Articles taggés avec ‘fantômette’

La Bibliothèque Rose

Jeudi 20 mai 2010

La Bibliothèque Rose fait partie de ces trésors du patrimoine qui ont accompagné des centaines de milliers d’enfants tout au long du XXème siècle. On repense tous avec émotion à ces livres et aux héros des histoires.

Cette collection éditée par Hachette existe depuis 154 ans et comprend plusieurs centaines de titres, généralement issus de séries.

Pour la petite histoire, Louis Hachette aurait eu l’idée de lancer cette collection suite à un voyage en train - l’inauguration de la ligne Paris-Strasbourg - en compagnie de Napoléon III et du comte de Ségur, président des Chemins de fer de l’Est. Ce dernier avait raconté que sa femme, la comtesse de Ségur donc, inventait sans cesse de nouvelles histoires pour divertir leurs enfants.

C’est tout naturellement que Louis Hachette se tourna vers elle au moment de publier le premier ouvrage de la collection. Il s’agissait du livre Nouveaux contes de fées. Elle publiera plus tard les célèbres ouvrages Les malheurs de Sophie, Mémoires d’un âne ou encore Les petites filles modèles. En tout, vingt ouvrages, un pour chacun de ses petits-enfants.

Les livres furent d’abord vendus dans les gares de la Compagnie des Chemins de fer de l’Est qui était en plein développement ce qui permit à la collection de prospérer assez vite et surtout durablement. Proposés à un tarif bon marché, les livres de la Bibliothèque des Chemins de Fer étaient classés en sept couleurs dont : rose pour les livres illustrés pour les enfants Lire le reste de cet article »

Le Tag Lecture

Jeudi 10 septembre 2009

Aujourd’hui n’est pas coutume, je ne vais pas vous parler d’un livre en particulier mais de mon rapport à la lecture via un questionnaire. Bah oui, je me suis fait taguer par LiliMP, une imminente blogueuse. À mon tour, donc, de répondre à cette vingtaine de questions.

Alors c’est parti :

1 - Plutôt corné ou marque page ?

Marque page ! Je n’aime pas abîmer un livre - exception faite de l’exemplaire qui a “mangé” de la confiture de framboise pour faire la jolie bannière, mais pour ma défense il était vieux et pas intéressant.

Bien sûr, quand je prends un livre dans  mon sac pour prendre le métro, ça n’est pas la meilleure solution car ça corne un peu les bords mais je ne peux pas plier une page avant de fermer un livre (uniquement avec les catalogues !).

Pour ce qui est du marque page, j’en utilise un différent pour chaque livre : ticket de caisse, billet de train, photo, étiquette sympa, autocollant (pas encore décollé hein !)… chaque élément que je choisis correspond a une anecdote. Et à chaque histoire son histoire !

Il y a peu, j’ai lu une bande-dessinée sans marque page et à chaque fois j’essayais de mémoriser le numéro de la page (mais ça ne fonctionne que parce qu’il y a des images).

2 - As-tu déjà reçu un livre en cadeau ? Lire le reste de cet article »