Articles taggés avec ‘Concert’

Courrier International

Jeudi 15 juillet 2010

En terme d’information, ce que l’on sait concernant la politique extérieure et les évènements qui se déroulent en dehors de l’Hexagone, est relativement similaire quelque soit les rédactions françaises puisque justement, on a toujours la vision de nos concitoyens.

Afin de proposer aux français une autre vision des choses mais aussi pour parler d’évènements que les médias de notre pays ne traitent pas forcément en profondeur, quatre parisiens - Jean-Michel Boissier, Hervé Lavergne, Maurice Ronai et Jacques Rosselin - ont décidé, à la fin des années 80, de proposer un nouvel hebdomadaire axé sur le monde. Courrier International est un journal d’information proposant des articles issus de la presse du monde entier. Pour se faire, des articles de grands noms de la presse internationale sont traduits et proposés chaque semaine aux lecteurs francophones.

Puisque les lecteurs ne connaissent pas les 900 publications dont sont extraits, à tour de rôle, les articles, une présentation de quelques lignes est là pour en dire un peu plus sur la source. Parmi les plus connues Lire le reste de cet article »

Les chansons de 1980

Mardi 8 juin 2010

L’année 1980 a été particulièrement importante dans le monde de la musique internationale (et je ne parle pas seulement de l’arrivée en puissance du synthétiseur). Riche en bon comme en mauvais, voici un petit rappel des faits marquant de cette année là.

Commençons par le positif : c’est en 1980 qu’AC/DC sort son album Back in Black. Celui-ci deviendra l’album le plus vendu au monde avant d’être détrôné en 1983 par Thriller, de Michael Jackson. Queen sortait la même année le titre Another One Bites The Dust, extrait de l’album The Game. À noter que c’est à partir de cette époque que Freddie Mercury porta la moustache ! Quand au groupe Pink Floyd, ils étaient en tournée pour promouvoir l’album The Wall.

Également sur scène, Grateful Dead, The Beach Boys et Jefferson Airplane, tous réunis en Californie pour un concert rock au bénéfice du Cambodge.

Bien que Diane Tell n’ait jamais été un homme, elle a été sacrée Révélation de l’Année au Québec.

Même s’il s’agit de cinéma, citons tout de même deux films, sortis cette année-là, qui parlent de musique. Rude Boy tout d’abord est un film basé sur la vie du groupe The Clash. Blues Brothers, ensuite, suit les aventures du duo de blues composé de Dan Aykroyd et John Belushi. Lire le reste de cet article »

Cœur de Pirate en concert

Mardi 18 mai 2010

Depuis plusieurs mois, la québécoise Béatrice Martin, alias Cœur de Pirate, est en tournée dans toute la France. Après un bref passage dans son pays natal, la voici à nouveau dans l’hexagone pour une tournée en extérieur cette fois puisque printemps oblige, les festivals se mettent à fleurir un peu partout.

Je vous avais dressé le portrait de cette jeune chanteuse talentueuse mais aujourd’hui, passons au concret avec le live.

J’ai eu la chance d’assister à l’un de ses concerts, le 30 mars dernier, dans la salle du Cargö, à Caen. Le public, malheureusement, ne semblait surtout connaître que les titres Comme Des Enfants, Pour Un Infidèle et Francis. Heureusement que ma copine - digne d’une fan qui se respecte -  et moi-même étions là pour chanter avec Cœur de Pirate sur pratiquement toute les chansons. Je dis bien pratiquement car les reprises, on pouvait encore les gérer mais en ce qui concerne les inédits, là c’est une autre affaire.

Parce que vous n’avez pas tous eu la chance d’assister à son concert ou si tout simplement vous êtes curieux, voici quelques chansons live pour vous rattraper.

Toutes ces vidéos ont été enregistrées lors du concert au Cargö, en mars dernier. Lire le reste de cet article »

La Nuit des Musées 2010

Samedi 15 mai 2010

Aujourd’hui, où que vous soyez en Europe, les musées vous ouvrent leurs portes dans des conditions exceptionnelles : gratuitement et de nuit !

Cette année est organisée la 6ème édition de la Nuit des Musées. À l’origine, ce rendez-vous annuel organisé par le ministère de la culture et de la communication française n’avait pas lieu la nuit. Proposé à la fin des années 90, le « Printemps des musées » a eu lieu pour la première fois en 2001 dans une multitude de musées des 39 pays signataires de la convention culturelle du Conseil de l’Europe.

