Articles taggés avec ‘Dessin-animé’

Café Allongé

Mercredi 14 juillet 2010

Aujourd’hui 14 juillet, jour férié, vous n’allez pas bosser. Ce qui signifie, en théorie, que vous avez un peu de temps devant vous. Parce qu’en ce jour de sortie de Toy Story 3, les cinémas vont afficher complet, alors autant rester chez vous et profiter du cinéma à domicile, directement sur votre ordinateur. Et puis en plus, il pleut dehors alors…

Si comme moi vous êtes un(e) geek, vous aimez bien, le matin, lire vos e-mails pendant que vous buvez votre élixir de réveil - thé/café/vodka, à chacun sa drogue. Pour moi ce sera un English Breakfast Tea with sugar and milk (of course !) mais pour ceux qui aiment se prendre un p’tit noir serré au comptoir d’un café alors attendez 6-7 minutes avant de sortir de chez vous.

6′42″, c’est le temps que dure le court-métrage Café Allongé dont je veux vous parler. Ouvrez grand vos yeux et plongez dans l’univers de Yannick un jeune homme à l’imagination débordante. Lire le reste de cet article »

Lundi spécial semaine Fête de la Musique

Lundi 21 juin 2010

Journée télévision avec la musique du générique du sublime dessin animé Les Mystérieuses Cités d’Or.

© miresa

Lattè Art

Vendredi 28 mai 2010

Si vous êtes comme une grande majorité de la population active, le matin, au réveil, vous avez désespérément besoin de votre dose de caféine. Personnellement, pour moi, ce serait plutôt de la théine mais disons que l’idée est la même.

J’ai beau faire, je n’aime toujours pas le café. En général, ça ne me pose pas vraiment de problème. Seulement, parfois, j’en arrive à regretter de ne pas aimer, surtout lorsque je vois quelqu’un se délecter d’un caffè latte. Du café et du lait, c’est du café au lait. En théorie oui, mais en pratique, pas tout à fait. En effet, le traitement offert au lait lui permet d’être d’une onctuosité incroyable et ça, ça me fait baver d’envie.

Franchement, j’ai failli embrasser les pieds du serveur qui, un jour, alors que je me trouvais en Nouvelle-Zélande, m’a apporté un chocolat chaud dont le lait avait été émulsionné. Malheureusement, ça n’est pas monnaie courante dans les cafés français.

Encore faut-il être un véritable barista, équivalent italien du mot barman. Mais la comparaison s’arrête là car leur rôle n’est pas tout à fait le même. En effet, le barista est un spécialiste du café. Cela va de la préparation de l’expresso aux autres dérivés comme le caffè latte. Certains, même, ont une véritable connaissance du produit un peu à la manière d’un sommelier.

Toujours est-il qu’un barista saura vous préparer le meilleur des caffè latte : bon choix de café, préparation  de l’expresso, émulsion du lait et enfin mélange des deux ingrédients.

Dis comme ça, ça paraît simple mais c’est un peu plus complexe en réalité. Lire le reste de cet article »

Les bêtisiers des films Pixar

Mercredi 21 avril 2010

Je n’ai pas besoin de vous prouver par x+y au carré de l’hypoténuse du diamètre d’une boule d’un mètre cube à quel point les films Pixar sont incroyablement réussis. Ils plaisent à tous, aux enfants, les vrais et ceux qui sommeillent encore en nous et même aux grands-parents. Tout public, ils ciblent tous un thème différent : les jouets (Toy Story), les mondes marins (Le Monde de Nemo), les insectes (1001 pattes), les courses de voiture (Cars), les super-héros (Les Indestructibles), la gastronomie et les rongeurs (Ratatouille), les extra-terrestres (WALL-E), les rêves et la vieillesse (Là-haut)…

En plus de proposer des histoires originales illustrées par une 3D de qualité au rendu incroyable, les studios Pixar ont beaucoup d’humour.

En septembre dernier, je vous avais parlé des références que Pixar plaçait systématiquement dans ses films. Aujourd’hui, je veux vous parler d’une autre habitude des studios : les bêtisiers.

Afin d’offrir au spectateur encore plus de plaisir, Pixar a été le premier studio d’animation à proposer des séquences que l’on ne trouve que dans les films de fiction. Puisque le documentaire est tourné en prise directe, il n’y a pas de scène ratée. Et puisque les dessins-animés sont par définition des dessins, les dessinateurs ne dessinent que ce dont ils ont besoin pour le scénario.

