Articles taggés avec ‘Grossesse’

La garde-robe des Geeks

Dimanche 25 avril 2010

Le geek est un être humain comme un autre, il a des passions, des envies et d’un point de vue plus matériel, il doit, comme tous le monde, s’habiller. Alors que les fans de métal se parent de noir, le geek n’a pas peur de la couleur. Encore faut-il qu’elle soit liée à un jeu, un design, une référence.

Je vous avais parlé, lors de la semaine spéciale mariage, des caractéristiques des mariages des geeks, de la demande au choix de l’alliance !

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la garde-robe des geeks, du caleçon à la cravate en passant par l’indispensable et irremplaçable t-shirt.

Parce que oui, le geek aime avant tout se sentir confortable dans ses vêtements. À moins qu’il ne soit obligé de porter un costume trois pièces du fait de son poste d’ingénieur en informatique, le geek préfère porter des t-shirts. Il en a une petite centaine, au bas mot. Ils sont généralement tous de couleur unie avec un logo ou un bon mot que seul les geek sont sensés comprendre.

Parce que l’on n’a pas besoin d’être 100% geek pour apprécier, voilà une petite sélection. Il y en a pour tous les goûts : langage informatique, jeux vidéos, Nintendo, Space Invaders… Lire le reste de cet article »

Ron Mueck

Samedi 27 février 2010

Parmi les artistes contemporains, il en est un qui aime tout particulièrement représenter notre société à travers des sculptures époustouflantes de réalisme. L’arrivée de Ron Mueck au sein du monde de l’art contemporain est assez récent, une douzaine d’années seulement. Mais en réalité cet artiste n’est pas novice en la matière. Retour sur le parcours de cet homme à part.

Rom Mueck est un artiste australien, né à la fin des années 50 à Melbourne. Tout petit déjà, il passe son temps à fabriquer des objets. Faut dire qu’avec un père sculpteur de jouets en bois et une mère créatrice de poupées de chiffons, il avait toutes les cartes en main pour bricoler et surtout, laisser parler sa créativité.

Une fois adulte, Ron Mueck construit des marionnettes. En 1979, il trouve un emploi à la télévision pour créer les marionnettes d’animaux de l’émission australienne pour enfant, Shirl’s Neighbourhood. À partir de 1983, il part pour Londres et collabore aux shows du célèbre Jim Henson (Muppet Show & Sesame Street). L’expérience se poursuit avec deux longs-métrages (Dreamchild puis Labyrinth, avec David Bowie) pour lesquels Ron Mueck gère la partie effets spéciaux et marionnettes. Lire le reste de cet article »

Everyday

Dimanche 24 mai 2009

Le 11 Janvier 2000, Noah Kalina a eu l’étrange idée de se prendre en photo, comme ça, sans expression particulière et surtout sans but esthétique.

Le 12 Janvier 2000, Noah Kalina a eu l’étrange idée de se reprendre en photo, comme ça, sans expression particulière et surtout sans but esthétique.

Le 13 Janvier 2000, Noah Kalina a eu l’étrange idée de continuer à se prendre en photo, comme ça, sans expression particulière et surtout sans but esthétique.

Et depuis, ça dure, chaque jour !

Pourquoi” me direz-vous ? Je vous réponds “Parce que” !

Toujours est-il que ce jeune homme a déposé tous ses autoportraits sur son site everyday.noahkalina. La coiffure a changé et le visage a vieillit mais le but est toujours le même : voir évoluer un être humain.

Mais si vous avez la flemme de revenir en arrière pour regarder un à un les clichés, Noah a pensé à vous en faisant un montage vidéo en accéléré. Cela s’étale sur six ans et demi de prises de vue - jusqu’au 31 juillet 2006 - soit 2 356 jours et par conséquent 2 356 photos. Rien de tel pour observer aisément les changements. Lire le reste de cet article »

Les stars et leurs bébés

Dimanche 3 mai 2009

Selon Worldometers, il y a plus de 50 000 naissances quotidiennement de par le monde et plus de 46 millions depuis début 2009 ! La plupart des humains ont la chance de pouvoir avoir des enfants. Les “stars” - je mets le mot entre guillemets car le terme ne correspond pas à tous les gens que je vais citer dans cet article mais c’est une façon de regrouper les célébrités, qu’importe les raisons de leurs succès - sont des gens comme vous et moi. À ceci près que leur vie est, plus ou moins malgré eux, exposée aux yeux de tous. La star n’aime pas être épiée, c’est facile à comprendre. Cependant, lorsque la star a un enfant, il lui arrive de s’exposer de son plein gré en couverture des tabloïds. Difficile à comprendre ? Pas vraiment, l’appât du gain y est pour beaucoup. Ce genre de photos, selon le degré de staritude, se vend très cher. Pour d’autres, moins vénaux, il s’agit d’avantage d’une tactique. En effet, montrer son enfant une bonne fois pour toute peut permettre, plus tard, d’éviter d’être trop suivi par des paparazzis en quête de photos volées du p’tit bout.

Seule exception dans ce monde de paillettes : le couple Brad Pitt-Angelina Jolie qui préfère organiser quelques séances photos de toute la petite famille - on dénombre six enfants à l’heure actuelle mais les spéculations vont bon train - histoire d’être plus tranquille plus tard mais surtout afin de profiter du système et de faire payer les journaux à scandales. C’est pas vraiment bon esprit me direz-vous, ils sont déjà riches comme Crésus. Et bien oui, c’est vrai, mais cet argent ne leur est pas destiné. Au contraire, c’est un moyen détourné d’obtenir ouvertement beaucoup d’argents pour offrir à des associations qui leurs tiennent à cœur. Lire le reste de cet article »