc de Triomphe mais ça ne représente que l’extrémité nord de l’avenue. En effet, au Sud, les Champs vont jusqu’à la place de la Concorde où se trouve l’Obélisque.

Remontons dans le passé tel Doc et sa DeLorean. À l’origine, sur ce terrain se trouvait des marécages inhabités. Lire le reste de cet article »