Articles taggés avec ‘Charlie et la chocolaterie (film)’

Les publicités Kinder Bueno

Lundi 25 janvier 2010

Après les publicités Kinder Chocolat, Kinder Maxi et Kinder Surprise, aujourd’hui passons à l’un des plaisirs les plus inavouables, le Kinder Bueno. Comme son nom l’indique, bueno, c’est bon !

Ce produit a été lancé sur le marché italien par Ferrero en 1990. Mais il a fallu attendre une décennie pour qu’il passe la frontière française. Cette démarche est habituelle et j’ai d’ailleurs goûté des produits Kinder en Italie qui ne sont pas encore chez nous donc la marque nous prévoit quelques douceurs pour les années à venir. Depuis 2006, un petit frère a rejoint la famille, Kinder Bueno White, au chocolat blanc. Il est désormais en vente dans l’hexagone mais il reste tout de même un peu plus difficile à trouver selon les enseignes.

Toujours est-il que le Kinder Bueno est le leader du marché des barres chocolatées en France, aussi bien au niveau du volume (54 000 Quintaux) que de la valeur (64 000 K€).

Véritable produit star, la maison mise, tous pays confondus, sur les célébrités pour vendre le Kinder Bueno.  Citons l’exemple du couple Anahi et Poncho en Espagne. Une bonne quantité de publicités reprennent les mêmes codes : une star et un inconnu se confrontent verbalement devant un distributeur de friandises afin d’obtenir le dernier Kinder Bueno . Malheureusement, les spots manquent de fraîcheur et les apprentis acteurs de talents. Lire le reste de cet article »

Quand Scary Movie se paie l’affiche !

Mercredi 13 janvier 2010

À la fin des années 90, on a assisté à un véritable come-back des films d’horreur. Dès les débuts du cinéma, des réalisateurs ont cherché à titiller les peurs les plus profondes des spectateurs. Méliès, au temps du cinéma muet, est le premier a avoir tenté l’expérience avec Le Manoir du Diable en 1896 ! Il s’agit d’un film d’une durée de deux minutes seulement mais qu’importe, l’idée qu’on pouvait avoir peur au cinéma existait bel et bien. Les premiers films a avoir vraiment marqué les esprits sont les films expressionnistes allemands des années 20 : Le Cabinet du Dr. Caligari et Nosferatu le Vampire. Les mythes et les légendes sont des thèmes que l’on retrouve régulièrement sur pellicule.

Dès lors, la production de ce type de long-métrages - souvent jugés comme étant des films de série B de par des scénarios ou des effets parfois simplistes - n’a cessé. Cependant, les années 70 ont été marqué par une profusion de ce genre de films. Wes Craven, John Carpenter, George Romero… ont remplis leurs scènes (et nos cauchemars) de zombies et de tueurs psychopathes. Même des réalisateurs plus “classiques” comme Steven Spielberg, et ses Dents de la mer, se sont intéressés au genre. Lire le reste de cet article »