Articles taggés avec ‘Harry Potter’

Les poissons d’Avril de la Presse

Jeudi 1 avril 2010

Le poisson d’avril, pour les grands, ça n’inclut pas souvent des poissons en papier collés dans le dos. C’est généralement plus subtil comme canular.

Pour une fois, ça n’est pas une fête commerciale, contrairement à la Saint-Valentin qui n’est pas toujours bien perçue. Après, tout le monde n’a pas le talent suffisant pour réussir à berner l’auditoire en inventant une histoire assez crédible pour qu’on y croit.

Selon la légende, l’origine de cette journée un peu particulière remonte à la seconde moitié du XVIème siècle, à l’époque où Charles IX, alors Roi de France, aurait tenté de chambouler le calendrier. Rien de tout cela n’est vrai bien sûr, ah ah poisson d’avril ! Enfin il y a forcément un fond de vérité mais disons que les véritables raisons sont un peu obscures. De même que l’utilisation du poisson comme symbole de cette journée consacrée aux farces.

Pour certains, son utilisation est liée au fait qu’en astrologie, le signe zodiacal qui précède le 1er Avril est le signe du poisson (19 février-20 mars). D’autres se seraient amusés à mettre des faux poissons dans l’eau à cette époque de l’année - période de frai - où la pêche est interdite afin de laisser les poissons se reproduire. Enfin, ce qui paraît le plus véridique, c’est l’idée que les gens s’offrant principalement des cadeaux alimentaires, ne pouvaient décemment pas offrir de la viande alors que les chrétiens célébraient la fin du carême.

Ce jour des “fous”, des “dupes”, comme on l’appelle dans les pays anglophones (April Fool’s Day), n’est pas une exception française. Lire le reste de cet article »

De Dracula à Twilight

Jeudi 14 janvier 2010

S’il est un genre à la mode en ce moment, c’est bien les romans sur le vampirisme. Il suffit de regarder la liste des meilleures ventes de livres de la Fnac pour remarquer que parmi les cinquante titres en tête de peloton, pas moins de treize romans parlent des vampires. Mais qui dit mode ne dit pas forcément nouveauté. En effet, la mode est faite pour revenir, encore et encore, comme un cercle sans fin.

Les premiers écrits faisant référence à ces êtres sanguinaires remontent au XVIIIème siècle. En 1748, le poète allemand Heinrich Augustin von Ossenfelder a écrit un poème resté célèbre depuis, Der Vampir. Un demi-siècle plus tard, Goethe fait référence à un être ni tout à fait vivant, ni tout à fait mort et qui boit du sang dans La fiancée de Corinthe. En 1819, ce thème est un peu plus présent grâce aux ouvrages des français Charles Nodier et Théophile Gautier.

Mais le premier ouvrage à proprement parler, celui qui a marqué tous les esprits en décrivant précisément les vampires, est Dracula de Bram Stocker. Ce livre sort un siècle après l’écrit de Goethe, à la toute fin du XIXème siècle. En pleine période de déclin de l’époque victorienne, la Grande-Bretagne est sujet à la terreur - Jack l’Éventreur ayant fait trembler dans les chaumières quelques années auparavant. Le récit du Comte Dracula trouve facilement sa place dans ce contexte. Lire le reste de cet article »

Quand Scary Movie se paie l’affiche !

Mercredi 13 janvier 2010

À la fin des années 90, on a assisté à un véritable come-back des films d’horreur. Dès les débuts du cinéma, des réalisateurs ont cherché à titiller les peurs les plus profondes des spectateurs. Méliès, au temps du cinéma muet, est le premier a avoir tenté l’expérience avec Le Manoir du Diable en 1896 ! Il s’agit d’un film d’une durée de deux minutes seulement mais qu’importe, l’idée qu’on pouvait avoir peur au cinéma existait bel et bien. Les premiers films a avoir vraiment marqué les esprits sont les films expressionnistes allemands des années 20 : Le Cabinet du Dr. Caligari et Nosferatu le Vampire. Les mythes et les légendes sont des thèmes que l’on retrouve régulièrement sur pellicule.

Dès lors, la production de ce type de long-métrages - souvent jugés comme étant des films de série B de par des scénarios ou des effets parfois simplistes - n’a cessé. Cependant, les années 70 ont été marqué par une profusion de ce genre de films. Wes Craven, John Carpenter, George Romero… ont remplis leurs scènes (et nos cauchemars) de zombies et de tueurs psychopathes. Même des réalisateurs plus “classiques” comme Steven Spielberg, et ses Dents de la mer, se sont intéressés au genre. Lire le reste de cet article »

Il a du chien ce chien

Dimanche 31 mai 2009

Nous ne sommes ni en période du Carnaval ni à Halloween mais qu’importe, j’ai des envies de déguisement !

Il existe tellement de races de chiens qu’on peut trouver le déguisement de chien qui nous convient : dalmatien, cocker et même une tenue de chiens célèbres genre Milou, le fox-terrier de Tintin !

Mais ça va plus loin que ça… Saviez vous que les canins aussi avaient droit à tout un tas de costumes et d’accessoires ?

D’ailleurs, n’est-elle pas belle cette princesse ?

Plusieurs sites existent. Citons Toutou la mode qui propose entre autres des déguisements d’abeille et de Superman. Mais vous aurez encore plus de choix sur o-commerces et buycostumes. Et le chic du chic, c’est encore d’offrir une perruque à votre chien, une couleur pour chaque jour, sur le site wigglesdogwigs.

Parce que les maîtres n’ont pas honte (à défaut des chiens), voilà un petit florilège du pire comme du meilleur de ce que l’on peut trouver pour nos amis à quatre pattes. Lire le reste de cet article »