Articles taggés avec ‘emmental’

Soirée Sushi à la Maison

Vendredi 23 juillet 2010

Cela fait maintenant quelques années que des restaurants de sushis ouvrent à tous les coins de rue. La mode est tellement importante que le thon rouge n’a même plus le temps de se reproduire tranquillement. Ne nous attardons pas davantage sur les problèmes de pêches et intéressons-nous avant tout au contenu de notre assiette.

Les établissements se comptent par milliers sur l’ensemble du territoire mais soyons honnête, il est des régions de France où l’on doit faire plusieurs dizaines de kilomètres avant de croiser un restaurant japonais.

Si vous habitez loin d’une grande ville, bien trop loin pour vous faire livrer et que vous êtes un minimum intéressé, sachez qu’il est possible de préparer vous-même un repas de sushis.

Pas besoin d’être un grand cuistot pour faire quelque chose qui tient la route. Mais rien, malgré tout, ne remplacera un bon resto japonais. Voyez-vous, pour maîtriser l’art du sushi, il faut une formation pointue ainsi qu’une bonne dizaine d’années de pratique.

Rassurez-vous, rien ne vous empêche de tenter après Lire le reste de cet article »

La Vache Qui Rit

Vendredi 23 avril 2010

Tout le monde connait La Vache Qui Rit®, tout le monde en a mangé et pourtant, on se sait toujours pas pourquoi La Vache Qui Rit, rit ? Puisque ce problème n’a toujours pas été résolu en 87 ans, je ne vais pas tenter de répondre à cette question existentielle, non. Par contre, je peux vous raconter l’histoire de ce fromage un peu particulier, sans grand intérêt et pourtant apprécié partout dans le monde.

La France est connu pour être le pays du fromage et pourtant, tout ce que les étrangers connaissent de nos fromages, dans leur pays (hors Europe), ce sont le camembert et La Vache Qui Rit ! C’est assez limité mais bon, c’est déjà ça.

Il était une fois, dans un petit village du Jura, un certain Jules Bel, jeune homme plein d’ambition voulant devenir affineur et négociant en Comté. Nous sommes en 1865, à Orgelet. Avec le temps, l’entreprise familiale rencontrant pas mal de succès, Jules Bel décida de déménager à une vingtaine de kilomètres, à Lons-Le-Saunier. Après une quarantaine d’années de bons et loyaux services, il rendit son tablier et transmit son patrimoine gastronomique à ses deux fils, Henri et Léon. Suite à sa mobilisation durant la Première Guerre Mondiale, Léon rentra dans le Jura avec la ferme intention de créer un nouveau produit. Parce qu’à cette époque, une grande campagne incitait la population à manger des produits laitiers pour éviter les carences en calcium, il chercha à proposer un produit qui puisse plaire à tous, qui soit économique, simple à transporter et à manger. Ainsi germa dans son esprit l’idée de fabriquer un fromage fondu, vendu en portions. Lire le reste de cet article »