Articles taggés avec ‘extraterrestre’

David Bowie, l’acteur

Mercredi 31 mars 2010

Lorsque l’on parle d’un chanteur travaillant pour le cinéma, on imagine généralement qu’il participe à la bande-originale du film. Cette situation est déjà arrivée à David Bowie, pour L’homme qui venait d’ailleurs (même si au final, les musiques présentes dans le film sont de John Philips).

Il arrive également que les célébrités fassent une apparition, dans leur propre rôle, pour les besoins du scénario. Encore une fois, David Bowie en a fait l’expérience à plusieurs reprises : Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…, Zoolander, College Rock Stars

Mais en réalité, ce que certains ignorent c’est qu’au-delà des chansons aussi incroyables et marquantes que Space Oddity et Under Pressure, David Bowie est un très bon acteur.

L’autre jour, je vous parlais de l’actrice Marion Cotillard qui est de plus en plus impliquée dans des projets musicaux. Depuis une trentaine d’années, David Bowie troque régulièrement sa tenue de chanteur pour se rendre sur les plateaux de tournages. Avec des rôles variés dans des genres assez différents selon les longs-métrages, il commence à avoir une filmographie assez importante. Lire le reste de cet article »

Disparition

Lundi 29 mars 2010

Pas besoin de croire aux petits hommes verts - ou gris, il existe plusieurs théories - pour apprécier les histoires de science-fiction. Aujourd’hui, je vais vous parler d’une des meilleures série télévisée du genre, Disparition (Taken en version originale).

Diffusée fin 2003 sur les écrans français, cette mini-série produite par Steven Spielberg se situe à mi-chemin entre X-Files et Les 4400. Pour ceux qui n’aiment pas trop les séries qui se déroulent sur plusieurs saisons, sachez que celle-ci a été développée dans un format un peu différent puisqu’elle n’est composée que de 10 épisodes de 88 minutes.

Impossible cependant de ne pas voir les épisodes dans l’ordre puisque Disparition est un récit qui s’étale chronologiquement sur une cinquantaine d’années. Ce serait un peu comme envisager de regarder 24 heures chrono dans le désordre.

Le récit est captivant, bien écrit et contrairement à certaines séries, il n’y a pas d’épisodes moins bons que d’autres. Je n’ai d’ailleurs pas vraiment eu le sentiment de regarder une série mais plutôt un très long film qui a été découpé en tronçon pour être plus digeste (et permettre les pauses pipi).

Pour résumer, l’histoire s’intéresse à trois familles ayant été en contact, d’une manière ou d’une autre, avec les extraterrestres. Dit comme ça, on peut s’attendre à un air de déjà-vu mais pas du tout. La force du scénario est de s’intéresser aux familles, sur plusieurs générations. Lire le reste de cet article »