Articles taggés avec ‘Guillaume Canet’

Quand Marion Cotillard pousse la chansonnette

Mardi 9 mars 2010

Un artiste a besoin de faire ressentir ses émotions au travers de son art. Que l’on soit acteur, chanteur ou sculpteur, l’idée première, la base, est la même. Mais ça n’est pas parce que l’on se distingue dans un genre particulier que l’on n’est pas capable de s’exprimer autrement. Même si en France, les étiquettes sont difficiles à décoller, de plus en plus de comédiens diversifient leur talent au travers de la chanson. Vanessa Paradis étant l’une des rares exceptions puisque depuis toujours elle alterne entre comédie et musique. Charlotte Gainsbourg, Claire Keim ou encore Agnès Jaoui ont désormais affirmé leur goût pour la chanson.

Aux États-Unis, c’est plus classique de voir des acteurs être capable de chanter, le temps d’une scène ou d’un spectacle. Scarlett Johansson est passée à l’étape suivante en sortant des albums : Anywhere I Lay my Head, album de reprises des chansons de Tom Waits puis Break Up, composé de chansons enregistrées avec Pete Yorn.

Les critiques français n’aiment pas toujours ces artistes qui touchent à tout. Heureusement, cela n’empêche pas les plus motivés à l’instar de Mélanie Laurent qui est actrice avant tout mais aussi réalisatrice - elle a déjà réalisé deux court-métrage et prépare son premier long (octobre 2010). En parallèle, elle s’attaque à la chanson et termine un album avec le chanteur irlandais Damien Rice. Lire le reste de cet article »

Le régime des acteurs

Mercredi 8 juillet 2009

Être acteur, c’est être capable de se mettre dans la peau d’un personnage et d’être au service du scénario. Être acteur implique parfois de devoir porter une perruque, devoir prendre un accent, devoir s’épiler (voir Brüno) ou devoir prendre des cours de chant. Bref, ça demande du travail.

Lorsque l’on regarde La Môme, on voit bien que Marion Cotillard s’est impliquée à 10 000% dans son rôle pour vivre de l’intérieur son personnage. Et en plus, elle interprète le rôle de quelqu’un ayant existé, ce qui complique quelque peu la donne car le physique doit suivre.

Certains réalisateurs refusent de trop coller à la réalité afin de laisser un petit espace de liberté à l’interprète. C’est le cas d’Anne Fontaine qui n’a pas voulu qu’Audrey Tautou soit trop transformée pour ressembler au cheveu près à Coco Chanel (dans Coco avant Chanel). Alors qu’Olivier Dahan est intervenu directement sur le corps de Marion Cotillard afin qu’elle soit la copie quasi parfaite d’Édith Piaf. Pour se faire, l’actrice a du s’épiler les sourcils, se raser le haut du crâne…

Mais pour certains, la transformation est encore plus radicale. Dès qu’il est question de kilos, en plus ou en moins, la difficulté est encore bien supérieure. Lire le reste de cet article »