Articles taggés avec ‘Jack Lang’

Semaine spéciale “Fête de la Musique”

Lundi 21 juin 2010

Pour célébrer cette 29ème édition de La Fête de la Musique - dommage, à un an près elle rentrait dans ma semaine spéciale 30 ans ! - j’ai décidé, non pas d’écrire mais d’écouter pour une fois. Pas de vrais articles mais une pause musicale de 3-4 minutes à savourer à n’importe quel moment de la journée.

Aujourd’hui, c’est le jour pour se faire plaisir niveau musique, alors sortez dans la rue et allez flâner à droite à gauche pour prendre la tension de ce qui se fait en ce moment. Attention, ne suivez pas mes conseils si vous habitez en pleine campagne à plusieurs kilomètres du premier bourg, vous risquez de tourner longtemps en rond avant d’entendre la moindre mélodie.

Mais sachez que depuis sa création, en 1982 par Jack Lang, cette fête musicale, organisée lors du solstice d’été, a largement dépassé nos frontières. Une multitude de pays organisent des festivités. L’engouement n’est pas aussi important partout mais pour peu qu’il y ait un groupe suffisamment important de francophones dans un ville, certaines manifestations s’organisent au fur et à mesure. Ainsi, depuis 2007, New-York fait également partie des 340 villes participantes. L’appellation Fête de la Musique est parfois reprise, même à l’étranger, mais il s’agit généralement de traductions comme Make Music dans les pays anglophones, Fiesta de la Música dans les pays hispaniques, Festa della Musica en Italie, ?wi?to Muzyki en Pologne, Praznic Musike en Bosnie, Dünya Müzik Günü en Turquie,…

Toujours est-il que cette semaine, seule la musique compte. La mélodie plutôt que les mots ainsi chaque jour je vous proposerai une chanson que j’aime particulièrement.

Bonne balade musicale.

© affiche officielle

Les poissons d’Avril de la Presse

Jeudi 1 avril 2010

Le poisson d’avril, pour les grands, ça n’inclut pas souvent des poissons en papier collés dans le dos. C’est généralement plus subtil comme canular.

Pour une fois, ça n’est pas une fête commerciale, contrairement à la Saint-Valentin qui n’est pas toujours bien perçue. Après, tout le monde n’a pas le talent suffisant pour réussir à berner l’auditoire en inventant une histoire assez crédible pour qu’on y croit.

Selon la légende, l’origine de cette journée un peu particulière remonte à la seconde moitié du XVIème siècle, à l’époque où Charles IX, alors Roi de France, aurait tenté de chambouler le calendrier. Rien de tout cela n’est vrai bien sûr, ah ah poisson d’avril ! Enfin il y a forcément un fond de vérité mais disons que les véritables raisons sont un peu obscures. De même que l’utilisation du poisson comme symbole de cette journée consacrée aux farces.

Pour certains, son utilisation est liée au fait qu’en astrologie, le signe zodiacal qui précède le 1er Avril est le signe du poisson (19 février-20 mars). D’autres se seraient amusés à mettre des faux poissons dans l’eau à cette époque de l’année - période de frai - où la pêche est interdite afin de laisser les poissons se reproduire. Enfin, ce qui paraît le plus véridique, c’est l’idée que les gens s’offrant principalement des cadeaux alimentaires, ne pouvaient décemment pas offrir de la viande alors que les chrétiens célébraient la fin du carême.

Ce jour des “fous”, des “dupes”, comme on l’appelle dans les pays anglophones (April Fool’s Day), n’est pas une exception française. Lire le reste de cet article »