Articles taggés avec ‘Kinder Surprise’

La Vache Qui Rit à la télévision

Lundi 26 avril 2010

Vendredi dernier, je vous ai longuement parlé de La Vache Qui Rit. Depuis sa création, en 1921, elle a bien évolué. D’un point de vue marketing, la fromagerie Bel a toujours cherché a avoir une visibilité importante, aussi bien auprès des enfants - via les buvards et les protèges cahiers publicitaires - mais aussi des adultes - en tant que sponsor du Tour de France, de la La Transat Jacques Vabre, de la Coupe d’Afrique des Nations de Football

La publicité a toujours joué un rôle important dans le succès et surtout la longévité du produit. Dans les années 50, La Vache Qui Rit a fait parler d’elle en parrainant des émissions de radio sur Radio Luxembourg (les Mots croisés de La vache qui rit®, La vache qui rit® au pays des animaux,…). Plus tard elle s’est associée - de 1989 à 1991 - au jeu télévisé Intervilles.

Au début des années 70, La Vache Qui Rit se met debout. C’est l’agence Norman, Craig & Kummel qui propose, pour la première fois, de la représenter en pied.

Plusieurs publicités papier ont marqué nos esprits. Certains visuels sont même encore utilisés de nos jour.

La marque La Vache Qui Rit vient de sortir une toute nouvelle publicité destinée à la télévision.Je vous propose de revenir aujourd’hui sur l’évolution des publicités de La Vache Qui Rit à la télévision. Lire le reste de cet article »

Les Publicités des Kinder de fêtes et inédits

Lundi 8 mars 2010

Selon les pays, il existe une dizaine voir une vingtaine de Kinder différents. Je vous ai déjà parlé des Kinder classiques (Kinder Chocolat, Kinder Maxi, Kinder Surprise) ainsi que des dérivés, plus gros (Kinder Bueno, Kinder Délice, Kinder Country), les Kinder du rayon frais (Kinder Pingui, Kinder Maxi King, Kinder Choco Fresh…) ou encore les Kinder plus récents (Kinder Schoko-Bons, Kinder Joy). Aujourd’hui concluons ce chapitre gourmandise avec les produits saisonniers ainsi qu’avec ceux que nous n’avons pas (encore) en France.

En France, la plupart des fêtes catholiques sont accompagnées de chocolat. Ainsi Noël et Pâques sont les moments clés de l’année pour en vendre. Raison de plus pour que Kinder (Ferrero) propose une offre différente au moment de ces célébrations.

Depuis quelques années on trouve des Kinder Softy, sorte de mélange entre des Kinder Schoko-Bons et des Ferrero Rocher, un délice. Malheureusement, on n’en trouve pas tout le temps et il s’avère que je n’en ai pas vu à Noël dernier, espérons que le produit n’ait pas disparu. Réponse à Pâques.

C’est de cette façon qu’étaient apparus les Kinder Schokos-Bons. Le succès était tel qu’ils sont, depuis plusieurs années, commercialisés en continu.

Autre produit saisonnier, en toute logique, le calendrier de l’avent Kinder. Lire le reste de cet article »

Les publicités Kinder Bueno

Lundi 25 janvier 2010

Après les publicités Kinder Chocolat, Kinder Maxi et Kinder Surprise, aujourd’hui passons à l’un des plaisirs les plus inavouables, le Kinder Bueno. Comme son nom l’indique, bueno, c’est bon !

Ce produit a été lancé sur le marché italien par Ferrero en 1990. Mais il a fallu attendre une décennie pour qu’il passe la frontière française. Cette démarche est habituelle et j’ai d’ailleurs goûté des produits Kinder en Italie qui ne sont pas encore chez nous donc la marque nous prévoit quelques douceurs pour les années à venir. Depuis 2006, un petit frère a rejoint la famille, Kinder Bueno White, au chocolat blanc. Il est désormais en vente dans l’hexagone mais il reste tout de même un peu plus difficile à trouver selon les enseignes.

Toujours est-il que le Kinder Bueno est le leader du marché des barres chocolatées en France, aussi bien au niveau du volume (54 000 Quintaux) que de la valeur (64 000 K€).

Véritable produit star, la maison mise, tous pays confondus, sur les célébrités pour vendre le Kinder Bueno.  Citons l’exemple du couple Anahi et Poncho en Espagne. Une bonne quantité de publicités reprennent les mêmes codes : une star et un inconnu se confrontent verbalement devant un distributeur de friandises afin d’obtenir le dernier Kinder Bueno . Malheureusement, les spots manquent de fraîcheur et les apprentis acteurs de talents. Lire le reste de cet article »

Les publicités Kinder Surprise

Lundi 18 janvier 2010

Ce qu’il y a de bien avec les Kinder Surprise, c’est qu’en plus d’être faits en chocolat Kinder, il y a toujours une surprise à l’intérieur - d’où son nom, oui, je sais ! Bref ce qui compte c’est que ça amuse beaucoup les enfants. Mais forcément, les grands ne sont pas contre, tout du moins ceux ayant gardé leur âme d’enfant. Et puis je ne sais pas pour vous mais j’essaie toujours d’ouvrir l’œuf proprement, en le séparant sans qu’il se brise. Et ça, c’est pas toujours évident.

Les œufs en chocolat, ça existe depuis bien longtemps mais c’est justement parce qu’ils n’étaient produits et vendus qu’au moment de Pâques que Michele Ferrero a eu l’idée d’en créer une version plus petite et pouvant être consommée quand bon nous semble. Un slogan simple : « Toute l’année le plaisir en plus ».

Voilà comment est né le premier produit Ferrero, en 1974. Depuis 1975 les enfants ont la joie de faire “ouaaaaah” puis de secouer leur oeuf en chocolat genre “mais qu’est-ce que c’est ?” puis d’ouvrir et de manger en faisant “huuuuuuum“. Lire le reste de cet article »