Articles taggés avec ‘Internet’

Single Ladies (put a ring on it)

Mardi 1 juin 2010

Est-il encore utile de présenter Beyoncé Knowles, l’une des divas qui fait le plus bouger la scène musicale américaine ?

Cette jeune femme de même pas 30 ans a déjà vendu 75 millions d’album avec son groupe de Pop-Soul-R’n'B, les Destiny’s Child. En 2003, elle sort son premier album solo, Dangerously In Love. Le succès est immédiat : 14 millions d’albums vendus et cinq Grammy Awards à la clé. Elle est alors couronnée d’un BRIT Awards de l’Artiste Féminine Internationale de l’année.

À cela s’ajoute le tournage de plusieurs films dont la comédie musicale Dreamgirls - dans lequel elle interprète le rôle vedette - des nominations aux Oscar et aux Golden Globes mais aussi des tournées et la signature de contrats publicitaires juteux (Pepsi, L’Oréal…). Bref, on ne s’inquiète pas pour les fins de mois de Beyoncé qui est l’artiste de moins de trente ayant perçu le plus de revenus en 2009.

Revenons à sa carrière musicale. En parallèle de toutes ces activités, deux autres albums ont vu le jour, B’Day en 2006 et I Am…Sasha Fierce, en 2008. Ce dernier album a la particularité d’être double. Il comprend (sur la version Deluxe Edition), huit titres pour le CD I Am… qui représente la personnalité de Beyoncé avec des chansons douces parlant d’amour. L’autre CD, Sacha Fierce, est beaucoup plus rythmé et les huit titres sont chantés par l’alter ego sexy de la chanteuse, Sacha Fierce.

Le titre Single Ladies (Put A Ring On It) est Lire le reste de cet article »

Les poissons d’Avril de la Presse

Jeudi 1 avril 2010

Le poisson d’avril, pour les grands, ça n’inclut pas souvent des poissons en papier collés dans le dos. C’est généralement plus subtil comme canular.

Pour une fois, ça n’est pas une fête commerciale, contrairement à la Saint-Valentin qui n’est pas toujours bien perçue. Après, tout le monde n’a pas le talent suffisant pour réussir à berner l’auditoire en inventant une histoire assez crédible pour qu’on y croit.

Selon la légende, l’origine de cette journée un peu particulière remonte à la seconde moitié du XVIème siècle, à l’époque où Charles IX, alors Roi de France, aurait tenté de chambouler le calendrier. Rien de tout cela n’est vrai bien sûr, ah ah poisson d’avril ! Enfin il y a forcément un fond de vérité mais disons que les véritables raisons sont un peu obscures. De même que l’utilisation du poisson comme symbole de cette journée consacrée aux farces.

Pour certains, son utilisation est liée au fait qu’en astrologie, le signe zodiacal qui précède le 1er Avril est le signe du poisson (19 février-20 mars). D’autres se seraient amusés à mettre des faux poissons dans l’eau à cette époque de l’année - période de frai - où la pêche est interdite afin de laisser les poissons se reproduire. Enfin, ce qui paraît le plus véridique, c’est l’idée que les gens s’offrant principalement des cadeaux alimentaires, ne pouvaient décemment pas offrir de la viande alors que les chrétiens célébraient la fin du carême.

Ce jour des “fous”, des “dupes”, comme on l’appelle dans les pays anglophones (April Fool’s Day), n’est pas une exception française. Lire le reste de cet article »

OK Go

Mardi 16 mars 2010

Il y a des groupes qui marquent les esprits pour leur musique. D’autres qui réussissent des coups de buzz via leurs clips. Je vous ai parlé l’autre jour du clip 70 million par Hold Your Horses ! et bien aujourd’hui, intéressons-nous au groupe OK Go, en passe de réussir un énième buzz avec la sortie de leur nouveau clip, This Too Shall Pass.

Revenons aux origines d’OK Go afin de comprendre d’où sortent ces énergumènes.

Nous sommes en 1998, il y a un peu plus de dix ans, lorsque le groupe OK Go pousse son premier cri. Un peu comme les Beatles qui étaient en partie des copains d’école, Damian Kulash (chanteur et guitariste) et Tim Nordwind (basse), à la base du groupe, sont amis depuis une colonie de vacances, l’été de leurs 11 ans. Même le choix du nom trouve sa source à cette époque. L’un des adultes qui encadrait le camp passait son temps à crier « Ok, ok, ok,…go ! ». Parfois, il ne faut pas chercher plus loin que le bout de son nez !