Parce qu’une partie de la population n’a pas toujours accès facilement aux musées, l’idée était de permettre à tout un chacun de profiter de son contenu sans barrière financière. La gratuité pendant une journée s’imposait. Selon l’actuel Ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, il faut “briser le plafond de cristal de l’intimidation sociale” et faire “céder les blocages et les inhibitions (…) face à ces temples de la culture“.

En 2005, l’initiative a évolué et depuis, cette manifestation européenne se déroule la nuit. Au programme, une approche différente des lieux et surtout, un public encore plus nombreux car il comprend désormais les noctambules. Lire le reste de cet article »

10 scènes d’amour revues par Ludéal

Mercredi 12 mai 2010

Ludéal est un chanteur français. Ludéal, c’est aussi le nom d’une pilule contraceptive mais ça, c’est une autre histoire.

Je sais qu’on est mercredi et que je suis censée vous parler de cinéma mais je vais y venir, n’ayez crainte.

Commençons par parler de Ludéal. Né à Drancy dans les années 70, le jeune Vincent ne grandit pas dans un milieu de mélomane. C’est par hasard qu’il découvre un jour, dans la maigre discothèque de son père, l’album News Of The World de Queen. Dans une interview accordée aux Inrocks, il explique : ” J’avais 12 ou 13 ans, j’ai senti un souffle dans cet album, quelque chose que je n’avais jamais entendu. J’ai bloqué sur ce disque qui me faisait un bien fou. Ça a été mon premier contact avec ce que pouvait m’apporter la musique : le réconfort, le transport dans un monde imaginaire.”

Mais on ne débarque pas comme ça dans le monde merveilleux de l’industrie musicale. En parallèle de boulots qu’il juge “alimentaires” - il est tour à tour maçon, libraire, postier - il compose, tout seul avec sa guitare, chez lui. Il se crée une culture musicale en écoutant The Cure, John Coltrane, Elvis Costello, Robert Wyatt… Alors qu’il est vendeur dans une boutique de disques dans les années 90, il découvre l’album Fantaisie militaire d’Alain Bashung. ” Pour la première fois, j’entendais quelque chose en français qui me bottait (…) j’ai appris à chanter avec Fantaisie militaire, cet album a été ma méthode Assimil. “. C’est à ce moment qu’il se dit qu’il veut vraiment devenir chanteur. Lire le reste de cet article »

OK Go

Mardi 16 mars 2010

Il y a des groupes qui marquent les esprits pour leur musique. D’autres qui réussissent des coups de buzz via leurs clips. Je vous ai parlé l’autre jour du clip 70 million par Hold Your Horses ! et bien aujourd’hui, intéressons-nous au groupe OK Go, en passe de réussir un énième buzz avec la sortie de leur nouveau clip, This Too Shall Pass.

Revenons aux origines d’OK Go afin de comprendre d’où sortent ces énergumènes.

Nous sommes en 1998, il y a un peu plus de dix ans, lorsque le groupe OK Go pousse son premier cri. Un peu comme les Beatles qui étaient en partie des copains d’école, Damian Kulash (chanteur et guitariste) et Tim Nordwind (basse), à la base du groupe, sont amis depuis une colonie de vacances, l’été de leurs 11 ans. Même le choix du nom trouve sa source à cette époque. L’un des adultes qui encadrait le camp passait son temps à crier « Ok, ok, ok,…go ! ». Parfois, il ne faut pas chercher plus loin que le bout de son nez !

Andy Duncan (guitare et clavier) et Dan Konopka (batterie), des amis de lycée, sont venus compléter la formation. Lire le reste de cet article »

Hallelujah

Mardi 9 février 2010

Ces dernières années, pas moyen d’échapper à cette chanson, douce et lancinante à la fois. Ce titre a été repris mainte et mainte fois mais généralement, les gens pensent que cette chanson est de Jeff Buckley. Erreur. Ce titre est apparu pour la première fois en 1984 dans l’album Various Positions de Leonard Cohen. Cette chanson de l’auteur et chanteur canadien a fait l’objet de plusieurs centaines de reprises. La plupart, durant des concerts, mais une bonne quantité a malgré tout été enregistré.

Selon les interprètes, l’atmosphère qui se dégage de la chanson n’est pas le même. Chez Leonard Cohen, le ton est moins passionné que chez la chanteuse Allison Crowe. Même le texte connaît des variations. Outre son titre évocateur, la chanson fait référence à la religion, principalement à l’Ancien Testament quand David et Bath-Chéva’ donnent naissance à un enfant, fruit du péché. Mais Hallelujah parle également de relations amoureuses et de sexe. Le texte a été sujet à de nombreuses interprétations. Lire le reste de cet article »