Articles taggés avec ‘Christophe Salengro’

Thierry Hazard

Mardi 13 avril 2010

Saviez vous que quand Joséphine sort du bureau, elle passe aussitôt chez sa cousine Berthe. Ensemble elles courent au club à gogo pour aller danser le Jerk, sur de la musique Pop. Sous les éclairs, des stroboscopes, elles dansent le Jerk.

Si maintenant que je vous ai dis ça vous n’avez pas l’air du Jerk en tête, c’est que vous avez vécu sur une autre planète au début des années 90.

Thierry Hazard, à qui l’on doit ce tube, est un p’tit gars de Picardie (Compiègne). Né en 1962 sous le nom de Thierry Gesteau - comme quoi c’est pas un hasard s’il a préféré prendre un nom plus original - le jeune homme a très tôt été attiré par le son et la musique. La journée il était MC Thierry, animateur sur Radio 4. Le soir, il devenait DJ Thierry dans des boîtes de nuit de sa région. Si vous alliez danser au Caveau ou à L’espace dans les années 80, vous avez peut-être pu le croiser.

Histoire de ne pas s’ennuyer, il a ajouté à son arc une troisième activité à savoir chanteur dans un groupe. Ainsi, avant d’être Thierry Hazard, Thierry Gesteau a fait partie de GPS (Gobule Pulsation Système puis ensuite Garage Psychiatrique Suburbain). Lire le reste de cet article »

Free Time

Dimanche 14 juin 2009

Pour ceux qui sont nés au plus tard au tout début des années 80, peut-être vous rappelez-vous de Free Time. Cette enseigne de fast-food était assez populaire dans les années 80. Enfin jusqu’à ce qu’elle se fasse dévorer par un ogre.

Parce que dans le milieu des hamburgers, pas de pitié pour les croissants !

Remontons quelques décennies en arrière…

Nous sommes le 30 juin 1972 et le premier Mc Donald’s ouvre ses portes en France. Face au succès de ce géant américain, plusieurs entreprises décident de tenter leurs chances pour concurrencer ce leader mondial. Jusqu’en 1997, Burger King, l’autre géant américain, était présent sur l’hexagone. Alors les français se sont dis qu’il n’y avait pas de raisons de ne pas tenter de s’imposer chez soi : O’ Kitch, Pic Pain, Free Time… nombreux sont ceux qui ont pensé, un temps, pouvoir concurrencer les “grands”. Parce que celui que personne n’avait vu venir, c’est le fast-food belge, Quick. Créé en 1971 et présent en France dès le début des années 80, Quick se faisait appeler ” l’autre grand du hamburger “. Très vite, celui-ci grappille des parts de marché et c’est sans surprise qu’il entend éliminer les adversaires qui risqueraient de se mettre dans son chemin. Au début des années 90, Quick rachète les 20 restaurants de la chaîne O’Kitch ainsi que les 45 Free Time - qui étaient initialement la propriété du groupe Accor.

Voilà comment un jour de 1992, Free Time a disparu du pays… Lire le reste de cet article »