Andy Duncan (guitare et clavier) et Dan Konopka (batterie), des amis de lycée, sont venus compléter la formation. Lire le reste de cet article »

Le Monde

Jeudi 18 février 2010

Le journal Le Monde est l’un des quotidiens qui représente le plus notre pays. C’est le genre de journal que j’ai toujours connu et il en est de même pour mes parents. Mais depuis quand informe-t-il les français ?

Pour revenir aux premiers pas du Monde, pas besoin de remonter jusqu’au Big Bang, plusieurs décennies suffisent. Pas que je veuille réduire le mérite qu’a ce journal de toujours exister après plus de cinquante années mais disons que c’est moins ancien que le cinéma.

Le premier numéro a été publié il y a 65 ans, le 19 décembre 1944. Pour information, le premier journal papier de l’Histoire - Relation - a vu le jour à Strasbourg autour de 1605. Et le quotidien à avoir eu la plus longue existence est le POIT ( Post och Inrikes Tidningar = Bulletins d’information national). Créé par la Reine Christine de Suède en 1645, il a été édité jusqu’au 29 décembre 2006. Depuis, il n’existe plus que via le net.

Revenons à la création du journal Le Monde. 1944, la France est en pleine Guerre et le journal télévisé n’existe pas encore (1949). Le Général De Gaulle souhaite que le gouvernement propose aux habitants un quotidien s’intéressant aussi bien à l’actualité nationale qu’à ce qui se passe à l’étranger. Il opte pour une vision globale donc mondiale. Lire le reste de cet article »

Connected to the world

Lundi 4 janvier 2010

Coucou. Me revoilà, et me revoilà pour de bon !

Chez moi, en train de boire un bon thé chaud, je vous l’annonce tout de go, je suis à nouveau reliée au monde, à Internet, c’est-à-dire à vous chers lecteurs.

Ne perdons pas davantage de temps en embrassades et en retrouvailles, passons directement à l’action, j’ai les doigts qui chauffent d’impatiente de pianoter sur mon clavier d’ordinateur.

2010 continue comme ça a commencé en 2009, si ce n’est que vous êtes de plus en plus nombreux à passer et même à revenir sur ce site alors rien que pour ça, je vous en remercie.

J’avais dis qu’on arrêtait le blabla alors je vous retrouve dans quelques minutes avec un nouvel article tout beau tout chaud.

Culture Confiture

© istockphoto

Error

Lundi 28 décembre 2009

Bonjour cher lecteur.

Ne t’inquiète pas, je n’ai pas disparu, non, je suis bien là, chez moi et non pas à nouveau en voyage autour du monde. Le hic c’est que je suis présente mais un peu coupée du monde ! Et oui, mon boîtier internet vient de lâcher, résultat, plus de connexion… Mais après avoir passé plusieurs coups de fil au service après-vente - je sais que tu connais déjà cette joie des appels sans fin où l’on se croit dans un remake de la maison des fous des 12 travaux d’Astérix - et bien je peux annoncer officiellement que j’ai obtenu une réponse ! Quoi qu’il en soit, la bonne nouvelle, parce qu’il y en a une, c’est que j’aurais à nouveau une connexion internet d’ici quelques jours. Et la “encore plus bonne nouvelle”, c’est que je vais passer à la fibre optique, résultat ça va chauffer niveau débit !

Sois patient, Culture Confiture sera bientôt de retour. Et en attendant, je n’sais pas moi, mange des chocolats, histoire de ne pas perdre la main entre Noël et Jour de l’an !

Joyeuses fêtes de fin d’année.

© 404 error

Facebook ou comment faire facilement une étude sociologique

Dimanche 22 février 2009

Je vous rassure, il ne s’agit pas ici de dire “Bouuuuuuuh, Facebook c’est nul” ou “Ouuuuuuuuah trop bien le site de socialisation, j’ai enfin des amis !!!”

Sachez simplement que Facebook a déjà/seulement 5 ans et qu’en se baladant un p’tit peu on découvre de sacrées pépites ici et là qui en disent un peu plus long sur les centres d’intérêts des gens, leurs petits vices cachés etc.

Une fois inscrit sur ce site, on peut choisir de rejoindre des “groupes” inventés par les internautes.

Voilà donc un petit florilège des groupes français, allez-y piochez, y a la dose et en plus c’est gratuit ! (pour l’orthographe, je me dois de respecter les fautes des créateurs !) Lire le reste de cet article »