Articles taggés avec ‘Fête de la Musique’

Semaine spéciale “Fête de la Musique”

Lundi 21 juin 2010

Pour célébrer cette 29ème édition de La Fête de la Musique - dommage, à un an près elle rentrait dans ma semaine spéciale 30 ans ! - j’ai décidé, non pas d’écrire mais d’écouter pour une fois. Pas de vrais articles mais une pause musicale de 3-4 minutes à savourer à n’importe quel moment de la journée.

Aujourd’hui, c’est le jour pour se faire plaisir niveau musique, alors sortez dans la rue et allez flâner à droite à gauche pour prendre la tension de ce qui se fait en ce moment. Attention, ne suivez pas mes conseils si vous habitez en pleine campagne à plusieurs kilomètres du premier bourg, vous risquez de tourner longtemps en rond avant d’entendre la moindre mélodie.

Mais sachez que depuis sa création, en 1982 par Jack Lang, cette fête musicale, organisée lors du solstice d’été, a largement dépassé nos frontières. Une multitude de pays organisent des festivités. L’engouement n’est pas aussi important partout mais pour peu qu’il y ait un groupe suffisamment important de francophones dans un ville, certaines manifestations s’organisent au fur et à mesure. Ainsi, depuis 2007, New-York fait également partie des 340 villes participantes. L’appellation Fête de la Musique est parfois reprise, même à l’étranger, mais il s’agit généralement de traductions comme Make Music dans les pays anglophones, Fiesta de la Música dans les pays hispaniques, Festa della Musica en Italie, ?wi?to Muzyki en Pologne, Praznic Musike en Bosnie, Dünya Müzik Günü en Turquie,…

Toujours est-il que cette semaine, seule la musique compte. La mélodie plutôt que les mots ainsi chaque jour je vous proposerai une chanson que j’aime particulièrement.

Bonne balade musicale.

© affiche officielle

Bonne Année 2010

Vendredi 1 janvier 2010

Lendemain de fête…

© humour.com

Tomi Ungerer

Samedi 11 avril 2009

Lorsque je repense à mes lectures d’enfance je revois surtout des couvertures de livres et certaines affiches de la collection L’école des loisirs accrochées dans la bibliothèque. Au final, même si je me souviens de l’histoire, le visuel reste très présent dans mon esprit. Si je vous dis Le géant de Zéralda, Le chapeau volant ou encore Les trois brigands, peut-être verrez-vous le lien entre ces livres pour enfants ? Et bien ils ont tous été écrits et illustrés par Tomi Ungerer.

Il aura fallu attendre vingt ans pour que je sache enfin qui était ce grand monsieur qui m’avait emmené en voyage au travers de ses livres. De passage à Strasbourg, c’est sans savoir que je suis allée visiter le musée de cet illustrateur strasbourgeois. Une fois à l’intérieur, j’ai remarqué que le trait de certains dessins ne m’étaient pas inconnus. ” Étrange… Pourtant, je ne connais pas cet artiste ” et bam, la révélation, c’est lui qui a écrit plusieurs de mes livres préférés (quand j’avais 6-8 ans).

Les livres d’Ungerer abordent souvent le thème de la différence. De cette manière, l’auteur tente d’envoyer un message de paix et de sensibiliser la jeunesse sur la nécessité du respect mutuel et de la solidarité à travers l’union des capacités de chacun. Et comme le dit si bien l’auteur « Les enfants n’ont pas besoin de livres pour enfants, mais d’histoires bien racontées ». Lire le reste de cet article »