Partant du principe que ça n’est pas parce que les acteurs ne sont pas réels, qu’ils n’ont pas le droit d’oublier leur texte, de trébucher… les studios ont réalisé des bonus. Lire le reste de cet article »

Abbey Road

Mardi 30 mars 2010

Nombreuses sont les pochettes d’albums à avoir marqué les esprits de plusieurs générations. Parce que certains éléments sont tout de suite parlant, certains groupes n’hésitent pas à parodier, à leurs sauces, les symboles représentant d’autres célébrités.

Les Beatles font partis de ces groupes de légende dont la plupart des pochettes d’albums ont été reprises. L’une des plus célèbres est celle d’Abbey Road, sorti en 1969. Dès l’année suivante, le groupe Booker T. & The M.G.’s a sorti l’album de reprises McLemore Avenue. La pochette est également un clin d’œil à celle d’Abbey Road. Et cela continue, plus de quarante ans après.

L’album Abbey Road, musicalement parlant, est classé 14ème dans la liste des 500 plus grands albums de tous les temps du magazine Rolling Stone. La célèbre photo des membres du groupe traversant Abbey Road (Londres), où se situent les studios d’EMI - renommés depuis Studios Abbey Road - a été prise par Iain MacMilla. Ce photographe britannique s’est posté sur une échelle, au matin du 8 août 1969, le temps de prendre quelques clichés des Beatles traversant la rue. Cela n’a pas pris plus de dix minutes, juste assez pour bloquer la circulation afin d’obtenir le cliché parfait où les jambes forment toutes un V. Lire le reste de cet article »

Mais où est Charlie ?

Jeudi 11 mars 2010

C’est vrai ça, où est-il ? Parce que l’illustrateur Martin Handford l’a si bien caché qu’on le cherche depuis 1987 alors il serait peut-être temps qu’il pointe le bout de son nez.

Avis de recherche :

Charlie / Willy / Wally / Waldo / Walter / Holger / Valli / Effy… l’individu utilise différents prénoms selon les régions qu’il visite. Traqué dans plus d’une trentaine de pays, le bougre sait se faire discret.

Jeune homme brun, à lunette, portant un jean bleu, un t-shirt rayé rouge et blanc ainsi qu’un bonnet assorti. Il est souvent accompagné d’un chien qui répond au doux nom de Ouaf. Et malgré une description qui ne semble pas passer inaperçue, il sait se fondre dans la masse, tel un caméléon.

Je suis prête à parier que vous aussi, êtes déjà parti à sa recherche ! Sachez que derrière Charlie - son prénom français - se cache Martin Handford, un illustrateur britannique spécialisé dans les dessins de foules. Depuis plus de vingt ans, petits et grands se sont amusés, voire énervés, à essayer de mettre la main sur ce voyageur qui, en plus d’aller un peu partout, n’hésite pas à voyager dans le temps, histoire de nous compliquer la tâche. Lire le reste de cet article »

Dorothée

Mardi 23 février 2010

Dorothée, c’est Récré A2 et le Club Dorothée. Dorothée c’est l’animatrice que tous les enfants des années 80 connaissent. Dorothée c’est plein de choses à la fois.

Pour moi c’est également un souvenir précis : mon tout premier CD, celui de Dorothée. Il s’agissait de l’album Docteur (1987).

Aujourd’hui, parlons musique en ne s’intéressant qu’à la carrière musicale de Dorothée. Pour ceux qui l’ignorent encore, Dorothée s’appelle en réalité Frédérique Hoschedé et même si elle restera toujours l’idole de notre enfance, elle va fêter ses 57 ans cette année. En même temps, ne semblez pas surpris, nous aussi on a vieillit depuis l’époque où on chantait le générique du Club Dorothée.

Petite, la demoiselle a pris des cours de piano et a même obtenu, à onze ans, le troisième prix du concours Nerini. Pendant son adolescence, elle part en vacances en Angleterre et découvre le monde merveilleux du Rock’n'roll, des Beatles mais aussi des comédies musicales.

À 18 ans, elle se fait remarquer par Jacqueline Joubert qui assiste à un concours de théâtre amateur pour lequel elle obtient le premier prix du jury. Deux ans plus tard, Dorothée débute à la télévision dans Les mercredis de la jeunesse. Mais le vrai tournant dans la carrière de la jeune femme arrive en 1978 lorsque Jacqueline Joubert, fraîchement nommée à la tête des émissions jeunesse d’Antenne 2, l’engage pour la nouvelle émission Récré A2. Alors que ce programme ne devait durer que le temps d’un été, Dorothée l’anime pendant dix ans. Lire le reste de cet article »