Articles taggés avec ‘julia roberts’

10 scènes d’amour revues par Ludéal

Mercredi 12 mai 2010

Ludéal est un chanteur français. Ludéal, c’est aussi le nom d’une pilule contraceptive mais ça, c’est une autre histoire.

Je sais qu’on est mercredi et que je suis censée vous parler de cinéma mais je vais y venir, n’ayez crainte.

Commençons par parler de Ludéal. Né à Drancy dans les années 70, le jeune Vincent ne grandit pas dans un milieu de mélomane. C’est par hasard qu’il découvre un jour, dans la maigre discothèque de son père, l’album News Of The World de Queen. Dans une interview accordée aux Inrocks, il explique : ” J’avais 12 ou 13 ans, j’ai senti un souffle dans cet album, quelque chose que je n’avais jamais entendu. J’ai bloqué sur ce disque qui me faisait un bien fou. Ça a été mon premier contact avec ce que pouvait m’apporter la musique : le réconfort, le transport dans un monde imaginaire.”

Mais on ne débarque pas comme ça dans le monde merveilleux de l’industrie musicale. En parallèle de boulots qu’il juge “alimentaires” - il est tour à tour maçon, libraire, postier - il compose, tout seul avec sa guitare, chez lui. Il se crée une culture musicale en écoutant The Cure, John Coltrane, Elvis Costello, Robert Wyatt… Alors qu’il est vendeur dans une boutique de disques dans les années 90, il découvre l’album Fantaisie militaire d’Alain Bashung. ” Pour la première fois, j’entendais quelque chose en français qui me bottait (…) j’ai appris à chanter avec Fantaisie militaire, cet album a été ma méthode Assimil. “. C’est à ce moment qu’il se dit qu’il veut vraiment devenir chanteur. Lire le reste de cet article »

Semaine Mariage : une impression de “déjà-vu”

Mercredi 16 décembre 2009

Pour certains, le métier d’acteur est l’occasion d’interpréter toute une multitude de personnages, de varier les plaisirs. En fonction des rôles, ils doivent aller chercher au plus profond d’eux des émotions connues ou plus généralement à l’opposé de leurs personnalités.

Lorsqu’un film fonctionne bien, certains acteurs acceptent de reprendre un rôle. C’est assez courant avec les blockbusters sur les super-héros. Mais comme pour Batman et encore plus avec James Bond, les comédiens changent avec le temps. Parfois l’interprète reste le même. Cela se passe plus ou moins facilement comme c’est le cas pour Renée Zellweger qui doit reprendre 20 kilos à chaque nouveau film de Bridget Jones - un troisième volet est d’ailleurs actuellement en préparation. Toujours est-il qu’en dehors de ce qui lui arrive dans le scénario, le personnage ne lui est pas inconnu.

Parce que le mariage est une étape courante dans la vie de chacun - que l’on soit l’invité ou le principal intéressé - le cinéma a très fréquemment illustré cette institution à l’écran. Pas étonnant que beaucoup d’acteurs se soient retrouvés dans le rôle du ou de la mariée. Dans le film  Just Married (ou presque), Julia Roberts passe plusieurs robes sans jamais réussir à dire “oui” au moment fatidique. Sauf que pour certains, les scènes de mariage reviennent régulièrement dans leurs filmographies. Lire le reste de cet article »

Friends’ guests

Lundi 14 septembre 2009

Les histoires de Monica, Chandler, Rachel, Ross, Phoebe et Joey ont marqué toute la génération des années 90 ! Pendant 10 ans nous avons suivi la vie de cette bande d’amis vivant à New-York.

En France, tourner pour la télévision est moins bien considéré et les comédiens ont tendance à viser le grand écran.

Aux États-Unis, la question ne se pose pas, non. De grand acteurs sont issus de séries télé mais surtout, ils n’hésitent pas à alterner d’un média à un autre, jonglant en fonction des projets.

Rien de plus glorieux pour un acteur ayant déjà fait ses preuves, que d’apparaître dans une série à succès, le temps d’une scène ou de quelques épisodes. Les guest stars affluent dès qu’un projet fonctionne auprès du public et Friends en est l’exemple parfait. Plus de 75 acteurs sont venus tourner avec notre bande de potes.

Je vous propose aujourd’hui de revenir sur certains d’entre eux.

- Sean Penn (photo en haut de l’article) : joue le petit ami de Phoebe après avoir été celui d’Ursula, sa sœur jumelle. Lire le reste de cet article »

La réalité avant la fiction

Mercredi 29 juillet 2009

Bien souvent, il est écrit à la fin du générique d’un film ” toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite “. Ainsi, on peut se prendre à rêver ou craindre tel ou tel personnage, tout droit sorti de l’imaginaire d’un scénariste talentueux. Oui mais voilà, parfois c’est tout l’inverse. Pas que le scénariste soit mauvais, non. Simplement, le scénario est adapté d’un fait et de personnages réels. Lorsqu’il s’agit de raconter la vie de Jules César par exemple, il existe tout un tas d’ouvrages pour documenter l’écriture. Pour ce qui est de l’acteur engagé, il faut qu’il ait une ressemblance avec le personnage qu’il interprète. Bien évidemment le maquillage et les artifices en latex contribuent à la réussite de cet effet miroir.

Mais le challenge est encore plus important lorsqu’il s’agit de conter l’histoire d’un personnage du XXème siècle. Il reste toujours une partie de la famille proche voire même le principal intéressé. Dans ce cas, il est indispensable de dresser un portrait au plus proche de la réalité. Le fait de pouvoir rencontrer ces protagonistes ainsi que les témoins des évènements qui feront l’histoire du film, est capital. Bien que parfois, ça puisse rendre les choses plus complexes pour le comédien. Lire le reste de cet article »