La Marinière

L’un des vêtements à la mode en ce moment, c’est sans conteste la marinière. Vous me direz, ça n’est pas vraiment nouveau. Mais c’est un peu ça aussi la mode, reprendre des classiques et les réutiliser.

Ainsi, je suis persuadée que vous avez tous porté un jour ou l’autre, homme et femme confondus, une marinière. Peut-être même, profitant du retour de la marinière, vous avez ressorti la votre achetée plus de dix ans auparavant ? C’est ça l’avantage avec les basiques, y a toujours moyen de les ressortir sans craindre la vraie faute de goût ou le réel décalage.

Pour la petite histoire, ce vêtement rayé bleu et blanc est devenu la tenue officielle des matelots le 27 mars 1858. La raison de ce choix c’est qu’habillé ainsi, si un homme tombe à la mer il est plus facilement repérable.

Depuis, on associe ce vêtement, à la fois élégant et décontracté, à une multitude de tenues : façon marin avec un pantalon à pont ou plus féminin avec une petite jupe par exemple.

C’est à Coco Chanel que l’on doit le passage de la marinière de la garde robe des marins à nos armoires. En effet, la demoiselle, une fois arrivée à l’âge adulte, ne supporte pas le dictat des robes à plumes corsetées. Désirant se libérer du poids imposé par la société qui veut que les femmes soient des poupées coincées dans des vêtements, elle n’hésite pas à jouer avec les codes des vêtements masculins, plus larges, pour les adapter à ses créations. Les hanches ne sont plus marquées, les matières sont plus faciles à travailler et à porter, bref, en très peu de temps elle impose au tout Paris sa nouvelle vision des choses.

Concernant la marinière, c’est lors d’un voyage à Deauville aux côtés de son amant anglais Boy Capel qu’elle tombe sous le charme des tenues des marins : marinières, vareuses,… Et avec l’arrivée de la Première Guerre Mondiale, son utilisation de matières moins onéreuses est un atout. Dès lors, la marinière n’a jamais complètement disparu de nos gardes robes.

Cet épisode est narré dans le film d’Anne Fontaine, Coco avant Chanel. Audrey Tautou interprète la couturière.

Dans les années 50, la marinière se fait moins présente. C’est Jean-Paul Gaultier qui, dans les années 80, la remet au goût du jour. D’ailleurs, les rayures bleues vont devenir le symbole de sa marque et de ses créations.

Au fil de ses collections, le couturier n’a jamais cessé de revisiter la marinière. Voici plusieurs créations ayant vu le jour entre 1988 et 2009.

Entre ces deux époques, certaines célébrités ont permis de garder la marinière au goût du jour. Ainsi Pablo Picasso, Brigitte Bardot, le mime Marceau ou encore Charlotte Gainsbourg pour son rôle dans L’Effrontée, tous ont marqué les esprits, vêtus de rayures bleues.

Même si de grands couturiers utilisent la marinière pour leurs créations, pourquoi la marinière est-elle revenue en force cette année ?

Plusieurs raisons à cela mais les principales sont liées à la culture. Une exposition tout d’abord, intitulée Les Marins font la Mode.

Il y a pile un an s’achevait cette exposition proposée par le Musée National de la Marine (du 25/02 au 26/07/2009). Au programme, uniformes historiques et pièces de grands couturiers afin de montrer l’influence que le costume marin a eu sur la mode. Parmi les pièces prêtées on trouve des tenues créées par Chanel, Jeanne Lanvin ou encore Jean-Paul Gaultier dont voici quelques robes.

Pour en savoir plus sur la préparation de cette exposition, rendez-vous sur le blog qui lui est consacrée ou procurez-vous le catalogue de l’exposition.

L’autre raison est la double sortie, en 2009, de films consacrés à la vie de Coco Chanel :  Coco avant Chanel et Coco Chanel et Igor Stravinsky.

Il n’en fallait pas plus pour donner envie aux stylistes de remettre au goût du jour la célèbre marinière. Bien évidemment, plusieurs arrangements ont été fait. On trouve toujours la version basique et unisexe chez Saint James pour la version normande et chez Armor Lux pour la version bretonne. Mais ces deux enseignes légendaires proposent également des versions plus modernes avec coupes différentes ou rayures plus larges ou d’une autre couleur. Citons également Petit Bateau qui propose des modèles pour toute la famille, bébés, enfants, adultes, homme, femme… tout le monde y trouve son bonheur.

Même les chiens ont droit à leurs marinières chez La Pet Avenue.

