Articles taggés avec ‘George Lucas’

Les Films de 1980

Mercredi 9 juin 2010

Difficile de faire une sélection tant le nombre de bons films en 1980 a été important. Avec 4 378 430 spectateurs, c’est un film français qui caracole à la première place pour cette année-là. Le box-office n’est pas toujours lié à la qualité d’un film mais dans le cas présent, j’ai adoré celui qui s’est hissé en tête des films les plus vus en France en 1980. Il s’agit de La Boum qui a marqué le début de la carrière de Sophie Marceau mais qui reste, surtout, le film d’une génération toute entière d’adolescentes.

Autre film extrêmement marquant mais pour un public légèrement différent, L’empire contre-attaque, le second volet (à l’époque) de la trilogie de George Lucas, Star Wars.

Les films Kramer contre Kramer et All That Jazz, sortis l’année précédente, sont récompensés aux Oscar. Dans l’hexagone, la cérémonie des César célèbre Tess de Polanski et, pour le meilleur film étranger, Manhattan de Woody Allen.

Cette année est également marquée par la disparition de deux stars du cinéma américain : le comédien Steve McQueen et le oh combien génialissime réalisateur Alfred Hitchcock. Lire le reste de cet article »

La Cène, d’hier à aujourd’hui

Samedi 16 janvier 2010

Quelque soit votre position en ce qui concerne la religion, vous êtes forcément amenés à croiser des références au judaïsme, au bouddhisme, au christianisme, à l’islam,… dans votre vie de tout les jours, que ce soit dans un musée, dans la presse ou à la télévision. Pas besoin de croire ou d’être religieux pour comprendre certains codes propres à telles ou telles religions. Ce blog ne se rapporte à aucune foi religieuse mais ça n’est pas une raison pour ne pas parler de certaines œuvres d’arts qui se rapportent à Jésus. On ne compte plus les représentations de la vie du Christ mais s’il est une scène récurrente c’est bien celle de la Cène justement.

En latin, cena signifie le repas du soir. Le repas le plus important pour les chrétiens est le dernier prit par Jésus Christ, la veille de sa crucifixion. C’est le soir du Jeudi Saint, peu avant la Pâque juive et Jésus est entouré de douze apôtres. C’est à cette occasion que Jésus institue l’Eucharistie en disant : « Ceci est mon corps, ceci est mon sang ».

Maintenant que tout le monde voit ce dont je veux parler, intéressons-nous à la représentation de cette scène. S’il est bien un tableau vu et revu c’est celui de La Cène. Pour certain, il n’existe qu’une version, c’est celle peinte par Léonard de Vinci et que voici. Lire le reste de cet article »

George Lucas in Love

Mercredi 1 avril 2009

Certains films deviennent de véritables buzz dans le monde du cinéma, George Lucas in Love est de ceux-là !

Lorsqu’ils ont écrit ce court-métrage, Joe Nussbaum et Joe Levy ne l’ont pas fait dans le but de le commercialiser mais plutôt pour l’utiliser en tant que “carte de visite” afin de démarcher les studios hollywoodiens.

Revenons sur cette petite comédie qui s’est montée en dehors du circuit “classique” et qui a merveilleusement bien fonctionné grâce à un fantastique bouche-à-oreille.

À l’origine, l’équipe du film cherchait THE IDEA mais bon ça ne se trouve pas sous un caillou alors ils se creusèrent la caboche. Quelqu’un proposa tout d’abord de faire une version “live” du dessin animé Les Razmokets. Mais très vite le réalisateur se dirigea vers l’idée de la parodie du film Shakespeare in Love : dans ce film, on voit le jeune William Shakespeare, en panne d’inspiration pendant l’écriture du futur Romeo & Juliette, tomber amoureux d’une jeune fille qui deviendra sa muse. Joe Nussbaum pensa, un temps, à adapter cette histoire au scénariste de Basic Instinct et de Showgirls sous le titre de Joe Eszterhas in Love. Finalement, il se tourna tout naturellement vers l’histoire de George Lucas afin d’imaginer comment l’amour avait pu inspirer le créateur de la saga Star Wars.

Maintenant qu’on a fait les présentations, il est temps de regarder ce court-métrage (7′). Lire le reste de cet article »