Articles taggés avec ‘Georges Brassens’

Harder Better Faster Stronger

Mardi 27 avril 2010

Cette chanson a bientôt dix ans et pourtant, je ne m’en lasse pas. Enfin j’aime la chanson mais ce que j’aime encore plus ce sont les vidéos dérivées de la chanson Harder Better Faster Stronger.

Ce titre de Daft Punk, présent sur l’album Discovery (2001), est l’un des plus connu du célèbre duo français de musique électronique.

Contrairement à la plupart de leurs titres, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo chantent dans cette chanson. Bien évidemment, puisqu’ils ne veulent pas montrer leurs vrais visages, ils ne pouvaient pas laisser leur voix telle quelle. Elle est donc transformée façon robot.

En ce qui concerne la mélodie, Daft Punk a expliqué avoir samplé la chanson d’Edwin Birdsong, Cola Bottle Baby.

Le titre, lui, fait référence à la fin du texte que l’on entend dans le générique de L’homme qui valait 3 Milliards :

(…)
Steve Austin will be that man.
Better than he was before.
Better, stronger, faster.
Lire le reste de cet article »

André Aubert dit Don Patillo

Lundi 15 mars 2010

Pour ceux qui sont nés avant 1995, vous vous souvenez probablement des célèbres publicités pour les produits Panzani. Niveau ravioli, on a eu droit à ” Reviens Léon, j’ai les mêmes à la maison “. Pour les sachets de pâtes, il fallait compter sur un curé de village pour entendre le slogan ” Des pâtes, oui, mais des Panzani “.

Ce qui a marqué ma génération et les précédentes, ça n’est pas tant la phrase, que l’homme qui la citait : Don Patillo. Cet homme de foi, véritable remake publicitaire du Don Camillo de Fernandel, reprenait tous les codes du célèbre curé des films des années 50. Tenue, accent du sud, vélo… tous les accessoires sont bons à utiliser pour rendre le produit encore plus populaire.

Derrière le personnage se cachait l’acteur André Aubert. Sa disparition il y a quelques jours, à l’âge de 86 ans, est l’occasion de revenir sur son rôle le plus marquant, celui du curé sans cesse attiré par le péché de gourmandise (Oui, mais des Panzani !).

Avant d’être rendu célèbre au travers de ces publicités pour les pâtes Panzani, André Aubert était surtout connu pour ses imitations. Il aurait même été un modèle pour Thierry le Luron et Patrick Sébastien. Lire le reste de cet article »

La Pompe Moderne

Mardi 24 mars 2009

Puisque c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes, un groupe de jeunes français a décidé de remettre le style de Georges Brassens au goût du jour. N’y voyez là aucune critique envers la musique des années 50-60, j’ai énormément de respect pour ce grand chanteur.

L’idée est simple mais sacrément efficace : reprendre des tubes populaires en les adaptant à la manière de Georges Brassens c’est-à-dire avec une guitare, l’indispensable moustache et la voix qui fait pom.

À la tête de ce groupe on trouve Georges, bien sûr, guitariste et chanteur. Il est généralement accompagné à la clarinette par Le Pyromane et à la contrebasse par Léonard de Veni Vedi Vici.

Vous l’avez compris, La Pompe Moderne est à prendre au 12ème degré. Il n’en reste pas moins que ces adaptations tiennent vraiment la route. Lire le reste de cet article »