Depuis toutes les boutiques de prêt à porter proposent plusieurs modèles de marinières : rayures fines, rayures larges, avec paillettes, avec motif d’ancre marine, avec des boutons dorés… Il y a l’embarras du choix.

Moi-même, à l’heure où je rédige cet article, je porte un t-shirt à rayures rouges. Plus proche du t-shirt d’Où est Charlie ? que de la marinière à proprement parler, la rayure reste le it de l’année.

(photo : Rachel Tanugi Ribas)

Cela fait maintenant quelques temps que les grandes marques font appel aux blogueuses modes pour créer certaines pièces exclusives de leurs collections. Ainsi, Kookaï a fait appel à Anne-Solange Tardy, l’auteur du blog Cachemire & Soie, pour créer le vêtement de son choix. Immédiatement elle a “réfléchi à des idées de marinières”. Au final, elle propose une pièce un peu plus longue que la coupe classique, avec des rayures façon “faites à la main” et des boutons dessinés sur les épaules. Cette marinière en lin a été vendue en édition limitée à 50€.

Outre les stars du web, les “peoples” apparaissent dans les tabloïds vêtus de marinières et de ses dérivés.

Kate Moss, Hélène de Fougerolles et Kirsten Dunst optent pour des marinières plutôt classiques.

Claudia Schiffer s’affiche en Chanel.

Keira Knightley et Eva Longoria choisissent la version pull fin/ sous-pull.

Eva Mendes passe au rouge.

Les robes marinières sont à sortir en toutes occasions : de jour comme Christina Ricci ou sur le tapis rouge comme Katie Holmes.

Dernière célébrité, inconnue des français mais véritable star au Japon, Coba (Kobayashi Yasuhiro) est un accordéoniste qui ne porte que… des marinières françaises ! Grâce à lui et son goût pour les rayures, la marinière est devenue extrêmement populaire dans son pays. En véritable fan, il a fait le déplacement en France jusqu’à l’usine Saint James (Sud Manche).

Alors que la marinière se vendait principalement l’été, cible des touristes, elle est désormais disponible à tous les coins de rue. Yannick Duval, président du directoire de l’entreprise Saint-James, explique avoir enregistré une progression de la demande de 60% (source Ouest-France).

Surtout n’oubliez pas, même quand le phénomène va s’amoindrir, ne vous séparez pas de vos marinières, elles sauront toujours, un jour ou l’autre, se marier avec d’autres tenues de votre dressing. Et dans 20 ans, vos enfants vous piqueront ces pièces “vintages”.

© The Fashion Police, coco chanel, coco avant chanel, jean paul gaultier, créations gaultier, picasso, bardot, marceau, ch gainsbourg, les marins font la mode, robes gaultier, sachet petit bateau, petit bateau, Kookaï, hélène de fougerolles, claudia s, keira k, eva l, katie h, coba, dessin

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

12 commentaires pour “La Marinière”

  1. julie dit :

    ça fait des années (que dis-je, des décennies) que je le dis que c’est top les rayures ;-)

  2. Culture Confiture dit :

    c’est vrai !
    ils ont juste mis du temps à réaliser que t’avais coooooomplètement raison :)

  3. kiedis dit :

    sympa l’article ;)

  4. Culture Confiture dit :

    @ kiedis : merci ;-)

  5. Noctenbule dit :

    J’adore les rayures, j’en porte souvent et j’ai des marinières ce qui fait à un moment ou à un autre, je redeviens à la mode. :)

  6. Culture Confiture dit :

    @ Noctenbule : la mode est un perpétuel recommencement ;D

  7. shox pas cher dit :

    le tee-shirt , chemise rayée est mon préféré , et je pense qu’il n’est pas devenu obsolète, mes amis et je l’aime beaucoup . Ma garde-robe a beaucoup de chemise rayée , je pense que la chemise rayée est très mince pour moi la graisse , je pense que cela convient , je remercie l’auteur de l’action

  8. emilyvivi dit :

    Chemise rayée est mon grand amour , non seulement mince, mais la proportion globale du corps s’étend de manière plus égale , et très bon avec un seul produit pour le mode indispensable .

  9. liliMP dit :

    hey je me suis achetée une marinière avant-hier ;-)

    (j’ai repensé à la photo des 3, si je chine un tee-shirt orange je penserai à toi :P)
    bisous

  10. chaussures football dit :

    Noctenbule : la mode est un perpétuel recommencement ;D

  11. bruno dit :

    Bravo pour votre présentation des marinières
    Nous vous offrons 5% sur tout Saint james
    Et les frais de livraisons. Suivez le lien.

  12. speaking of dit :

    speaking of…

    » Archive du blog » La Marinière…

Laisser un commentaire