Articles taggés avec ‘isla fisher’

Brüno

Mercredi 1 juillet 2009

Après s’être glissé dans la peau d’un gangsta rappeur puis d’un journaliste kazakhe, le voilà en présentateur gay pour la télévision autrichien. Il ne fallait pas en attendre moins de la part de Sacha Baron Cohen.

Brüno débarquera dans nos salles françaises le 22 juillet. L’été s’annonce chaud, chaud, chaud. Faites comme Brüno, sortez vos micro shorts.

Ce roi de la mode est un personnage qui existe depuis déjà plusieurs années. C’était déjà le cas précédemment pour Ali G et Borat.

Retournons quelques années en arrière. Après avoir travaillé peu de temps dans une banque d’investissement, Sacha Baron Cohen se tourne vers la comédie. En 1998, il est engagé par la chaîne de télévision anglaise, Channel 4, afin de faire un billet humoristique dans l’émission The Eleven O’Clock Show. Ali G débarque sur nos écrans. Les producteurs apprécient son personnage et lui offrent, dès 2000, sa propre émission : Da Ali G Show.

Cette série télévisée satirique est un mélange d’interviews et de sketchs. Les journalistes sont à tour de rôle Ali G, Borat Sagdiyev et Brüno, tous joués par Sacha Baron Cohen. Lire le reste de cet article »

La Chick Lit

Jeudi 26 mars 2009

La Chick Lit vous connaissez ??? Non ? Bon je vous donne un indice. Si je vous parle de Sophie Kinsella, Lauren Weisberger, Isabel Wollf, Helen Fielding ou encore Candace Bushnell est-ce que vous voyez le point commun ? Non, toujours pas ? Aaargh, allez, je vais éclairer votre lanterne. Toutes ces femmes sont des auteurs de littérature dite “féminine”. Attention, je vous arrête tout de suite, je ne parle pas des romans d’amour de la collection Harlequin mais bien de ces romans écrits PAR les femmes POUR le marché féminin.

C’est un genre littéraire tout récent, à peine plus de dix ans d’existence, qui suit certains codes, certaines thématiques : l’héroïne est une jeune femme de la classe moyenne, la vingtaine limite trentaine, souvent célibataire - tout du moins au début de l’histoire - ayant des amis mais un job pas vraiment passionnant lié au monde des médias, faisant toujours attention à son apparence et ayant parfois des problèmes avec ses parents. L’ensemble de l’histoire doit être teintée d’humour et de dérision. Dernière chose quasi indispensable, le happy end, car l’héroïne, aussi bien que les lectrices, a été bercée par les contes de fées. Lire le reste de cet article »