Articles taggés avec ‘How I met your mother’

10 bêtisiers de séries TV

Lundi 17 mai 2010

Parce que même à Hollywood, les acteurs sont des hommes comme les autres, il leur arrive régulièrement d’oublier leur texte et de patauger dans la semoule durant une scène.

Puisque la caméra tourne relativement en continu, ces moments de rire et de gêne sont souvent imprimés sur pellicule. Auparavant, il fallait compter sur certaines émissions de télévision pour voir ressortir ces pépites dont raffole tous les sériophiles mais c’était sans compter sur l’avènement du DVD.

Grâce à cette (récente) évolution technologique, les téléspectateurs ont accès aux bonus du projet : scènes coupées au montage, commentaires du réalisateur, bande-annonce et bien sûr bêtisiers (blooper en anglais).

Malheureusement pour le public français, ces scènes n’ayant pas été retenues pour le montage final, le plus souvent elles ne sont ni doublées ni sous-titrées.

En même temps, si vous êtes fan, il n’est pas toujours utile de se préoccuper des dialogues puisque vous connaissez déjà les scènes et l’histoire.

Je vous propose aujourd’hui de regarder les bêtisiers de dix séries américaines. Lire le reste de cet article »

How I Met Your Mother

Lundi 10 août 2009

Avis aux fans de How I Met Your Mother (HIMYM). Que tous ceux qui trouvent cette série awesome lèvent le doigt ! Bon, en toute honnêteté, je ne peux pas vous voir, mais je suis certaine que vous êtes nombreux.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette série, il s’agit de l’histoire de Ted Mosby et de comment il a rencontré la mère de ses enfants. L’histoire se déroule en 2030 mais la quasi totalité du récit a lieu à l’époque actuelle, alors que ce jeune architecte est à la recherche de l’amour de sa vie. Dit comme ça, ça fait un peu niais mais je vous assure que les scénaristes ont concocté, avec génie et humour - je les aime bien ces deux là - une histoire qui tient la route. Gravitent autour du personnage central, son meilleur ami Marshall, étudiant en droit, et sa chérie de longue date, Lily, une institutrice de maternelle. Mais la série ne serait rien sans Barney Stinson, dragueur invétéré pour qui réussite rime avec argent, filles et costumes. Et pour la touche “exotique”, il y a Robin, une canadienne présentatrice télé à New-York. Ah oui je n’ai pas précisé, mais la série, comme Friends dix ans avant elle, se passe dans la Big Apple ! Avec ce résumé grossier vous visualisez maintenant un peu mieux ce dont je veux parler.

Parce que vous avez déjà regardé les 88 épisodes de la série, c’est-à-dire tout ce qui a été diffusé jusqu’à ce jour, vous vous dites que vous connaissez déjà tout sur cette série ? Peut-être. Mais parce qu’il est toujours sympa d’en savoir un peu plus sur les choses que l’on apprécie, voilà 10 infos sur HIMYM. Certaines viennent illustrer des éléments vus dans la série, d’autres sont là pour compléter une anecdote. Bref, il y en a pour tout le monde. Lire le reste de cet article »

Harold & Maude

Mercredi 10 juin 2009

Parmi les réalisateurs américains cultes des années 70, on oublie trop souvent le talentueux Hal Ashby. Tout d’abord monteur de talent - il obtient l’Oscar pour Dans la chaleur de la nuit en 1967 - il s’intéresse ensuite à la production - L’affaire Thomas Crown en 1968. Mais c’est à partir de 1970 qu’il passe enfin à la réalisation pour déposer sur pellicule toute sa créativité et y laisser l’empreinte de sa vraie personnalité.

Aujourd’hui je veux vous parler d’un film en particulier, celui qui a été son plus gros succès : Harold & Maude. Mais je vous incite vivement à découvrir l’étendu de son talent : La dernière corvée (1973, avec Jack Nicholson & Randy Quaid), Shampoo (1975, avec Warren Beatty & Goldie Hawn), En route pour la gloire (1976, avec David Carradine), Retour (1978, avec Jane Fonda & Jon Voight), Bienvenue, Mister Chance (1979, avec Peter Sellers & Shirley MacLaine),… Si vous maîtrisez la langue de Shakespeare, je vous incite vivement à lire l’article de Good Magazine dans lequel des acteurs et des réalisateurs parlent d’un film d’Hal Ashby et de l’influence que celui-ci a eu sur leur travail.

Revenons à nos moutons. Harold & Maude n’est que le second long-métrage réalisé par Hal Ashby mais il est depuis devenu incontournable (Citizen Kane était bien le premier film d’Orson Welles !). Sorti dans les salles le 6 décembre 1972, le film n’est pas tout de suite devenu culte. Lire le reste de cet article »