Articles taggés avec ‘Cygne’

Lattè Art

Vendredi 28 mai 2010

Si vous êtes comme une grande majorité de la population active, le matin, au réveil, vous avez désespérément besoin de votre dose de caféine. Personnellement, pour moi, ce serait plutôt de la théine mais disons que l’idée est la même.

J’ai beau faire, je n’aime toujours pas le café. En général, ça ne me pose pas vraiment de problème. Seulement, parfois, j’en arrive à regretter de ne pas aimer, surtout lorsque je vois quelqu’un se délecter d’un caffè latte. Du café et du lait, c’est du café au lait. En théorie oui, mais en pratique, pas tout à fait. En effet, le traitement offert au lait lui permet d’être d’une onctuosité incroyable et ça, ça me fait baver d’envie.

Franchement, j’ai failli embrasser les pieds du serveur qui, un jour, alors que je me trouvais en Nouvelle-Zélande, m’a apporté un chocolat chaud dont le lait avait été émulsionné. Malheureusement, ça n’est pas monnaie courante dans les cafés français.

Encore faut-il être un véritable barista, équivalent italien du mot barman. Mais la comparaison s’arrête là car leur rôle n’est pas tout à fait le même. En effet, le barista est un spécialiste du café. Cela va de la préparation de l’expresso aux autres dérivés comme le caffè latte. Certains, même, ont une véritable connaissance du produit un peu à la manière d’un sommelier.

Toujours est-il qu’un barista saura vous préparer le meilleur des caffè latte : bon choix de café, préparation  de l’expresso, émulsion du lait et enfin mélange des deux ingrédients.

Dis comme ça, ça paraît simple mais c’est un peu plus complexe en réalité. Lire le reste de cet article »

T’es chou mon chou !

Vendredi 15 mai 2009

Demain, samedi 16 mai, sera une fête très importante puisqu’il s’agit de célébrer Saint-Honoré, le patron des boulangers et des pâtissiers. Et moi, j’aime tellement les gâteaux et les viennoiseries que je ne voudrais pas froisser ceux qui les préparent si bien.

J’aime particulièrement les religieuses au chocolat, les chouquettes et les profiteroles. Le point commun ? La pâte à choux !

Facile à cuisiner, moins facile à cuire pour que ce soit parfait, je vous propose de revenir sur la multitude de préparations qui existe à partir des choux.

Saint-Honoré est associé aux boulangers car lorsqu’il annonça  à sa nourrice qu’il voulait devenir prêtre, un miracle se produisit alors qu’elle cuisait son pain. Il est mort le 16 mai 600 lors d’une mission épiscopale et depuis, cette date est associée à la fête du pain et des gâteaux. C’est en son honneur qu’a été créé le Saint-Honoré, cette pâtisserie composée de choux - moitié crème chantilly, moitié crème aromatisée au kirsch - qui reposent sur une pâte feuilletée ou brisée. Lire le reste de cet article »