Articles taggés avec ‘bande-originale’

Cœur de Pirate en concert

Mardi 18 mai 2010

Depuis plusieurs mois, la québécoise Béatrice Martin, alias Cœur de Pirate, est en tournée dans toute la France. Après un bref passage dans son pays natal, la voici à nouveau dans l’hexagone pour une tournée en extérieur cette fois puisque printemps oblige, les festivals se mettent à fleurir un peu partout.

Je vous avais dressé le portrait de cette jeune chanteuse talentueuse mais aujourd’hui, passons au concret avec le live.

J’ai eu la chance d’assister à l’un de ses concerts, le 30 mars dernier, dans la salle du Cargö, à Caen. Le public, malheureusement, ne semblait surtout connaître que les titres Comme Des Enfants, Pour Un Infidèle et Francis. Heureusement que ma copine - digne d’une fan qui se respecte -  et moi-même étions là pour chanter avec Cœur de Pirate sur pratiquement toute les chansons. Je dis bien pratiquement car les reprises, on pouvait encore les gérer mais en ce qui concerne les inédits, là c’est une autre affaire.

Parce que vous n’avez pas tous eu la chance d’assister à son concert ou si tout simplement vous êtes curieux, voici quelques chansons live pour vous rattraper.

Toutes ces vidéos ont été enregistrées lors du concert au Cargö, en mars dernier. Lire le reste de cet article »

David Bowie, l’acteur

Mercredi 31 mars 2010

Lorsque l’on parle d’un chanteur travaillant pour le cinéma, on imagine généralement qu’il participe à la bande-originale du film. Cette situation est déjà arrivée à David Bowie, pour L’homme qui venait d’ailleurs (même si au final, les musiques présentes dans le film sont de John Philips).

Il arrive également que les célébrités fassent une apparition, dans leur propre rôle, pour les besoins du scénario. Encore une fois, David Bowie en a fait l’expérience à plusieurs reprises : Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…, Zoolander, College Rock Stars

Mais en réalité, ce que certains ignorent c’est qu’au-delà des chansons aussi incroyables et marquantes que Space Oddity et Under Pressure, David Bowie est un très bon acteur.

L’autre jour, je vous parlais de l’actrice Marion Cotillard qui est de plus en plus impliquée dans des projets musicaux. Depuis une trentaine d’années, David Bowie troque régulièrement sa tenue de chanteur pour se rendre sur les plateaux de tournages. Avec des rôles variés dans des genres assez différents selon les longs-métrages, il commence à avoir une filmographie assez importante. Lire le reste de cet article »

La petite sirène

Mercredi 10 février 2010

Alors que les studios Disney viennent enfin de se remettre à faire du dessin animé dit traditionnel - La Princesse et la Grenouille, en salle depuis le 27 janvier 2010 - j’ai envie de revenir à l’un de ces films qui a marqué mon enfance. Arrivé sur nos écrans il y a bien longtemps, La Petite Sirène (version Disney) fête cette année ses 20 ans. C’est une grande fille maintenant, comme moi, mais comme beaucoup d’autres jeunes gens de ma génération, on retombe facilement en enfance lorsqu’il s’agit des grands classiques.

Ce film a été produit pendant les années 80 mais en réalité, Walt Disney avait déjà pour projet d’adapter le conte d’Andersen dès la fin des années 30. Des croquis furent réalisés par Kay Nielsen mais les premiers jets furent malheureusement mis de côté. Heureusement, Ron Clements, l’un des co-réalisateurs du dessin animé (avec John Musker) retrouva, dans les années 90, ces travaux préparatoires.

La majorité des projets Disney sont tirés de la littérature jeunesse mais La Petite Sirène a été le premier film depuis La Belle au bois dormant, 30 ans auparavant, à être adapté d’un conte populaire. Ce conte d’Andersen, publié en 1836, est parfois appelé La petite Ondine. Cette histoire est tellement populaire au Danemark, pays d’origine de l’auteur, qu’une statue de la petite sirène a été érigée sur le port de Copenhague. Lire le reste de cet article »

Hallelujah

Mardi 9 février 2010

Ces dernières années, pas moyen d’échapper à cette chanson, douce et lancinante à la fois. Ce titre a été repris mainte et mainte fois mais généralement, les gens pensent que cette chanson est de Jeff Buckley. Erreur. Ce titre est apparu pour la première fois en 1984 dans l’album Various Positions de Leonard Cohen. Cette chanson de l’auteur et chanteur canadien a fait l’objet de plusieurs centaines de reprises. La plupart, durant des concerts, mais une bonne quantité a malgré tout été enregistré.

Selon les interprètes, l’atmosphère qui se dégage de la chanson n’est pas le même. Chez Leonard Cohen, le ton est moins passionné que chez la chanteuse Allison Crowe. Même le texte connaît des variations. Outre son titre évocateur, la chanson fait référence à la religion, principalement à l’Ancien Testament quand David et Bath-Chéva’ donnent naissance à un enfant, fruit du péché. Mais Hallelujah parle également de relations amoureuses et de sexe. Le texte a été sujet à de nombreuses interprétations. Lire le reste de cet article »