Articles taggés avec ‘John Landis’

Les Films de 1980

Mercredi 9 juin 2010

Difficile de faire une sélection tant le nombre de bons films en 1980 a été important. Avec 4 378 430 spectateurs, c’est un film français qui caracole à la première place pour cette année-là. Le box-office n’est pas toujours lié à la qualité d’un film mais dans le cas présent, j’ai adoré celui qui s’est hissé en tête des films les plus vus en France en 1980. Il s’agit de La Boum qui a marqué le début de la carrière de Sophie Marceau mais qui reste, surtout, le film d’une génération toute entière d’adolescentes.

Autre film extrêmement marquant mais pour un public légèrement différent, L’empire contre-attaque, le second volet (à l’époque) de la trilogie de George Lucas, Star Wars.

Les films Kramer contre Kramer et All That Jazz, sortis l’année précédente, sont récompensés aux Oscar. Dans l’hexagone, la cérémonie des César célèbre Tess de Polanski et, pour le meilleur film étranger, Manhattan de Woody Allen.

Cette année est également marquée par la disparition de deux stars du cinéma américain : le comédien Steve McQueen et le oh combien génialissime réalisateur Alfred Hitchcock. Lire le reste de cet article »

David Bowie, l’acteur

Mercredi 31 mars 2010

Lorsque l’on parle d’un chanteur travaillant pour le cinéma, on imagine généralement qu’il participe à la bande-originale du film. Cette situation est déjà arrivée à David Bowie, pour L’homme qui venait d’ailleurs (même si au final, les musiques présentes dans le film sont de John Philips).

Il arrive également que les célébrités fassent une apparition, dans leur propre rôle, pour les besoins du scénario. Encore une fois, David Bowie en a fait l’expérience à plusieurs reprises : Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…, Zoolander, College Rock Stars

Mais en réalité, ce que certains ignorent c’est qu’au-delà des chansons aussi incroyables et marquantes que Space Oddity et Under Pressure, David Bowie est un très bon acteur.

L’autre jour, je vous parlais de l’actrice Marion Cotillard qui est de plus en plus impliquée dans des projets musicaux. Depuis une trentaine d’années, David Bowie troque régulièrement sa tenue de chanteur pour se rendre sur les plateaux de tournages. Avec des rôles variés dans des genres assez différents selon les longs-métrages, il commence à avoir une filmographie assez importante. Lire le reste de cet article »

Semaine 7ème Art : Musique

Mardi 18 août 2009

The Blues Brothers de John Landis - 1980

À l’origine de ce groupe de musiciens aussi exubérants que talentueux, il y John Belushi - qui joue le chanteur Jake Blues - et Dan Aykroyd - son frère Elwood Blues, le joueur d’harmonica. Le nom des personnages n’est pas innocent, il correspond à deux villes situées au sud-est de Chicago, là où sera tourné, plus tard, le film.

Tous deux ont créé ces personnages en 1976 pour l’émission Saturday Night Live, diffusée aux États-Unis sur la chaîne NBC. Enfin disons plutôt pour chauffer le public de l’émission. Très vite, la mayonnaise a pris et les deux compères ont décidé de développer le concept si bien qu’ils ont commencé à apparaître régulièrement dans le show.

Leur aspect mafieux pas commode en costume noir est très vite contrasté par leur musique et leur danse !

Le duo sera par la suite accompagné par des musiciens de talents. L’album Briefcase Full of Blues est enregistré en 1978. Mais le succès international a lieu en 1980 avec la sortie au cinéma d’une fiction autour des personnages. Le film n’est pas une comédie musicale, le chant et la danse ne sont présents à l’écran que pour des raisons logiques (à l’église, en concert etc.).

Et maintenant, place aux images et surtout à la musique Lire le reste de cet article »

Les clips du “King of the Pop”

Mardi 7 juillet 2009

Michael Jackson n’est plus, nous le savons tous.

Aujourd’hui a lieu l’office en mémoire du Roi de la pop alors pas de mots, simplement de la musique et des images afin d’illustrer le talent et le génie de cet artiste hors du commun.

Impossible de parler des clips de Michael Jackson et même carrément de l’histoire des clips sans parler de celui de la chanson Thriller.

Depuis 1981 et la création de la chaîne MTV (= Music Television), les maisons de disque dépensent de grosses sommes d’argent pour que les clips de leurs artistes soient diffusés sur la chaîne, véritable podium pour faire exploser les ventes d’un album.

Mais le véritable tournant concernant les clips arrive en 1984 avec Thriller, le clip de l’album éponyme de Michael Jackson. Déjà que l’album est le plus vendu de tout les temps mais là les spectateurs sont époustouflés par ce qu’ils découvrent à la télévision.

Le clip est réalisé par John Landis, un réalisateur de long métrage reconnu (The Blues Brothers), tourné sur une pellicule 35mm (utilisé au cinéma) et surtout il dure quasiment 14 minutes alors que le titre fait moins de six minutes. Lire le reste de cet article »

Le “Bad Tour” de Michael Jackson

Mardi 9 juin 2009

Je ne vous ferai pas l’affront de vous présenter Michael Jackson. Comment pourrait-on ne pas connaître « The King of Pop » ? C’est bien simple, le Livre Guiness des Records le déclare homme de spectacle le plus célèbre au monde du XXème siècle. Que rajouter après ça ?

Aujourd’hui, intéressons-nous à la première tournée solo de Michael Jackson à savoir le Bad Tour.

Après avoir chanté, dès l’âge de 11 ans, avec ses frères au sein des Jackson Five, Michael a entamé une carrière solo en 1971 (23 ans). Pour autant, il reste encore dans le groupe d’origine.

En 1987, il sort Bad. Cet album est un succès. Il en vendra 32 millions dans le monde. Ok, c’est moins bien que pour l’album précédent puisque Thriller avait été vendu à plus de 65 millions d’exemplaires (selon le Livre Guinness des records parce que pour d’autres, le chiffre monte carrément à 109 millions de copies !). Du coup, à cette époque, Bad a été le deuxième album le plus vendu de tous les temps - 10 millions aux États-Unis et 5 en Angleterre). Mais que Michael se rassure, avec Bad, il a obtenu plus de titres en première place du hit (d’ailleurs, sur les onze titres de l’album, Michael est le compositeur de neuf morceaux). Rien qu’avec ça, il a pu placer quelques économies sur son Livret A ! Lire le reste de cet article »