Articles taggés avec ‘inde’

Réponse de la Carte Postale du Vendredi

Vendredi 9 juillet 2010

INDE

Cette photo a été prise dans la ville de Jodhpur (Rajasthan), dite Ville Bleue.

© Dim et cetera

Les indices “cuisine” étaient les suivants :

- Naan

- Tikka Masala

- Tandoori

© Dim et cetera, drapeau, naan, tikka, tandoori

Carte Postale du Vendredi

Vendredi 2 juillet 2010

© Dim et cetera

Indices “cuisine” pour trouver le pays :

- Naan

- Tikka Masala

- Tandoori

Les publicités Kinder Joy, Schoko-Bons et Délice

Lundi 1 mars 2010

Trio gourmand aujourd’hui avec les publicités de trois produits complètement différents.

Du nouveau, du bon et de la valeur sûre, il y en a pour tous les goûts avec ces produits aussi variés qu’appréciés.

Ce qui est bien avec les Kinder c’est qu’ils utilisent toujours la même base pour leurs recettes et malgré ça, ils arrivent tout de même à proposer des gourmandises assez variées.

Kinder Joy

Voici le dernier né de la famille Kinder. En réalité, ce produit existe depuis plusieurs années - 2001 en Italie - mais il n’est arrivé que très récemment en France. Cet œuf Kinder est le second qui propose une surprise mais cette fois, pas de chocolat pour entourer l’œuf plastique mais deux coques distinctes, l’une contenant un jouet et l’autre, offrant une nouvelle expérience culinaire. Il s’agit de deux boules croustillantes trempées dans le mélange onctueux du lait et du chocolat, propre à Kinder. Mais puisque ça n’est pas aussi solide qu’un Kinder Surprise, une petite cuillère est livrée pour simplifier la dégustation.

En matière de publicité, l’Inde a accès la promotion de ce Kinder Joy sur le thème cher à Kinder (et en particulier Kinder Surprise) : la mère allant acheter une friandise pour ses enfants. Lire le reste de cet article »

Bizarre Foods

Vendredi 22 janvier 2010

Je ne sais pas pour vous mais personnellement j’aime manger. Je ne sais pas pour vous mais il y a certaines choses que je ne peux pas manger, pas par goût mais par dégoût justement. Je ne sais pas pour vous mais malgré ma relative ouverture d’esprit, je suis quand même un peu formatée par ma culture française.

Forcément, tout est question d’éducation, dès le plus jeune âge. Il y a 20, 30, 40 ans, nous n’avions pas accès à autant de diversité. Pour peu que l’on soit comme moi, française, sans métissage, ayant passé l’ enfance dans une seule région et habitant loin d’une grande ville, vous n’avez probablement pas été amené à avoir une large diversité concernant les richesses gastronomiques mondiales. Mais je ne fais là aucune critique, il s’agit simplement d’un constat. Et il ne faut pas oublier les richesses de nos régions, vive la Normandie ! Oups je m’égare. Toujours est-il qu’en voyageant, en grandissant, en regardant des reportages et surtout en rencontrant des gens d’autres cultures - pas besoin d’aller bien loin pour ça - on apprend à découvrir une cuisine dont on ignorait tout jusqu’alors. Lire le reste de cet article »

Before I Die I want to…

Dimanche 2 août 2009

Et vous, que voudriez-vous faire avant de mourir ? Dites moi, simplement, en quelques mots…

Rassurez-vous je ne suis pas devenue morbide, au contraire. Mais puisque l’on ne sait pas de quoi demain sera fait et que l’on passe la majeure partie de son temps à désirer des choses, autant les formuler. C’est vrai, on se lamente toujours ou alors on procrastine !

Lorsque l’on est enfant on dit : “quand je serai grand je serai…”

Lorsque l’on est adulte on dit “j’aimerai être/avoir/pouvoir…”

Lorsque l’on est âgé on dit “j’aurai tellement aimé…”

Parce que mettre pas écrit nos rêves les plus simples comme les plus fous est une façon comme une autre d’entrouvrir une porte vers nos désirs, cela peut parfois nous aider à les réaliser. C’est une sorte de coup de pied dans le derrière pour nous inciter à suivre le chemin que l’on souhaite plutôt que de subir quelque chose qui ne correspond pas à ce que l’on veut.

Deux amies artistes, Nicole Kenney et ks rives, ont décidé de savoir ce que les gens voulaient faire avant de quitter ce monde. Munies de leur Polaroid, elles ont arpenté les U.S.A. puis l’Inde afin de permettre à tous de s’exprimer, jeune, vieux, gros, mince, riche, pauvre, blanc, noir, habitant, étranger… Lire le reste de cet article »

Q&A

Jeudi 19 février 2009

Vous avez sans doute entendu parler du premier roman de Vikas Swarup Les fabuleuses aventures d’un Indien malchanceux qui devint milliardaire, succès international, il a entre autre obtenu en France le prix Grand Public du Salon du Livre de 2007. C’est également un succès cinématographique puisque l’adaptation de Danny Boyle, intitulée Slumdog Millionaire, est en train de rafler tous les prix (4 Golden Globes, 7 BAFTA Awards et probablement quelques oscars le 22 Février prochain). Je ne peux que vous inciter à lire le voyage de ce jeune garçon à travers l’Inde : bercé par des rencontres improbables, chaque chapitre est un voyage à travers une expérience, malheureuse ou non, du héros. L’écriture est simple, la lecture facile, pas besoin de savoir différencier Shiva de Ganesh pour comprendre la culture indienne. Pour ceux qui ont vu le film, n’hésitez pas à lire le livre qui n’a, en réalité, pas grand chose à voir.

Je me pose cependant une question : qui est à l’origine, en France, de la traduction du titre ??? est-ce un choix de la traductrice du roman, Roxane Azimi ? Lire le reste de cet article »