The International Pillow Fight Day

Samedi dernier a eu lieu la “Journée Internationale de la Bataille de Polochons”. N’ayez pas l’air surpris, il existe toutes sortes d’évènements de ce genre un peu tout le temps ces dernières années. Vous avez forcément remarqué, en ces temps de crise du début du XXIème siècle, à quel point la jeune génération des 25-35 ans se sentait nostalgique des années 80 et de leur enfance en général.

Cette époque où il faisait bon vivre, où l’on s’amusait avec un bout de bois et quelques gravillons, où il était possible d’aller seul à la boulangerie sans risquer de se faire enlever ou sans avoir un portable sur soi pour être joignable en permanence. Oui, le jeune aime à se remémorer ces petites choses de son enfance, pleine d’innocence et sans grandes conséquences.

Rien de tel, alors, qu’une bonne bataille de polochons. Et pour peu que l’on ait gardé son âme d’enfant, il n’y a pas d’âge pour ça. Cardiaques et allergiques aux plumes s’abstenir, c’est tout. Et puis depuis plusieurs décennies, les plumes ont souvent été remplacées par des rembourrages synthétiques alors plus d’excuses. Lors des batailles, c’est moins esthétique visuellement parlant mais c’est surtout moins cher.

L’International Pillow Fight Day existe depuis quelques années. Au fur et à mesure des manifestations annuelles, de nombreuses villes sont venues s’ajouter à la liste des participants. L’idéal serait de battre le record du monde du plus grand nombre de participants (10 000) à une bataille de polochons obtenu le 6 Octobre 2006 par la ville d’Atlanta (USA).

Ce flash Mob, un terme anglais qui qualifie un genre de mobilisation éclair, avait lieu un peu partout dans le monde - 145 pays - quasiment à la même heure.

Voyez cette carte impressionnante et encore, il manque quelques villes comme Auckland, en Nouvelle-Zélande.

En France, cinq villes étaient de la partie cette année : Paris, Montpellier, Lille, Lyon et Bourges. Pour Paris, le rendez-vous était fixé à 15h, devant le mur de la Paix, au bout du Champ de Mars.

Cette manifestation a un but exclusivement festif et ne revendique, en aucun cas, une idée politique quelconque. L’idée principale étant de s’amuser, tout simplement. Et c’est également l’occasion de se rencontrer. Il n’y a pas de sélection pour participer, l’information étant diffusée via Internet et ses sites sociaux (Facebook, Twitter) mais aussi par bouche à oreille et textos. Près de 3 500 personnes avaient validé leur participation pour Paris mais le mauvais temps en a découragé plus d’un. Reste que même en plus petit comité, la bataille de polochons était bien sympathique.

Certains pays ont proposé aux participants de venir en pyjama ou nuisette mais disons qu’à Paris, le temps pluvieux n’était pas vraiment approprié. Ces jeunes gens ont eu tout à fait raison en pensant à prendre des bottes de pluie !

15h pile, j’arrive sur le lieu du crime quand le coup de sifflet retenti. Les combattants d’un genre nouveau s’en donnent à cœur joie.

Les organisateurs ont demandé aux participants de s’engager symboliquement en respectant certaines règles de savoir-vivre comme ne pas risquer de provoquer du désordre dans la circulation, ne pas frapper les observateurs sans oreillers (touristes, photographes…).

Euh, elle compte comme quoi cette jeune fille ? Participante ou photographe ?

Tout le monde s’est bien amusé sur fond de Tour Eiffel.

Même les petits étaient de la partie.

Reste que pour certains, ça ressemblait davantage à un règlement de compte !

15h15, un autre coup de sifflet vient mettre un terme à la bataille. Tout le monde lance son oreiller ou du moins ce qu’il en reste…

Il y a des plumes partout.

Enfin des plumes mais aussi des gros tas de mousse synthétique !

Reste plus qu’à nettoyer. Puisque cet évènement se déroule sans autorisation préalable de la municipalité, il est de bon ton de laisser le lieu dans l’état où on l’a trouvé (tout du moins, le plus proche possible).

Pour ceux qui souhaitent voir encore plus de photos, jetez un œil sur ces pages:

Alarzy - OnlyPhotos - Hanlin Goh - Maxime Barthelme

Et pour participer à l’édition 2011, bloquez le 1er samedi du mois d’avril c’est-à-dire le samedi 2 avril 2011 ! Vous trouverez tous les détails, l’année prochaine, sur le site Officiel Pillow Fight Day.

© Beatles, carte du monde, photos et vidéos culture confiture, Pillow Fight Day

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 commentaires pour “The International Pillow Fight Day”

  1. Fanny dit :

    j’ai cru reconnaitre des voix et des rires …

  2. Culture Confiture dit :

    @ Fanny : je ne vois pas du tout de quoi vous parlez mademoiselle, vous faites erreur, veuillez vous adresser au bureau D227, 3ème étage, porte gauche et demandez Brigitte !

Laisser un commentaire