Articles taggés avec ‘chauve-souris’

Le Glamping

Samedi 30 janvier 2010

Nous sommes beaucoup à avoir un jour pris notre sac à dos et planté notre tente dans un camping histoire de passer quelques jours de vacances entre amis ou en famille, le tout dans une ambiance bon enfant et surtout pour un budget acceptable. Forcément, en matière d’argent, tout est relatif et chacun fixe ses propres limites mais disons que le camping fait parti des lieux de résidences les moins chers. Dans l’histoire, le confort n’est pas l’argument prioritaire mais certains aiment se retrouver dans la nature, au grand air, au contact des éléments (hum, le soleil à 8h du matin qui transforme ma tente en fournaise ou encore le petit ruisseau en contrebas qui donne envie d’aller aux toilettes toutes les 10 minutes).

Je plaisante, enfin pas tellement mais disons que certains préfèrent profiter des grands espaces, avant toute chose. Le soucis c’est qu’il faut parfois choisir entre grand air et confort. Les toilettes dans un trou et le dos en compote à cause du matelas pneumatique qui se dégonfle trois fois par nuit c’est de l’histoire ancienne.

Toujours est-il que ça n’est pas parce qu’on fait du camping qu’on n’a pas le droit de se faire plaisir. Allier le glamour et le camping c’est possible et ça s’appelle le Glamping ! Lire le reste de cet article »

De Dracula à Twilight

Jeudi 14 janvier 2010

S’il est un genre à la mode en ce moment, c’est bien les romans sur le vampirisme. Il suffit de regarder la liste des meilleures ventes de livres de la Fnac pour remarquer que parmi les cinquante titres en tête de peloton, pas moins de treize romans parlent des vampires. Mais qui dit mode ne dit pas forcément nouveauté. En effet, la mode est faite pour revenir, encore et encore, comme un cercle sans fin.

Les premiers écrits faisant référence à ces êtres sanguinaires remontent au XVIIIème siècle. En 1748, le poète allemand Heinrich Augustin von Ossenfelder a écrit un poème resté célèbre depuis, Der Vampir. Un demi-siècle plus tard, Goethe fait référence à un être ni tout à fait vivant, ni tout à fait mort et qui boit du sang dans La fiancée de Corinthe. En 1819, ce thème est un peu plus présent grâce aux ouvrages des français Charles Nodier et Théophile Gautier.

Mais le premier ouvrage à proprement parler, celui qui a marqué tous les esprits en décrivant précisément les vampires, est Dracula de Bram Stocker. Ce livre sort un siècle après l’écrit de Goethe, à la toute fin du XIXème siècle. En pleine période de déclin de l’époque victorienne, la Grande-Bretagne est sujet à la terreur - Jack l’Éventreur ayant fait trembler dans les chaumières quelques années auparavant. Le récit du Comte Dracula trouve facilement sa place dans ce contexte. Lire le reste de cet article »